Une exposition virtuelle pour le Centre d’histoire Arvida

RÉDACTION PUBLICITAIRE / C’est le 3 mai dernier que le Centre d’histoire Arvida lançait l’exposition virtuelle Arvida, cité de l’aluminium. Accessible gratuitement via le centrehistoirearvida.ca, l’exposition propose un voyage historique, au cœur même de la création de la ville de compagnie.

«Nous avons travaillé sur le projet durant deux ans avant d'enfin pouvoir le présenter. Il s’inscrit dans la foulée des démarches visant la reconnaissance d’Arvida», souligne Julie Desmeubles, directrice générale du Centre d’histoire Sir-William Price.

«Comme nous n’avons pas d’espace physique à Arvida pouvant accueillir une exposition permanente, l’exposition virtuelle s’est avérée la meilleure des options», souligne-t-elle.

L’exposition découle de la mission du Centre Sir-William Price qui est de mettre en valeur le patrimoine architectural, historique, urbanistique et industriel de Jonquière, mais aussi de la volonté du Comité organisateur pour la reconnaissance patrimoniale d’Arvida (CORPA) de faire connaître le patrimoine du secteur.

Une nouvelle entité a par ailleurs été créée pour mener à bien ce projet et avoir une signification plus forte aux yeux du grand public. Ainsi, le Centre d’histoire Arvida est né en mai 2017. Celui-ci, qui découle du Centre d’histoire Sir-William Price, est responsable de l’interprétation et de la mise en valeur du patrimoine du secteur arvidien.

Trois volets majeurs

Arvida, cité de l’aluminium se décline en trois volets. D’abord, on nous propose une visite virtuelle 3D du quartier Sainte-Thérèse, lors de sa construction s’échelonnant de 1926 à 1929. Il faut compter environ deux heures pour compléter la visite, mais le site est fait de manière à ce que l’utilisateur puisse quitter la page et y revenir plus tard pour poursuivre la visite là où il l’avait laissée.

Au cours de la visite 3D, on découvre comment la ville s’est construite, mais aussi les particularités architecturales qui caractérisent les propriétés du secteur.

En deuxième lieu, l’exposition comprend un circuit patrimonial, via l’application Baladodécouverte. Il est possible de découvrir les lieux historiques et points d’intérêt en ligne ou de précharger le circuit complet pour ensuite effectuer la visite dans les rues d’Arvida.

Finalement, l’exposition comprend un programme éducatif destiné aux jeunes du primaire. Ce dernier compte quatre activités physiques et quatre jeux interactifs, évidemment tous en lien avec Arvida.

«J’ai été surpris par la qualité de l’exposition virtuelle. C’est extrêmement bien fait et pertinent, exprime Carl Dufour, conseiller municipal du secteur. Avec le Centre d’histoire Arvida et maintenant l’exposition virtuelle, les premières pierres sont bien en place pour la suite des choses».

D’autres expositions à venir

En plus de présenter l’exposition Arvida, cité de l’aluminium, le Centre d’histoire Arvida lance la Visite patrimoniale d’Arvida. Il s’agit d’un tour guidé, à pied ou en autobus, dans les rues de ce projet unique qu’est Arvida, véritable utopie socio-industrielle.

«Arvida est un écomusée à ciel ouvert. La ville de compagnie a un riche patrimoine historique, architectural, urbanistique et industriel. Les touristes tout comme la population régionale auront l’occasion de faire de belles découvertes lors de la visite», soutient Julie Desmeules.

La Visite patrimoniale d’Arvida est disponible sur réservation seulement au 418 695-7278.

Outre ces nouveautés, le Centre d’histoire Arvida continue de travailler sur d’autres projets. Une exposition physique devrait notamment voir le jour cet automne.

«Avec le Centre d’histoire Arvida, d’autres projets suivront dans les mois et les années à venir. Quand on regarde à court et moyen terme, déjà le Centre d’histoire Arvida travaille à l’élaboration d’une seconde exposition, physique, qui sera présentée à l’entrée de la bibliothèque d’Arvida», confie Carl Dufour.

S’il est trop tôt pour connaître le fil conducteur de cette nouvelle exposition qui sera présentée d’ici quelques mois à peine, la directrice générale du Centre d’histoire Sir-William Price précise que cette dernière ne concernera pas l’architecture du secteur, sujet déjà bien couvert par l’exposition virtuelle.

En plus de l'exposition virtuelle Arvida, cité de l'aluminium, le Centre d’histoire Arvida propose la Visite patrimoniale d’Arvida. Il s’agit d’un tour guidé des principaux lieux d'intérêt d'Arvida, à pied ou en autobus.