Contenu commandité
Abonnez-vous à nos infolettres. Obtenez en plus et assurez-vous de ne rien manquer directement dans votre boîte courriel.

Habitation

Sous le charme de la «Petite maison»

On dit souvent que le bonheur est fait de petites choses. Pour Marie- Christine Vincent, il vient aussi dans une petite maison. Celle qui est bien connue pour ses produits décoratifs signés Marie-C Vincent Art & Maison a récemment terminé la transformation d’une coquette propriété dans laquelle elle réside depuis maintenant un an. Le Toit & Moi a eu la chance de la rencontrer chez elle pour parler de son projet, mais aussi de son travail et de ses inspirations.

C’est tout près de la Rivière-aux-Sables, à Jonquière, à quelques dizaines de pas de la Place Nikitoutagan, que se trouve la «Petite maison», un véritable cocon urbain soustrait à la vue des passants, bien cachée derrière un immeuble à logements.

Cette propriété, c’est celle de Marie-Christine Vincent et de son conjoint, une maison pour laquelle l’artiste a eu un coup de cœur en 2016.

«Lorsqu’on a acheté la maison, il y a trois ans de cela, elle n’avait rien à voir avec aujourd’hui. Il a fallu y mettre beaucoup de temps et beaucoup d’amour, souligne Marie-Christine. Mon conjoint et moi avons refait la structure du plancher et celle du toit. Nous avons modifié le plan d’aménagement, déplacé la cuisine, changé les fenêtres pour des fenêtres à guillotine, ajouté une porte- fenêtre menant à la cour arrière, refait la salle de bain, réisolé et changé le revêtement extérieur. Nous avons vraiment tout refait, mais ça en valait la peine», souligne-t-elle.

C’est notamment le secteur où est située la maison qui a charmé les propriétaires actuels qui se sont aussi portés acquéreurs de la propriété à logements qui fait office de remparts entre la «Petite maison» et la rue. À ce moment, l’objectif du couple était clair, aménager l’un comme l’autre pour la location.

«Nous avons d’abord rénové les logements de la grande maison puis nous avons entrepris de rénover la «Petite maison». Nous l’avons aménagé vraiment à nos goûts, mais dans l’idée de la louer, ce qui nous a fait davantage réfléchir sur nos choix», exprime Marie-Christine.

Vivre dans plus petit

C’est après avoir vendu leur maison du Lac- Kénogami, une magnifique propriété de 1700 pieds carrés qu’ils avaient eux-mêmes bâtie, que Marie- Christine Vincent et son conjoint ont décidé de s’installer finalement dans la «Petite maison» d’une superficie habitable de 600 pieds carrés.

L’idée de vivre dans plus petit aurait pu les effrayer, mais au contraire, Marie-Christine avoue que l’exercice s’est avéré plus facile qu’elle ne le croyait.

«J’ai donné beaucoup de choses et je ne les regrette pas. Après tout, ce n’est que du matériel. Tout ce dont nous avons besoin, nous l’avons encore», souligne-t-elle. Pour Marie-Christine le moment était d’autant plus venu de se rapprocher de la ville. «Pour moi, à la «Petite maison», j’y retrouve le même esprit qu’au Lac-Kénogami, avec la proximité de la rivière et de la nature. C’est aussi intime et paisible, tout en étant beaucoup plus près des services», avoue-t-elle.

Il faut dire que la «Petite maison» a un je-ne-sais-quoi d’unique. Dans le voisinage, on retrouve quatre ou cinq autres propriétés similaires, de petite dimension, construites à l’écart de la route, mais celle de Marie-Christine a la particularité d’avoir un terrain vague derrière. Un atout indéniable.

Décoration

Le boho chic, vous aimez?

Vous avez l’âme d’un bohème tout en ayant un intérêt marqué pour le beau? À n’en pas douter, la tendance boho chic est faite pour vous. Comme son nom l’indique, cette dernière puise son inspiration d’un mode de vie que l’on associe aux bohèmes. Les voyages, l’artisanat et la nature ne sont que quelques-uns des éléments qui la caractérisent. Vous avez l’esprit libre, le goût de l’aventure, une conscience environnementale bien aiguisé, faites en sorte que votre intérieur soit le miroir votre personnalité et de vos valeurs. Pour vous y aider, voici quelques suggestions de Mode Choc.

Art de vivre

Star Wars x Le Creuset - Une collection exclusive

Sans doute inspiré par la sortie très attendue du neuvième volet de la saga Star Wars, Le Creuset a annoncé le lancement d’une collection pour le moins surprenante. Offerte en édition limitée, la collection Star Wars x Le Creuset se compose de pièces exclusives à l’image de l’univers fantaisiste imaginé par George Lucas.

Qu’ils soient collectionneurs passionnés, cuisiniers adeptes de cosplay, Jedis à temps partiel ou simples terriens, tous prendront plaisir à découvrir le fruit de cette nouvelle association entre la réputée marque française et la saga cinématographique qui a marqué des générations d’enfants et d’adultes.

Actuellement disponibles en prévente, les ustensiles de cuisson Star Wars x Le Creuset seront expédiés à partir du 1er novembre seulement. 

Habitation

Refroidisseur à vin ou cellier ?

Gommeux, boisé, séveux, souple, doucereux, voici autant de mots pouvant décrire le goût ainsi que l’apparence d’un vin. Si ces mots vous laissent plutôt perplexe, mais que vous savez tout de même apprécier une bonne coupe vin le soir venue, ne soyez pas déconcertés, car il est tout à fait possible d’apprécier un bon vin sans toutefois en connaître toutes les propriétés distinctes.

Heureusement, il existe des experts ferrés pouvant être d’excellents conseils dans ce domaine somme toute assez complexe! Or, que vous soyez un fervent amateur de vin ou un consommateur occasionnel, la conservation d’un vin ainsi que son refroidissement est une science en soit qui mérite que l’on se penche sur la question. Refroidisseur à vin ou cellier? Telle est la question. 

D’abord,  sachez que la principale fonction d’un refroidisseur à vin est de contrôler la température du produit pour qu’au moment du service, celui-ci soit à une température idéale. Le cellier est quant à lui utilisé pour  faire vieillir le vin et permet aussi de contrôler la température, l’humidité, la vibration ou le bruit ainsi que la lumière. Tous ces aspects ayant des répercussions sur la conservation du vin. 

