Quand les pommes se multiplient

La période des pommes au Québec ne dure que quelques semaines, alors autant en profiter pendant que les pommes sont bien mûres et prêtes à être cueillies. Plusieurs vergers québécois ouvriront d’ailleurs leurs portes aux familles désirant partir à la récolte de ce fruit bien rouge et croquant à souhait! Certaines variétés de pommes, comme la Cortland ou la Gala, sont idéales pour la cuisine et peuvent être utilisées dans bon nombre de recettes! Avec les kilos de pommes que vous aurez tôt fait de cueillir, celles-ci deviendront l’élément vedette de vos prochaines recettes. Nous vous proposons de découvrir quelques variétés de pommes du Québec et de vous laisser charmer par des recettes exquises!

MCINTOSH

Qualifiée de reine des pommes, la McIntosh est très populaire auprès des consommateurs québécois. Cette variété, découverte en Ontario en 1836, arrive à maturité en mi-saison et est croquante et juteuse sous la dent.

EMPIRE

L’empire, d’un rouge foncé, a été introduite dans les vergers en 1966, elle est le résultat d’un heureux mélange entre les variétés McIntosh et Délicieuse Rouge. Elle atteint sa pleine maturité en octobre ce qui en fait l’une des variétés les plus tardives au Québec.

CORTLAND

Cette pomme, tendre et sucrée, est idéale pour la cuisson et tout particulièrement pour préparer de délicieuses tartes. Elle a été introduite dans les vergers en 1915 et résulte d’un croisement entre les variétés Ben Davis et McIntosh

GALA

Avec sa peau dorée tachetée de rouge et sa chair jeune et ferme, la Gala est très populaire de par le monde et gagne en popularité au Québec. Elle a été introduite dans les vergers en 1965 et provient de la
Nouvelle-Zélande. 

SPARTAN

La Spartan, sucrée et aromatique, arrive à maturité à la fin septembre. Il s’agit de la variété la plus croquante sur le marché et sa couleur peut varier entre le jaune et le rouge vif. 

Source: lapommeduquebec.ca 

Mille et une façons de savourer les pommes

1) Pouding chômeur aux pommes en verrines

Ingrédients

•    375 ml (1 1/2 tasse) de sirop d’érable

•    375 ml (1 1/2 tasse) de crème à cuisson 35 %

•    375 ml (1 1/2 tasse) de farine

•    15 ml (1 c. à soupe) de poudre à pâte

•    3 pincées de sel

•    125 ml (1/2 tasse) de beurre ramolli

•    125 ml (1/2 tasse) de sucre

•    5 ml (1 c. à thé) de vanille

•    2 œufs

•    60 ml (1/4 de tasse) de lait

•    1 pomme Cortland ou Délicieuse jaune pelée et coupée en dés

•    250 ml (1 tasse) de crème fouettée (facultatif)

Préparation

1.    Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).

2.    Dans une casserole, porter à ébullition le sirop d’érable et la crème à feu moyen. Retirer du feu.

3.    Dans un bol, mélanger la farine avec la poudre à pâte et le sel.

4.    À l’aide du batteur électrique, crémer le beurre avec le sucre et la vanille. Incorporer les œufs et le lait en fouettant.

5.    À l’aide d’une spatule, incorporer les ingrédients secs et les dés de pomme au mélange. Répartir la préparation dans 12 verrines allant au four (le verre ne doit pas être trop mince) d’une capacité de 180 ml (3/4 de tasse) chacune. Verser délicatement le mélange de sirop d’érable et de crème sur la pâte.

6.    Déposer les verrines sur une grande plaque de cuisson. Cuire au four de 20 à 25 minutes.

7.    Retirer du four et laisser tiédir 30 minutes. Si désiré, garnir de crème fouettée.

Source: recettesjecuisine.com 


Barres tendres choco-pommes

Ingrédients

•    425 ml (1 3/4 tasses) de flocons d’avoine cuisson rapide

•    125 ml (1/4 tasse) de graines de citrouille

•    80 ml (1/3 de tasse) de miel

•    60 ml (¼ de tasse) de beurre

•    80 ml (3/4 de tasse) de sucre granulé

•    2,5 ml (1/2 c. à. thé) d’extrait de vanille (ou une gousse de vanille)

•    125 ml (1/2 tasse) de pommes Cortland, coupées en cubes d’un peu moins de 1 cm

•    60 ml (1/4 de tasse) de pépites de chocolat

•    80 ml (1/4 de tasse) de raisins ou de canneberges secs

•    15 ml d’eau

•    Une pincée de sel

Préparation

1.    Préchauffer le four à 350°F.

2.    Sur une plaque allant au four, déposer les flocons d’avoine et les graines de citrouille.

3.    Envoyer au four 5 minutes, le temps que les flocons et les graines colorent un peu et réserver.

4.    Dans une casserole, chauffer le beurre, le miel, le sucre, la vanille et l’eau jusqu’à ce que le beurre soit fondu et que le sucre soit dissout.

5.    Dans un bol, mélanger les flocons d’avoine, les graines de citrouille, les pommes, le chocolat et les fruits séchés.

6.    Ajouter le mélange de beurre, miel, sucre, vanille et eau. Mélanger le tout.

7.    Chemiser un moule à gâteau carré de 22 cm (8,6’’) avec du papier parchemin.

8.    Verser le mélange dans le moule.

9.    Couvrir d’un autre morceau de papier parchemin et à l’aide des mains (ou encore mieux, à l’aide d’un autre moule carré), appliquer une forte pression sur le mélange pour qu’il soit bien tassé.

10.    Réfrigérer au moins 3 heures au réfrigérateur.

11.    Retirer du moule et couper dans la forme désirée.

Les barres se conservent dans un contenant hermétique à température pièce pendant 4 jours.

Source: lapommeduquebec.ca

Poitrine de poulet, sauce thaï aux pommes

Ingrédients

•    15 ml (1 c. à soupe) de jus de lime

•    15 ml (1 c. à soupe) d’huile de canola

•    10 ml (2 c. à thé) de pâte de cari douce

•    2 oignons verts émincés

•    80 ml (1/3 de tasse) de noix de cajou

•    4 poitrines de poulet sans peau

•    400 ml (1 boîte) de lait de coco

•    24 pois mange-tout

•    ½ paquet de nouilles de riz

•    2 pommes Cortland

Préparation

1.    Cuire les nouilles selon le mode de préparation indiqué sur l’emballage. Égoutter

2.    Émincer les pommes. Déposer dans une assiette creuse et arroser de jus de lime. Remuer et réserver.

3.    Dans une poêle, chauffer l’huile à feu moyen et saisir les poitrines 1 minute de chaque côté.

4.    Ajouter la pâte de cari et le lait de coco. Saler et poivrer.

5.    Chauffer jusqu’aux premiers frémissements et laisser mijoter à découvert à feu moyen 8 minutes.

6.    Ajouter les pommes et les pois mange-tout. Prolonger la cuisson de 2 à 3 minutes, jusqu’à ce que l’intérieur de la chair des poitrines ait perdu sa teinte rosée.

7.    Au moment de servir, parsemer d’oignons verts et de noix de cajou, si désiré.

Source: lapommeduquebec.ca