Façade nord (vue à l'est).

Manège militaire Voltigeurs de Québec: entre patrimoine et modernité

RÉDACTION PUBLICITAIRE / Dix ans après l’incendie qui a ravagé le monument historique, le Manège militaire Voltigeurs de Québec a rouvert ses portes à la population de Québec et à ses visiteurs, plus tôt cette année. Inauguré en 1888, le bâtiment a été construit pour faire face au retrait des troupes britanniques dans la capitale nationale. Il est le domicile du plus vieux bataillon francophone d’Amérique du Nord. Aujourd’hui, le bâtiment accueille des événements d’envergure dans ses diverses salles multifonctionnelles, en plus de la centaine de militaires qui y étudient ou y travaillent.

Le bâtiment est reconnu pour son style néogothique et son architecture d’inspiration française. En 2008, à la suite de l’incendie, seuls sa façade et différents objets historiques ont été épargnés des flammes. D’importants travaux ont dû être faits pour revitaliser le lieu mythique. Services publics et Approvisionnement Canada avait mandaté le consortium A49/DFS/STGM pour des «travaux de reconstruction favorisant la protection du patrimoine et le respect de l’intégrité architecturale et des esquisses élaborées en 1885 par Eugène-Étienne Taché», peut-on lire dans le communiqué de presse du consortium.

La réfection servait à mettre en valeur les couches d’histoire du Manège. «Il ne s’agissait pas de faire une restauration superficielle et sélective de certaines composantes, mais plutôt de révéler les traces et les intentions d’origine de chacune des strates du passé pour atteindre une compréhension globale des caractéristiques du Manège», a continué l’A49, dans son communiqué. Le projet consistait à rendre l’histoire de toutes les phases du château visible, soit sa construction d’origine en 1887, son agrandissement de 1913-1934, l’incendie de 2008 et sa réhabilitation de 2018.

L’intérieur du monument montre des vestige du passé, tout en étant moderne et fonctionnel.

Afin de pallier ses deux fonctions, soit le militaire et l’événementiel, le monument a été agrandi avec des éléments modernes. «L’équipe a maintenu le parti d’une architecture contemporaine se distinguant de l’existant en prenant soin d’utiliser des matériaux compatibles avec le bâtiment d’origine.» 

Le manège est reconnu pour ses caractéristiques de style château telles que ses fenêtres passantes, ses tourelles à poivrières et ses contreforts. Il est un symbole de réussite qui montre qu’il est possible de marier l’architecture moderne aux monuments historiques, tout en gardant un désign cohérent. Rappelons que ce site du patrimoine mondial de l’UNESCO est situé sur les plaines d’Abraham.

Une attention particulière a été apporté au hall commémoratif alors qu’il présente l’histoire du Manège militaire Voltigeurs.