Ainsi, si vous êtes plutôt enclin à acheter du vin pour consommation immédiate, l’achat d’un cellier n’est pas une nécessité pour vous. Par contre, si vous désirez conserver certaines bouteilles afin d’en déguster pleinement les arômes quelques années plus tard, le cellier s’avère un choix judicieux. 

Le refroidisseur à vin 

Il existe sur le marché un nombre impressionnant de modèles pouvant varier entre 150 et 2000 $.
Avant de vous lancer dans l’achat d’un tel produit, plusieurs éléments sont à considérer, notamment le nombre de bouteilles que vous souhaitez garder, l’esthétisme ainsi que l’emplacement de l’appareil en question. Pour un refroidissement ainsi qu’une conservation optimale, assurez-vous que votre refroidisseur soit muni de ces caractéristiques : 

-  une porte de verre isolant le vin afin de stabiliser les variations de température et le protéger contre les rayons UV;

-   un thermostat qui fournit un contrôle optimal de la température de service;

-    des lumières DEL qui sont non invasives sur le vin.;

-    idéalement, un refroidisseur qui comprend deux compartiments ayant un réglage de température séparé. Cet ajout permet de garder à la fois du vin blanc ainsi que du vin rouge à des températures différentes.

Le cellier 

Selon le magazine Protégez-vous, un bon cellier doit présenter les quatre caractéristiques suivantes :

-    produire du froid;

-    maintenir une bonne température interne;

-    garder un taux d’humidité constant;

-    protéger le vin des rayons UV. 

Vous retrouverez en magasin des appareils haut de gamme plus onéreux pouvant aller jusqu’à 2000 $, mais également plusieurs celliers d’entrées et de milieux de gamme plus modestes vendus entre 300 et 1500 $ approximativement. Température, humidité, isolation, vibrations, finition, bruit, consommation électrique, garantie, tous ces éléments à considérer feront inévitablement varier le prix de votre cellier.

Une cave à vin  

Une autre option à considérer pour les férus incontestés de vin est l’aménagement d’une cave à vin. Or, pour permettre à ce nectar de vieillir en beauté et de redoubler de saveurs, certains critères se doivent d’être pris en considération quant à la mise sur pied de cet espace réservé au vin. 

À cet effet, CAA Québec recommande dans un premier temps de veiller à la bonne température de la pièce, puisqu’il s’agit du facteur le plus important dans la conservation du vin. Ainsi, la température idéale doit osciller entre 12 et 14 °C. 

Le deuxième facteur important à considérer est l’exposition à la lumière. En effet, le vin préfère l’obscurité et vieillit mieux loin des sources de lumière. Une ampoule de faible intensité ainsi que des murs aux couleurs foncées participeront à garder la pièce dans la pénombre pour ainsi donner à votre vin l’obscurité dont il a besoin. 

Sources : Magazine Protégez-vous, CAA Québec

Art de vivre

Les indispensables pour cuisiner

Qu’est-ce qu’on mange pour souper? Cette question, trop souvent prononcée, peut parfois être source de casse-têtes. L’idéal serait bien entendu de prévoir chaque repas et de vous prémunir à l’avance des ingrédients dont vous aurez besoin pour réaliser les repas sélectionnés. Or, malgré votre légitime prévoyance, la vie n’est pas toujours un long fleuve tranquille et certains imprévus peuvent venir chambouler votre planification. Un rendez-vous qui s’éternise, une réunion de dernière minute, les cours de natation des enfants qui commencent à l’heure du repas… Devant de telles situations, avoir des ingrédients clés sous la main pour cuisiner un repas en l’espace de quelques minutes, peut réellement vous sauver la mise! Voici donc de quoi vous aider à concocter des menus improvisés.

LES ESSENTIELS

Pour vous permettre de réaliser une recette à partir de quelques ingrédients seulement, certains produits de base sont nécessaires. On pense alors à la farine, au bicarbonate de soude, au vinaigre de cidre ou balsamique, à l’huile d’olive, au sucre, notamment le sirop d’érable et/ou le miel, sans oublier le sel et le poivre! Pour vous assurer d’avoir toujours ces ingrédients à porter de main, priorisez l’achat en vrac. Non seulement il vous en coûtera beaucoup moins cher, mais vous ferez également une bonne action pour l’environnement. 

Décoration

La couronne décorative: simple et ravissante

Une chandelle qui laisse échapper des odeurs de cannelle, des recettes dans lesquelles la citrouille vole la vedette, les feuilles des arbres passant du vert au rouge, l’automne est là et se manifeste dans plusieurs aspects de la vie courante. Les décorations automnales se retrouvent elles aussi sur les étagères des magasins afin d’apporter l’automne et ses couleurs flamboyantes à l’intérieur de votre foyer. Le Toit & Moi vous propose cette semaine d’user d’imagination et de réaliser vous-même une couronne décorative simple et ravissante.

Matériel requis 

Pour la base de votre couronne, rendez-vous chez un fournisseur de matériel d’artisanat ou dans les jardineries afin de dénicher une structure métallique ou en tiges de vigne. Autrement, cette base est facilement réalisable à la maison avec de vieux cintres ou en utilisant de longues branches de vigne sauvage que vous aurez récoltées. Si vous choisissez cette option, assurez-vous de laisser sécher les branches autour d’un contenant circulaire pour que celles-ci épousent la forme souhaitée. 

Il vous faudra également vous prémunir de quelques accessoires disponibles dans les magasins de décoration et les quincailleries : un coupe-broche, une pince à long bec, des ciseaux, une petite scie, des broches de toutes couleurs et grosseurs, du raphia naturel, coloré ou armé, des rubans, de la corde et de la colle chaude ou imperméable. 

Une étape à la fois

Étape 1 

Commencez d’abord par attacher un peu partout autour de la structure dénudée des bouts de raphia ou des broches, lesquelles serviront à fixer les éléments décoratifs. 

Étape 2  

Pour garnir votre couronne, ajoutez de la mousse séchée et/ou des feuilles humides que vous fixerez à la structure en enroulant de la broche fine ou de la corde tout autour. 

