Ménage du printemps: le garage

Afin de vous aider dans cette fastidieuse tâche qu’est celle du grand ménage du printemps, le Toit & Moi vous propose une série d’articles vous donnant trucs et astuces pour venir à bout de la poussière et insuffler un vent de fraîcheur dans votre intérieur.

Tranquillement mais sûrement, le printemps se montre le bout du nez et enfin, le soleil fait fondre les dernières traces de cet hiver, disons-le, assez tenace. Bien vite, les enfants voudront troquer leur planche à neige pour leur bicyclette et la souffleuse pourra enfin hiberner pour laisser place à la tondeuse. Le ménage du garage, qui est en quelque sorte le prolongement de la maison, vous permettra de remiser le matériel hivernal et d’enlever la poussière accumulée sur les étagères. Que votre garage vous servent de rangement ou de débarras, un petit coup de plumeau vous aidera à y voir plus clair pour que cette pièce soit des plus fonctionnelle. 

En avez-vous vraiment besoin ? 

La première étape, mais non la moindre, consiste à faire le tri de vos biens. Si votre garage est encombré du plancher au plafond, c’est qu’il contient fort probablement des objets inutiles. Si parmi le matériel sélectionné vous avez des appareils électriques, vérifiez s’ils ont besoin d’être rechargés, cela vous permettra de valider par le fait même qu’ils fonctionnent toujours.  Pour un ménage écologique, voici quelques recommandations de Recyc-Québec. 

-    Pour vos pneus hors d’usage, rapportez-les chez un garagiste, un détaillant ou un concessionnaire. 

-    Rapportez vos vieux gallons de peinture, teintures et autres dans un des nouveaux points de dépôt d’Éco-Peinture. 

-    Déposez vos vieilles piles et batteries dans les bacs mis à votre disposition dans certaines pharmacies, épiceries et magasins d’électroniques dans le cadre du programme Appel à recycler,

-    Pour vos ampoules et tubes fluorescents usagés, rapportez-les dans l’un des points de dépôt de RecycFluo.

-    Et pour vos huiles, filtres, contenants d’huile et vos contenants d’aérosol ou d’antigel, rapportez-les dans un point de dépôt de la SOGHU. 

Conseil

Pour trouver le point de récupération le plus près de chez vous pour vous départir de vos biens, téléchargez l’application

Ça va où?

Oust oust la poussière! 

Maintenant que le garage est désencombré, la deuxième étape consiste à lui redonner un peu d’éclat en chassant la poussière. Le balai-brosse est très utile pour déloger le sable qui a malencontreusement trouvé logis dans votre garage cet hiver. Le port du masque et de lunette peut s’avérer une excellente idée pour éviter que la poussière ne trouve refuge dans votre bouche et vos yeux. Lavez également les étagères, les portes ainsi que les fenêtres. Si vous possédez une porte de garage électrique, le moment est venu de lubrifier les rails et de nettoyer la quincaillerie pour assurer son bon fonctionnement. 

Chaque chose à sa place 

Il est révolu le temps passé à chercher un objet! Maintenant que le garage est propre et dépourvu de matériel superflu, il est temps de passer au classement en mettant en place un système de rangement efficace. Pour y arrvier, priorisez le classement par thématique avec des bacs, des étagères en hauteur et des crochets. Vous pourrez ainsi regrouper les objets dans un même espace et effectuer une rotation entre les saisons pour que ceux-ci soient accessibles le moment venu. 

Il existe sur le marché des armoires murales ainsi que sur roulettes qui sont très efficaces pour gagner de l’espace. Des systèmes composés de rails et de bac coulissants peuvent être installés au plafond et ainsi optimiser votre rangement. Faites de votre garage un endroit attrayant et usez d’imagination pour le rendre ergonomique et facile d’accès. 

À vos balais!