Jean-Luc Guay a profité du confinement pour reproduire 22 des modèles proposés dans le cadre du projet <em>Bricolons notre patrimoine</em> paru dans les années 1995 à 2001 dans L<em>e Progrès-Dimanche</em>.
Jean-Luc Guay a profité du confinement pour reproduire 22 des modèles proposés dans le cadre du projet <em>Bricolons notre patrimoine</em> paru dans les années 1995 à 2001 dans L<em>e Progrès-Dimanche</em>.

Bricolons notre patrimoine...20 ans plus tard

Eve-Marie Fortier
Eve-Marie Fortier
Le Quotidien
Plus de 20 ans après avoir paru dans le journal Le Progrès-Dimanche, le projet Bricolons notre patrimoine a refait surface dans la maison de Jean-Luc Guay, de Chicoutimi. L’homme a profité du confinement pour confectionner un véritable village à partir de 22 des maquettes proposées par le journal, qu’il avait soigneusement rangées dans une enveloppe au grenier. Un projet ambitieux qu'il s'était toujours promis de réaliser.