Étape 3  

Afin de donner plus de volume à votre couronne, répartissez sur la circonférence de celle-ci de petites branches, des feuilles ainsi que des écorces d’arbres que vous pourrez fixer en place avec les broches déjà en place. 

Étape 4 

À cette étape, laissez libre cours à votre imagination et enjolivez votre création avec des éléments décoratifs de toutes sortes : fleurs, cônes, glands, fruits séchés, personnages, boucles, etc. Plusieurs articles peuvent être collés ou brochés ensemble préalablement, vous n’aurez plus qu’à les rassembler pour les fixer à l’aide de broches.  

Votre couronne sera unique parmi tous les modèles existants et pourra être utilisée plus d’une saison! 

À vos ciseaux! 

Couronne des champs

Liste du matériel nécessaire

Le fond :

•    couronne de branches de vigne

•    feuilles séchées

•    cônes de conifères

    (collés et brochés)

Les accessoires :

•    plumes

•    épis de graminées

•    glands de chêne

•    petites citrouilles et courges (naturelles et périssables ou artificielles)

•    baies sur tige (naturelles et

    périssables ou artificielles)

Source : dujardindansmavie.com 

Art de vivre

La citrouille belle à regarder délicieuse à manger

Après la cueillette des pommes, c’est au tour des citrouilles de voler la vedette! L’automne venu, ce fruit, que l’on consomme plutôt comme un légume, pousse en abondance dans les champs. Les citrouilles cueillies peuvent être utilisées comme décoration automnale, mais également comme ingrédient principal pour réaliser une panoplie de délicieuses recettes. Ce fruit d’une couleur orange vif a d’ailleurs de nombreux bienfaits pour la santé et peut être cuisiné de bien des façons!

D’abord, pour choisir une bonne citrouille, assurez-vous que celle-ci ait bonne mine, qu’elle soit bien lourde, dense et exempte de taches ou de meurtrissures. Les citrouilles entières ont une durée de conservation de plusieurs mois. Il est également possible de congeler la chair de citrouille ou de la mettre en conserve pour pouvoir la consommer pendant toute l’année. Sachez toutefois qu’une citrouille ouverte se converse seulement une semaine dans le réfrigérateur. 

Les nombreux bienfaits

En plus d’être très peu calorique; 25 calories pour 100 g, la citrouille contient de multiples vitamines et minéraux : Vitamine A, C et E, phosphore, magnésium, potassium, fer, zinc, cuivre, antioxydants. Les graines de citrouille et l’huile contenue dans la courge sont deux éléments ayant également une teneur élevée en vitamine E et en acides gras essentiels. La consommation de ce fruit est bénéfique à plusieurs égards pour la santé, notamment pour la pression artérielle.  


Cour et jardin

Le Festival international de jardins

Le Festival international de jardins, qui se tiendra aux Jardins de Métis dans la région de la Gaspésie au Québec, prépare sa 21e édition et lance un appel de candidatures international. Les concepteurs sélectionnés auront la chance de réaliser les nouveaux jardins éphémères, lesquels seront présentés à compter du 19 juin 2020. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au lundi 25 novembre 2019, 17 h.

L’appel de candidatures est ouvert aux architectes paysagistes, architectes, artistes et équipes multidisciplinaires canadiens et internationaux. Pour cette 21e édition, les candidats devront respecter le thème sélectionné par le Festival international de jardins; Métissages. Ce thème a été choisi entre autres pour encourager l’émergence de nouvelles pratiques et de nouveaux projets permettant de créer des opportunités d’exploration inusitées. 

Le Festival international de jardins

Le Festival se veut un rendez-vous annuel de choix pour tous les amateurs de jardins contemporains ainsi que pour les concepteurs impliqués dans une réflexion sur le renouvellement de cet art. Reconnu comme étant la plus importante manifestation de jardins contemporains en Amérique du Nord, le Festival est l’un des principaux festivals de jardins à l’échelle mondiale. Ainsi, depuis l’année 2000, plus d’un million de personnes ont eu la chance de découvrir quelque 190 jardins contemporains conçus par des créateurs en provenance d’une quinzaine de pays. 

Pour en apprendre davantage sur les modalités de ce concours, visitez le site Internet du Festival: www.projets.festivalinternationaldejardins.ca. 

Source : V2com

Voici quelques exemples des éditions précédentes:  

Immonbilier

Un projet résidentiel d’envergure

Devimco Immobilier, le Fonds immobilier de solidarité FTQ et Fiera Immobilier, ont effectué jeudi dernier, la toute première pelletée de terre de ce qui deviendra le plus important projet résidentiel à usage mixte jamais construit à Montréal.

Le projet, situé au cœur du Quartier des Spectacles, est évalué à plus de 700 M$. La première des deux tours du projet de 57 et 61 étages, totalisant 1750 unités, sera érigée sur le terrain de l’ancien lieu mythique montréalais, le Spectrum de Montréal.

La construction de la première tour ayant suscité un intérêt auprès de plusieurs acheteurs, les partenaires ont annoncé la mise en vente de la deuxième tour comprenant 611 copropriétés et 340 unités locatives. Déjà 75 % des 438 condos de la première tour ont en effet déjà trouvé preneur après seulement quelques mois. 

«La demande est là et le marché immobilier va bien, ce qui nous permet, avec l’aide de nos partenaires, de développer des projets aussi avant-gardistes et distinctifs que Maestria. Nous sommes fiers de nous implanter dans ce secteur artistique en pleine effervescence», a déclaré Serge Goulet, président de Devimco Immobilier.

Les deux tours asymétriques seront reliées par une passerelle aérienne. Située au 26e et 27e étages, cette passerelle sera la plus haute jamais réalisée au Québec dans le cadre d’un projet résidentiel.

 «C’est avec enthousiasme que nous participons à la réalisation de ce projet phare situé au cœur d’un site des plus stratégique et dont les retombées profiteront à l’ensemble de l’économie québécoise. Les deux tours s’élèveront dans l’horizon et deviendront un emblème pour la ville, symbolisant une réelle fierté pour les Montréalais», ajoute Normand Bélanger, président-directeur général du Fonds immobilier de solidarité FTQ.

