Le 10 avril dernier, l’Ordre des architectes du Québec (OAQ) a procédé au lancement de son Livre blanc pour une politique québécoise de l’architecture.

Livre blanc pour une politique québécoise de l’architecture

RÉDACTION PUBLICITAIRE / L’Ordre des architectes du Québec (OAQ) a publié le 10 avril dernier son Livre blanc pour une politique québécoise de l’architecture. Ce document propose au gouvernement du Québec une feuille de route pour l’adoption d’une politique québécoise de l’architecture. Il a été remis, en premier lieu, au ministère de la Culture et des Communications. Il sera ensuite présenté aux autres ministères concernés par l’environnement bâti.

Le contenu de cet ouvrage est issu de la tournée de consultation publique effectuée par l’OAQ dans 13 villes du Québec. Il témoigne du vif désir des Québécois de rendre leurs milieux de vie plus conviviaux, plus attractifs et plus inclusifs.

«L’élan collectif issu de notre exercice de consultation publique révèle la nécessité d’élaborer une vision cohérente qui rallie l’ensemble des acteurs concernés par l’environnement bâti au Québec. L’OAQ est prêt à  collaborer à l’élaboration et à la mise en œuvre de cette vision, qui ferait du Québec un pionnier des politiques architecturales en Amérique du Nord», a indiqué Nathalie Dion, présidente de l’Ordre des architectes du Québec 

Le Livre blanc pour une politique québécoise de l’architecture est disponible sur le site de l’OAQ dans la rubrique consacrée aux mémoires dans la section Publications, www.oaq.com/publications/mémoires.html.

La bibliothèque Monique-Corriveau, a été aménagée dans l’église Saint-Denys-du-Plateau (Québec), une œuvre remarquable du regretté architecte Jean-Marie Roy réalisée en 1964. Cette réalisation, signée Dan Hanganu + Côté Leahy Cardas architectes s’est vue décerner le prix d’Excellence en architecture 2015, catégorie Conversion et Recyclage.