À quelques boîtes du déménagement

Au Québec, le premier juillet, les rues sont assaillies de camion de déménagement, le ruban adhésif devient une denrée rare et les boîtes de carton se multiplient dans les logis. Puisque, le scénario parfait du déménagement parfait ne s’écrit pas en un claquement de doigts, une bonne préparation ainsi que la présence de personnes ressources sont de mises pour éviter de vous retrouver le bec à l’eau le jour J. Déménager en toute « zénitude », est-ce que cette idée relève de l’IMPOSSIBLE? Voici quelques suggestions pour sortir vainqueur de cette journée tout en évitant les sources de stress inutiles. Parce que rien n’est impossible!

Désencombrer l’espace

Faire des boîtes est une tâche fastidieuse qui requiert de la patience, de l’organisation et encore de la patience! Avant de vous atteler à la tâche, faites un tri des objets que vous avez accumulés au cours des dernières années. L’exercice est fort simple, déterminez en trois piles distinctes si vous souhaitez donner, vendre ou garder l’objet en question. Ainsi, vous diminuerez le nombre de boîtes à transporter et éviterez d’encombrer votre nouvel espace.

Bien équipé

Comment maximiser votre temps lors de la journée venue? Soyez prévoyants et ayez en main tout l’équipement nécessaire afin d’éviter les allers et retours dans les magasins. Ruban adhésif, boîtes supplémentaires, crayons, papier d’emballage, coffre à outils, produits ménagers, balais, vadrouille, sacs à ordures, dressez une liste exhaustive de tout le matériel dont vous aurez besoin. 

Identification des boîtes

Des boîtes éparpillées et non identifiées sont source de chaos et puisque vous êtes en quête d’un déménagement zen et organisé, l’identification des boîtes s’avère plus que nécessaire! Inscrivez sur plusieurs surfaces de la boîte la pièce où elle sera déposée (cuisine, salon, salle à manger, etc.), inscrivez également les éléments contenus dans la boîte (vêtements, jouets, assiettes, etc.). Utilisez un crayon rouge pour identifier les boîtes qui contiennent des objets fragiles et surtout, évitez de les surcharger afin de minimiser les risques de blessures. 

Vous pouvez également prévoir une boîte « emménagement » dans laquelle vous mettrez vos effets personnels pour vous laver, des serviettes ainsi que des vêtements de rechange pour passer la première nuit dans votre nouvelle habitation. 

Bien s’entourer

Entourez-vous de gens fiables en qui vous avez pleinement confiance. Des membres de la famille, des amis, qui seront fidèles au poste le jour du déménagement. Étant donné que votre logis se transformera en petite fourmilière, il est préférable de répartir les différentes tâches à accomplir selon le nombre de personnes. Ainsi, vous évitez les bombardements de questions à savoir qui fait quoi et où vont les choses. Cette organisation participera à créer une ambiance détendue loin de toute cacophonie! 

Surtout, n’oubliez pas d’offrir des rafraîchissements à vos acolytes ainsi que de la nourriture pour garder le moral des troupes!