Le projet, qui vise une certification LEED, sera construit par Devimco Immobilier et intègrera les meilleures pratiques en matière de développement durable et d’écoresponsabilité. 

FAITS SAILLANTS

•    Près de 1750 unités résidentielles

•    Des unités de 300 à 2200 pieds carrés

•    Des espaces verts aménagés pour favoriser la biodiversité urbaine

•    Une placette publique accessible aux clients des commerces

•    Une piscine intérieure

•    Une piscine extérieure avec spa

•    Une salle d’entraînement de qualité supérieure

•    Deux Skylounges avec terrasses aux 26e et 27e étages donnant accès au SkyBox, une première dans le centre-ville : véritable loge privée avec terrasse surplombant toute l’Esplanade de la Place des Arts et reliant les deux tours à ces étages

•    Une salle de golf virtuel

•    Une salle de jeux pour enfants

•    Une bibliothèque et un centre d’affaires

•    Une salle de projection cinéma, une salle multifonctionnelle et une salle de jeu

•    Des stationnements intérieurs

•    Un basilaire commercial de près de 50 000 pieds carrés

•    Des restaurants, cafés et commerces de proximité

Source : Newswire 

Crédit photo : Viviane Ross 

Décoration

Une maison joliment déguisée

Les feuilles des arbres, qui déjà, revêtent des couleurs automnales, les soirées qui s’écourtent et les températures frisquettes, ont de quoi nous rappeler que l’automne est là pour y rester, du moins jusqu’à ce que l’hiver se pointe le bout du nez! Qui dit automne, dit Halloween, costumes, bonbons et décorations! À l’approche de cette fête mythique, ajoutez un peu de fantaisie à votre décoration en y choisissant des accessoires décoratifs aux tendances d’aujourd’hui. Oubliez les traditionnelles citrouilles, les fantômes et les sorcières et optez plutôt pour une déco plus actuelle! Voici quelques inspirations pour une Halloween des plus fantaisiste!

Des citrouilles revisitées

La citrouille; sculptée, décorée, déguisée ou encore même peinturée, est un légume emblématique que l’on retrouve abondamment dans les décorations d’Halloween. En laissant libre cours à notre imagination, il est possible de créer plusieurs versions, toutes plus originales les unes que les autres. En effet, loin de la traditionnelle citrouille effrayante, il est possible de lui donner une tout autre apparence, beaucoup plus sympathique qui saura se fondre dans votre décor. En ajoutant des lumières, des paillettes ou en la recouvrant de tissus, votre citrouille arborera une allure actuelle et différente. Bouille sympathique ou visage d’épouvante? Vous pouvez également vous amuser à créer des citrouilles amusantes qui auront de quoi surprendre!  Pinterest s’avère d’ailleurs une vraie petite mine d’or pour trouver des modèles variés et originaux.  

Des centres de table à faire soi-même

Avec des fleurs aux couleurs automnales, des pots de conserve ainsi qu’un peu d’inspiration, il est possible de fabriquer soi-même de magnifiques centres de table que vous pourrez conserver durant toute la saison. Utilisez de la peinture en aérosol de couleur noire pour recouvrir vos pots et ajoutez quelques fleurs agrémentées de feuilles que vous aurez récoltées à l’extérieur. Qui plus est, en évitant d’intégrer à vos centres de tables les classiques fantômes et les toiles d’araignées, vous pourrez faire perdurer votre décoration dans le temps.

Des couronnes d’automne

La couronne est un élément décoratif qui se prête à plusieurs occasions, elle est d’ailleurs omniprésente dans les décorations de Noël. Ainsi, en y ajoutant des rubans aux couleurs orangers ainsi que du tulle, celle-ci peut soudainement se transformer en un accessoire d’Halloween, idéal pour habiller votre porte extérieure. 

Habitation

Nouvelle gamme de plancher signée Torlys smart floors

La compagnie Torlys, spécialisée dans les revêtements de sol écologiques et durables, présente une toute nouvelle gamme de planchers de vinyle de luxe à l’avantage intelligent. Les planchers RIGIDWOOD, disponibles en option Flex ou Firm, sont le résultat d’un mode de fabrication novateur qui allie flexibilité et rigidité afin d’offrir un produit plus silencieux et plus solide, exempt de crête et de brèche.

RIGIDWOOD FLEX

Grâce à son mode de fabrication unique en huit épaisseurs, le plancher RIGIDWOOD Flex offre une flexibilité et une solidité optimale. Avec son SPC (Solide polymer core) haut de gamme 20 fois plus épais, le plancher est conçu pour résister à des variations de température allant de -30 à 50 °C. 

RIGIDWOOD FIRM

Le modèle Firm est quant à lui un vinyle SPC supérieur de cinq épaisseurs comprimées pouvant résister à des variations de températures allant de -20 à 50 °C. 

Installation simplifiée

En raison des joints brevetés UNICLIC (les plus solides et les plus serrés sur le marché), ce modèle peut de désassembler et se réinstaller dans une autre pièce ou une autre habitation. Grâce à l’outil Bulldog Torlys, il est également possible de remplacer une planche en milieu de pièce sans avoir à démontrer tout le plancher. 

Un choix écologique

Les produits RIGIDWOOD portent tous la certification FloorScore attestant la sécurité des planchers pour l’habitation en lien avec la qualité de l’air ambiante. Par ailleurs, ce couvre-plancher peut de surcroit être démonté et réinstallé jusqu’à deux fois sous garantie.

Un entretien simple et rapide

Pour conserver la qualité et la brillance du vinyle smart floors de Torlys, il suffira de le nettoyer régulièrement à l’aspirateur ou à la vadrouille sèche et d’utiliser, au besoin, la trousse de nettoyage écologique Natural Glow. 

Source: V2com

Crédit photo: Torlys

Design

Un cocon douillet sur mesure

Après une longue journée de travail, les moments de détente passés à la maison sont précieux. Le temps d’une soirée, on ferme les rideaux et on s’emmitoufle dans une couverture chaude afin de relaxer pleinement et de s’accorder du temps de qualité dans le confort de son foyer. Il va s’en dire qu’avec l’arrivée de l’automne, les soirées cocooning se multiplient, puisqu’avec les températures plus fraîches, l’attrait de l’extérieur diminue un tant soit peu! Une chandelle aux effluves automnaux, un jeté en tricot, un pouf enveloppant, voici quelques accessoires décoratifs qui participeront à créer une ambiance propre à la détente!

