Les boules de laine de séchage : rendre un geste simple plus écologique

La conscience écologique citoyenne gagne de plus en plus d’adeptes dans la population. Une foule de personnes regardent les alternatives qu’elles devraient essayer, ou s’attardent aux gestes qu’elles font et qu’elles devenaient changer pour tenter d’améliorer leur empreinte écologique. Or, un même constat revient régulièrement : nous utilisons des produits qu’une seule fois, avant de les jeter, ce qui génère une quantité énorme de déchets par personne.

Plusieurs compagnies tentent donc de créer des produits pour utilisations multiples, comme des boules de laine de séchage qui servent à remplacer les feuilles d’assouplissant à usage unique. Plusieurs commerces vendent ces petites boules en paquets de trois. Ces produits se retrouvent dans la majorité des magasins à grandes surfaces, en plus de magasins en ligne spécialisés dans le zéro déchet ou encore sur les plateformes en ligne comme Etsy.

Les boules de séchage auraient les mêmes atouts que les feuilles d’assouplissant, et même davantage de bienfaits. Pour une efficacité optimale, plusieurs recommandent d’utiliser trois boules par séchage.

D’une durée de vie d’environ 500 à 1000 séchages, les boules de séchage présentent plusieurs avantages d’utilisation. Souvent faites de coton et de laine, elles sont 100 % naturelles. En plus, elles réduisent le temps de séchage des vêtements. Les boules séparent les vêtements à l’intérieur même de la sécheuse et leur permettent de sécher plus vite. Elles sont faites pour absorber l’eau des vêtements mouillés et pour contrôler l’humidité dans la sécheuse.

Tout comme les feuilles d’assouplissants, ces balles aideraient à éliminer le froissement des vêtements lors de leur séchage, en plus de diminuer la statique. Elles sont sans parfum, mais les gens qui aimeraient ajouter une senteur délicate à leurs vêtements n’ont qu’à ajouter quelques gouttes d’huile essentielle dans leurs boules de laine.

Les consommateurs aiment l’alternative puisqu’elle ne change rien dans leur quotidien. Ceux qui utilisaient des feuilles n’ont qu’à changer de produit et le geste qu’il posait est maintenant plus écologique, en plus de les faire économiser. À la longue, la facture d’électricité des utilisateurs diminue puisque leur temps de séchage par brassée diminue lui aussi. Après quelques années d’utilisations, quand les boules arrivent à leur fin de vie, elles n’ont qu’à être enterrées dans le jardin et pourront complètement se décomposer.