Cinq plantes suspendues qui sublimeront votre décor

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Très populaires dans les années 70, les plantes suspendues sont de retour dans nos intérieurs et à en croire les grandes tendances du moment, elles sont là pour rester.

Voici quelques-unes des plantes d’intérieur à suspendre qui agrémenteront votre décor.

Hoya

Le hoya (Hoya Carnosa) est une plante grimpante ou retombante facile de culture. Ses feuilles épaisses à l’effet ciré et son branchage qui court d’un sens comme de l’autre font d’elle une plante très intéressante à suspendre.

Cependant, sa croissance est très lente à l’intérieur de la maison. Sa floraison l’est tout autant. Elle produit des ombelles de 10 à 20 petites fleurs, mais peut ne fleurir qu’aux deux ou trois ans. 

Lierre

Le lierre (Hedera) est une plante originaire de l’Europe qui se cultive aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur. À croissance rapide, celle-ci peut nécessiter une taille régulière qu’elle tolèrera très bien.

Lorsque cultivé en pot suspendu, dans la maison le lierre nécessite un arrosage régulier, mais modéré.

Philodendron

Bien connu du grand public, le philodendron grimpant (dont le Philodendron hederaceum, anc.) est l’une des plantes les plus couramment cultivée en suspension.

On le reconnaît grâce à ses feuilles vertes foncées en forme de cœur. Bien qu’il aime profiter de la lumière naturelle, il est préférable de ne pas l’y exposer directement. Cette plante originaire des forêts d’Amérique tropicale est facile à cultiver, mais ne fleurit pas à l’intérieur.

Pothos

D’un aspect très semblable au philodendron, le pothos (Epipremnum aureum) possède un feuillage généralement bien garni marbré de jaune ou de blanc. Ces tiges peuvent atteindre jusqu’à deux mètres de long. Comme c’est souvent le cas des plantes tropicales, il fleurit rarement lorsque cultivé à l’intérieur.

Plante-araignée

Le chlorophytum, communément appelé la plante-araignée (Chlorophytum comosum ‘Vittatum’), est parfaitement approprié à la culture en suspension. Ses longues feuilles, mariant généralement des teintes de vert et de blanc, peuvent atteindre jusqu’à 45 cm de longueur. Lorsqu’elle produit des stolons, sa longueur totale peut cependant aller bien au-delà de cela.

Demandant peu d’entretien, elle croît même dans les endroits peu éclairés.