Décoration

5 lampes, 5 styles

Non seulement les lampes de table sont-elles pratiques, nous servant d‘éclairage d’appoint aussi bien à la chambre à coucher qu’au salon, mais elles sont aussi de précieuses alliées pour embellir nos espaces de vie. Quel que soit le style de notre intérieur, elles nous permettent de meubler l’espace tout en lui donnant une bonne dose de personnalité.

Habitation

À l'affût

Voici un résumé des événements à surveiller ainsi que des nouveautés qui ont récemment marqué le monde de l’habitation, de l’immobilier, du design et de la décoration.

Simplement chic, simplement Cass

Les admirateurs de Cassandra Loignon sont nombreux au Québec. L’influenceuse, suivie par plus de 87 000 abonnés sur son compte Instagram, est reconnue pour sa simplicité, son approche rassembleuse et ses recettes aussi succulentes qu’originales. Tout récemment, elle a lancé son premier livre de recettes Simplement chic – Quand tous les soirs, c’est samedi soir! Un ouvrage qui connaîtra à n’en pas douter un grand succès en librairie.

Simplement chic, c’est une proposition à faire de tous les repas du soir une expérience culinaire haute en saveurs. L’auteure y partage notamment ses trucs et astuces pour planifier et préparer de délicieux plats faits maison. On y retrouve également certaines des meilleures recettes tirées de son compte Instagram ainsi que de nombreuses autres, inédites, toutes élaborées par celle que l’on surnomme affectueusement Cass.

Puisant son inspiration de ses origines, de ses voyages à travers le monde et de sa formation de chef cuisinière, Cassandra Loignon a choisi de diviser son tout premier livre de recettes en sept sections distinctes. On retrouve ainsi des plats inspirés de la cuisine italienne, française, québécoise, américaine, mexicaine, asiatique et finalement des repas Mason «approved», Mason étant le nom de son garçon.

Bien ficelé, l’ouvrage de 335 pages est pour le moins invitant. Les photos sont alléchantes et la variété des recettes fait en sorte que tout «foodies» y trouvera de quoi se délecter. Si certaines recettes demandent un temps de préparation et de cuisson dépassant une heure, il est tout à fait réaliste de penser que la plupart d’entre elles peuvent être cuisinées en semaine, au retour du boulot. Comme quoi il est possible de se régaler comme des rois même un mardi soir!

Simplement chic - Quand tous les soirs, c’est samedi soir!, publié chez Pratico Édition, est disponible en librairie depuis le 3 octobre 2019. 

Décoration

Couleur 2020 de Behr - Retour à la nature

Retour à la nature (S340-4), en voilà un nom de couleur qui pour une fois est très évocateur. Inspiré par la beauté naturelle qui nous entoure, le fabricant de peinture Behr nous propose pour 2020 une couleur apaisante et élégante. Le vert Retour à la nature illuminera nos décors et nous fera oublier la grisaille d’automne en un rien de temps.

Laissez-vous inspirer

On dit souvent qu’il suffit d’une nouvelle couche de peinture pour rafraîchir un décor. Eh bien, la couleur de l’année Behr donne tout à fait raison à cette pensée. Par sa teinte équilibrée, voire rafraichissante, elle transforme l’espace en créant des décors empreints de sérénité. 

De quelle façon la nature vous inspire-t-elle? C’est la question que vous pose Behr. Oserez-vous peindre les murs du salon avec Retour à la nature? Préférez-vous l’utiliser pour égayer quelques meubles de la maison ou encore pour transformer la porte d’entrée? Tant de possibilités s’offrent à vous!

Une palette douce et lumineuse

Pour compléter sa palette de couleurs 2020, Behr a choisi d’ajouter d’autres teintes nous rappelant des éléments de la nature. La brume du matin, la mousse poussant près d’un arbre, les champignons sauvages, l’eau du lac et les cucurbitacées, ne voilà que quelques exemples de ce que nous évoque la riche composition des couleurs de l’année selon Behr.

Qu’on les utilise seules ou qu’on en crée de somptueux mariages, ces teintes ont été soigneusement choisies pour vous rapprocher davantage de ce que la nature a de plus beau à offrir.

Cour et jardin

Préparer la cour arrière pour la saison froide

Au printemps, il est toujours bien excitant de sortir à l’extérieur pour préparer la cour arrière. On s’évertue alors à nettoyer le jardin et les plates-bandes, à réparer les structures de bois et à installer le mobilier extérieur. À l’automne, c’est autre chose. La situation est souvent moins enthousiasmante alors qu’il est plutôt question de préparer ses aménagements pour affronter l’hiver. Il n’en demeure pas moins que ces petites actions sont tout aussi importantes qu’elles ne le sont en début d’année, surtout si l’on souhaite éviter les mauvaises surprises le printemps suivant.

Au jardin

Il va sans dire qu’au début octobre, la croissance de vos plants de tomates et de haricots est bel et bien terminée. Si ce n’est déjà fait, votre potager ressemblera sous peu davantage à la Vallée de la mort qu’à un lieu de culture maraîchère. Ainsi, il vous faudra retirer tous les plants du jardin sauf exception fait pour les plants de vivaces comme les fraisiers et la ciboulette.

Profitez-en aussi pour faire un dernier «ménage» du jardin et des plates-bandes en retirant les mauvaises herbes. Faites également aérer le sol en retournant la terre. Puis, ajoutez-y du compost.

La saison automnale est effectivement un excellent moment pour enrichir le sol de compost. Au printemps prochain, il sera ainsi plus riche en minéraux et en micro-organismes.

La pelouse

Ah, ces feuilles mortes qui recouvrent votre gazon; comme elles vous horripilent! Saviez-vous qu’elles sont pourtant très nutritives et qu’il vaut mieux les garder au sol plutôt que de les envoyer à l’écocentre?

