Une mise en conserve réussit!

Votre jardin prodige abonde en légumes, tellement que vous ne savez plus quoi en faire? La mise en converse est votre solution! En effet, certains légumes, tels que les concombres et les tomates, font d’excellentes marinades. Toutefois, afin d’espérer réussir haut la main la mise en conserve de vos légumes, quelques connaissances de bases sont requises. Vous ne voudriez certainement pas vous retrouver avec des aliments périmés après quelques semaines seulement. Avec le bon matériel et de la patience, vous parviendrez à réussir avec brio cette technique quelque peu complexe, mais ô combien efficace.

Voici donc quelques faux pas à éviter pour des conserves maison délicieuses.

1) Réutiliser ses couvercles

Pour assurer une herméticité complète de vos bocaux, utilisez les couvercles qu’une seule fois. Par contre, les bagues métalliques servant à visser les couvercles, peuvent être réutilisées d’une fois à l’autre. Quant aux contenants, ceux en verre peuvent être réutilisés encore et encore, assurez-vous simplement qu’ils ne sont pas abimés. 

2) Trop de lumière 

Entreposées dans un espace sombre, frais et sec, les conserves peuvent se garder jusqu’à 18 mois. Or, il est contrindiqué de les exposer à la lumière puisqu’étant donné que les pots sont transparents, la lumière peut oxyder les aliments et ainsi altérer le goût et la couleur.   

3) Utiliser des outils inadéquats

Support à bocaux, couvercles plats, entonnoir, baguette aimantée, marmite, autoclave, voici autant de matériel nécessaire pour réaliser une mise en conserve selon les règles de l’art. Le traitement à l’eau bouillante ou à l’autoclave dépendra par exemple du type d’aliment que vous désirez conserver, de son acidité, mais également de sa densité. Pour en apprendre davantage à ce sujet et découvrir la raison d’être de chaque outil, visitez le www.ricardocuisine.com.  

4) Trop sceller les pots 

Évitez de trop visser les couvercles avant qu’ils ne reçoivent le traitement de chaleur. Ne dépassez pas le point de résistance sans quoi vos conserves se descelleront après l’étape du chauffage. 

5) Un remplissage négligé 

L’étape du remplissage est très importante pour assurer la stérilité de vos conserves. Dès lors, veillez d’abord à enlever toutes les bulles d’air avec un outil non métallique afin de prévenir l’oxydation. Il importe également de respecter l’espace de tête entre le couvercle et l’aliment, car celui-ci gagnera en volume lors de la cuisson. La distance est variable selon les aliments ainsi que le mode de cuisson, renseignez-vous avant d’entreprendre le processus.  

Voici d’ailleurs une recette simple et savoureuse pour vous inspirer.

Ketchup maison aux tomates

Ingrédients

•    12 tomates vertes ou rouges, pédoncules retirés

•    2 oignons rouges, pelés

•    4 poivrons verts, membranes et graines retirées

•    2 poivrons rouges, membranes et graines retirées

•    2 piments rouges oiseau, membranes et graines retirées

•    1 pied de céleri, lavé

•    3 pommes Cortland, épépinées

•    500 ml (2 tasses) de sucre granulé

•    1 L (4 tasses) de vinaigre blanc

•    1 sac d’épices mélangées

•    Une pincée de sel

Préparation 

1.    Couper les tomates, les oignons, les poivrons, le céleri et les pommes en petits dés d’environ 1/2 x 1/2 cm. Hacher les piments oiseau.

2.    Déposer le tout dans une grande casserole et ajouter le reste des ingrédients.

3.    Amener à ébullition et réduire le feu au minimum. Cuire pendant environ 6 heures.

4.    Mettre le ketchup chaud dans des pots stérilisés, bien les sceller et laisser reposer pendant au moins un mois avant de déguster.

Source : foodlavie.com 

Bonne mise en conserve à tous!