Ce qu’on appelle le feuillicyclage, qui se rapproche de l’herbicyclage, est le simple fait de broyer les feuilles mortes, en les tondant, et de les laisser au sol plutôt que de les râcler. Ainsi réduites en petits morceaux, les feuilles se décomposent rapidement et contribuent à enrichir votre sol. Résultat, un gazon plus vert et plus sain au printemps suivant.

Voici les avantages du feuillicyclage et de l’herbicyclage, tels qu’on les retrouve sur le site de RECYC-QUÉBEC :

  • Production d’un engrais naturel à même votre pelouse;
  • Préservation de l’humidité du sol, réduisant ainsi la fréquence (ou même le besoin) d’arrosage;
  • Augmentation de la résistance de la pelouse à la sécheresse et aux maladies;
  • Réduction des gaz à effet de serre associés à l’enfouissement ou au transport, et ainsi de votre empreinte écologique.

Par ailleurs, pour la dernière tonte de la saison, pensez à la faire plus courte qu’à l’habitude soit à environ 5 cm du sol. Cela aidera à prévenir le développement de maladies.

Arbres et arbustes

Les arbres matures n’ont besoin d’aucune protection pour affronter les rigueurs de l’hiver québécois. Il se peut par contre que les jeunes arbres et que les arbustes aient besoin d’un minimum d’aide pour survivre au gel. On peut alors les envelopper dans de la jute ou dans un morceau de géotextile.

D’autres végétaux pourraient aussi avoir besoin d’un petit coup de pouce pour rester droits et fiers sous le poids de la neige, surtout s’ils sont dans le corridor où sera soufflée la neige cet hiver. Vous pourriez en pareil cas leur installer une clôture à neige.

Construction/Rénovation

Avant d’entreprendre des travaux de rénovation

Vous songez entreprendre des travaux de rénovation cet automne? Assurez-vous de savoir dans quelle aventure vous mettez les pieds avant de vous lancer à l’assaut des quincailleries. Il y a en effet plusieurs étapes à réaliser en amont pour garantir le succès de vos projets et vous éviter bien des maux de tête.

Dressez la liste des travaux à effectuer

Faites l’inventaire de tous les travaux que vous désirez réaliser. Vous aurez ainsi une meilleure idée de l’ampleur de la tâche à abattre. Par le fait même, décidez d’ores et déjà ce que vous ferez vous-même et ce que vous désirez confier à des professionnels.

Inspirez-vous

Si ce n’est déjà fait, farfouillez le Web et les magazines de décoration à la recherche d’inspiration. Conservez les images, les photos et les brochures des produits et des décors qui vous inspirent dans une pochette dédiée à cet effet.

Rencontrez un designer ou un décorateur

Il se peut que vous ayez les aptitudes et les connaissances nécessaires à l’élaboration de votre projet. Si tel n’est pas le cas, rencontrez un designer ou décorateur d’intérieur, selon la nature des travaux que vous souhaitez entreprendre. Un avis externe et professionnel est toujours le bienvenu pour éviter de petites et de grosses erreurs.

Demandez votre permis et renseignez-vous

Pour réaliser vos travaux, vous aurez besoin d’un permis de rénovation émis par la municipalité. Informez-vous également à savoir s’il existe des règlements d’urbanisme ou de rénovations patrimoniales qui pourraient modifier la teneur de vos projets.

De professionnels à consulter

Si vous avez des travaux électriques, de plomberie ou de structure à faire réaliser dans le cadre de vos rénovations, faites venir les professionnels concernés pour une évaluation. Informez-vous également à savoir quels travaux doivent être réalisés avant quels autres. Vous pourrez ainsi dresser un calendrier plus précis de votre projet et vous assurez de bien coordonner la venue de chacun des professionnels.

Crédits d’impôt et subventions

Renseignez-vous sur les subventions et crédits d’impôt auxquels vous pourriez avoir droit. En faisant venir un inspecteur en bâtiment offrant ses services en efficacité énergétique, vous pourriez être agréablement surpris de constater que certains des travaux que vous désirez réaliser sont admissibles à des subventions ou crédits d’impôt (remplacement d’une fournaise à l’huile, remplacement des portes et fenêtre, isolation, etc.).

Déterminez votre budget

Combien coûteront vos travaux de rénovation? Il est toujours difficile de le dire avec exactitude en début de projet. Établissez tout de même un budget sommaire et assurez-vous de prévoir un montant additionnel qui servira à couvrir les imprévus. Par ailleurs, si nécessaire, demandez à votre institution financière quel est le meilleur moyen de financer vos travaux.

Architecture

Un Montréalais remporte les honneurs

Figurant parmi les plus prestigieux prix d’architecture au monde, le Architecture MasterPrize (AMP) a récemment annoncé les gagnants de 2019. Parmi eux, un architecte montréalais, Jean-Maxime Labrecque. Ce dernier est à l’origine du projet ayant reçu les honneurs dans la catégorie Design d’intérieur de l’année.

Le projet Infinite Buildings de la firme Jean-Maxime Labrecque utilise la réflexion pour agrandir l’étage inférieur d’un bâtiment résidentiel sans toutefois en modifier la structure. À la demande des clients, l’architecte a su transformer ce petit espace exigu en un lieu au volume généreux.

Parmi les autres gagnants des trois catégories reines, on retrouve le projet The Retreat at the Blue Lagoon dans la catégorie Conception architecturale de l’année et The Best of Youth dans la catégorie Aménagement paysager de l’année.

C’est la firme islandaise Basalt Architects qui a conçu le projet de la station thermale du Blue Lagoon; un lieu paradisiaque implanté à même une coulée de lave vieille de 751 ans, au cœur du géoparc mondial de Reykjanes.

Le projet The Best of Youth a pour sa part été réalisé par la firme Unlimited Metropolis Studio de Chine. En plus du prix Aménagement paysager de l’année, il a également été honoré dans les catégories Architecture de paysage résidentiel et Artchitecture de paysage.

Pour découvrir la liste complète des gagnants du Architecture MasterPrize 2019, visitez le architectureprize.com.

Une vitrine exceptionnelle

C’est à l’occasion du Gala des lauréats des AMP, qui se tiendra le 14 octobre prochain, au Musée Bilbao de Guggenhein, que les grands gagnants recevront officiellement leur prix devant les membres de l’industrie. Ils bénéficieront également d’une vaste publicité mettant en valeur leur travail en plus de retrouver leurs projets dans le livre d’architecture de l’Architecture MasterPrize, distribué à travers le monde entier.

Il s’agit sans nul doute d’une vitrine exceptionnelle pour ces architectes de grand talent dont les projets ont fait preuve d’innovation, de créativité et de vision architecturale.

Il est d’ailleurs à souligner que les projets lauréats ont été choisis parmi plus de 1000 projets inscrits provenant de plus de 60 pays, par un jury d’experts composés d’architectes, d’universitaires et d’autres professionnels de l’industrie. 

Décoration

Accents de noir

S’il y a bien une couleur qui ne se démode pas, c’est le noir! Intemporel et polyvalent, il sied à tout décor, des plus modernes aux plus traditionnels. Qu’on l’utilise avec parcimonie ou à grand déploiement, dans tous les cas, il insuffle une bonne dose d’élégance à nos intérieurs. On l’apprécie d’autant plus qu’il se marie avec toute la palette chromatique, un atout indéniable. Envie d’ajouter quelques accents de noir à votre décor, voici les suggestions de Mode Choc.

Habitation

Visiter des maisons dans le confort de son foyer

L’expérience d’achat de biens immobiliers atteint de nouveaux sommets grâce à HausValet. Développé au terme de cinq années de recherche par l’entreprise québécoise Concept Zenit, HausValet offre l’opportunité aux chercheurs de maison de visiter les propriétés qui les intéressent tout en demeurant confortablement assis dans leur salon. C’est grâce à la réalité virtuelle qu’il leur est possible d’entrer dans les propriétés disponibles sur le marché sans toutefois y mettre physiquement les pieds.

Dévoilé aux médias en grande pompe lors d’un cocktail VIP organisé le 10 septembre dernier à Brossard, où la boutique phare HausValet a ouvert ses portes, le nouveau concept expérientiel promet de faciliter le processus d’achat et de vente immobiliers.

«Les gens effectuent leurs opérations bancaires en ligne, ainsi qu’une quantité croissante de leurs achats,» souligne Hakim Azrour, chef de la direction et fondateur de Concept Zenit. « Magasiner une maison devait, jusqu’à maintenant, encore se faire en personne, mais se déplacer d’une propriété à une autre tout en les comparant peut prendre beaucoup de temps», exprime M. Azrour.

C’est précisément là qu’intervient HausValet. Grâce à un casque de réalité virtuelle, accompagné d’un pointeur laser portatif, les clients sont transportés dans les maisons qu’ils souhaitent visiter. Ils peuvent ainsi voir les lieux, virtuellement, mais aussi obtenir toutes les informations disponibles sur Centris telles que la largeur et la longueur des pièces. 

Au cours d’une même soirée, ils peuvent aisément visiter une dizaine de propriétés tout en comparant leurs caractéristiques. 

Bientôt offert à la grandeur du Québec

Au lancement de HausValet, Concept Zenit avait déjà réuni plus de 600 propriétés RE/MAX faisant partie des inscriptions de quelque 130 courtiers de la bannière. Il s’agissait pour l’entreprise d’une première opération sur la Rive-Sud de Montréal. D’ici les douze prochains mois, Concept Zenit espère être en mesure d’élargir sa zone de service à l’ensemble du Québec. Par ailleurs, toutes les bannières et tous les courtiers immobiliers qui le souhaitent pourront adhérer à la plateforme et offrir cette expérience immersive à leurs clients.

Pour l’heure, les casques de réalité virtuelle sont offerts en location au coût de 20$ par semaine directement à la boutique phare HausValet de Brossard. Éventuellement, les courtiers pourront se procurer leurs propres casques et en faire profiter leurs clients ou encore en faire eux-mêmes la location.

Source: v2com

Décoration

L’art de personnaliser des classiques

Que l’on soit un client occasionnel ou un fervent admirateur de la marque, IKEA ne laisse personne indifférent. Proposant une vaste gamme de produits abordables pour la maison dans plus de 29 pays à travers le monde, l’entreprise a acquis, au fil des ans, une réputation de chef de file dans l’art d’améliorer la vie domestique. Néanmoins, pour plusieurs, se procurer un meuble IKEA, c’est en quelque sorte se procurer le meuble que tout le monde possède déjà. Qu’à cela ne tienne, une petite incursion dans l’univers du IKEA «hacking» vous permettra sans doute de voir les produits du géant suédois sous un nouveau jour.

Il suffit d’inscrire IKEA «hack» dans son moteur de recherche pour trouver une quantité folle de projets créatifs réalisés à partir de meubles et accessoires IKEA. Tout y passe, de la bibliothèque au luminaire, à la chaise d’appoint jusqu’aux accessoires pour pitous et minous.

S’il semble impossible de retracer les origines de cette pratique visant à personnaliser les produits IKEA, il va sans dire que le site ikeahackers.net a contribué à sa popularité. C’est en 2006 que Jules Tap, une résidente de la Malaisie, a fondé la plateforme indépendante qui regroupe en un seul lieu les idées originales d’internautes de partout à travers le monde. Plus de 5000 projets de transformations y sont actuellement répertoriés.

D’autres sites Internet de décoration et de bricolage proposent aussi des sections IKEA «hack».

De la simple application de peinture à l’ajout d’éléments nouveaux, les projets de IKEA «hack» sont aussi variés que le sont les produits de l’entreprise.

Pour les consommateurs, la personnalisation des articles IKEA permet de conserver des meubles de qualité, achetés à prix abordable, tout en les rendant uniques et originales.

Ikea met cependant en garde les consommateurs. Comme on peut le lire sur son site Internet : «Nous adorons voir nos clients utiliser nos produits de manière créative. N’hésitez pas! Notez cependant qu’en modifiant des produits IKEA au point qu’ils ne puissent être revendus ni rendus à leur destination initiale, vous perdez vos droits de garantie et de retour.»

Habitation

Le gagnant de la Maison Fondation Maurice Tanguay maintenant connu

C’est dimanche dernier, sur les ondes de la populaire émission Salon Bonjour Week-end à TVA, que le tirage de la Maison Fondation Maurice Tanguay s’est déroulé. Pour l’occasion, les quinze finalistes du concours étaient réunis à l’hôtel Le Bonne Entente de Québec. C’est finalement monsieur Normand Martel de Shawinigan qui a remporté le grand prix soit la Maison Fondation Maurice Tanguay Novoclimat qu’il pourra faire construire sur le site de son choix. S’il le souhaite, il pourrait aussi opter pour recevoir un chèque de 500 000 $.

Les 14 autres finalistes se sont quant à eux partagé des prix totalisant 40 000 $ soit 2 prix de 1000 $ du Bonne Entente, 2 prix de 1000 $ de Entourage-sur-le-lac, 5 prix de 3000 $ de Latulippe, 4 prix de 4000 $ d’Ameublements Tanguay et enfin, un prix de 5000 $ chez Voyages Laurier Du Vallon.

Trois des quinze finalistes provenaient du Saguenay–Lac-Saint-Jean soit, Mme Marlène Dufour, de Jonquière, M. France Gagnon, de Saint-Bruno et Mme Geneviève Claveau, de Saint-Gédéon.

Art de vivre

La famille Le Creuset s’agrandit

Vous êtes un fervent adepte des produits de cuisine Le Creuset? Voici qui devrait vous donner bien hâte à Noël. La célèbre marque a en effet lancé une toute nouvelle cocotte en fonte émaillée de forme oblongue. Moins profonde que les autres modèles déjà offerts, elle s’avère parfaite pour la cuisson de plats étagés, de légumes rôtis, mais aussi du poulet et de la viande.

Très élégante, la cocotte oblongue est une pièce au design élancé qui se transporte aisément jusqu’à la table pour le service aux invités. D’une capacité de 3,4 litres, elle se décline dans les couleurs Cerise, Volcanique, Sauge, Caraïbes, Bleuet, Meringue et Oyster. 

On le retrouve sur LeCreuset.ca, dans les boutiques Le Creuset, ainsi que dans les boutiques spécialisées. 

La différence Le Creuset

Depuis 1925, la marque Le Creuset est synonyme de durabilité, de qualité et d’authenticité. Si les produits qu’elle offre ne conviennent pas à toutes les bourses, c’est qu’aucun compromis n’est fait quant aux matériaux utilisés.

La fonte permet notamment de répartir la chaleur de façon uniforme et garantit une cuisson lente parfaite pour les mijotés, les rôtis et la cuisson au four. Le fini poli des cocottes et braisières résiste pour sa part aux taches et empêche les aliments de coller. Le nettoyage s’en trouve ainsi facilité. Finalement, l’émail noir des poêles Le Creuset est conçu spécifiquement pour la cuisson à température élevée. Tous des éléments qui font une différence dans la qualité et la longévité des produits. Ce n’est pas sans raison que les ustensiles de cuisson Le Creuset se lèguent d’une génération à l’autre! 

Décoration

L’harmonie entre le classique et le moderne

La venue de l’automne nous permet de décréter que bientôt, la saison du cocooning sera officiellement lancée! Bien installés dans le confort de votre foyer, vous pourrez allègrement vous adonner à des soirées cinéma et à des journées pyjama! Or, les changements de saison s’agrémentent également de nouveautés dans le domaine de la décoration. L’exaltation de toutes ces nouveautés, autant pour les couleurs, que les textures, les motifs ainsi que les accessoires, nous donne soudainement le goût de revoir notre décoration de fond en comble. Pour insuffler un vent de renouveau à votre déco tout en étant raisonnable, Ameublements Tanguay vous propose des tendances dans lesquelles le classique et le moderne se rencontrent pour créer des décors qui traverseront le temps.

Des tissus d’hier actualisés 

Alors que certaines tendances déco vont et viennent, certaines sont plus intemporelles et indémodables. En décoration tout comme dans le domaine de la mode, les tendances sont souvent cycliques, de sorte que certains styles refont surface quelques décennies plus tard. C’est d’ailleurs le cas pour le retour en force du velours que l’on retrouve dans une palette de couleurs chaudes et riches. On pense alors au jaune moutarde, au vert forêt, au grenat et à l’ocre. Ces couleurs ne sont pas sans rappeler le style « Mid-Century », issu de l’époque rétro des années 50 et 60. « Le velours, utilisé à bon escient, apporte une touche de fantaisie aux décors plus traditionnels. Par contre, si celui-ci est omniprésent, on peut facilement basculer dans une décoration qui aura des allures vieillottes, c’est pourquoi je recommande de l’utiliser avec modération. Par exemple, pour les recouvrements de chaise, les draperies ou les coussins », souligne Chantale Thomassin, acheteuse décoration et accessoires.  

Habitation

Combattre les mauvaises odeurs

Dans une maison, la laveuse s’active plusieurs fois par semaine et même parfois plusieurs fois par jour afin de venir à bout des montagnes de linge qui s’accumulent dans le panier. Essentielle à nos vies, la laveuse fonctionne souvent à plein régime. Cependant, il arrive qu’entre deux brassées, alors que la laveuse profite d’un moment de répit, des odeurs désagréables s’échappent de la cuve. Comment faire alors pour chasser ces mauvaises odeurs et s’assurer que celles-ci ne s’imprègnent sur les vêtements?

D’abord, sachez que les problèmes d’odeurs nauséabondes touchent plus particulièrement les laveuses à chargement frontal. La senteur proviendrait de certains micro-organismes, telles la moisissure et les bactéries qui prennent de l’expansion en raison de l’humidité et de l’accumulation de dépôts calcaires, de résidus de saleté et de résidus de détergent. La meilleure façon pour contrer les odeurs demeure de nettoyer assidument votre laveuse.  

Entretien régulier

Pour éviter que l’humidité s’installe dans les moindres recoins de la laveuse, mettez en place une petite routine  que vous réaliserez expressément après chaque lavage. Commencez par essuyer tous les composants humides comme la porte et la cuve. Essuyez ensuite le joint d’étanchéité ou le haut de la cuve dans le cas d’une laveuse traditionnelle. Finalement, laissez la porte ouverte tant et aussi longtemps que la laveuse n’est pas totalement sèche. 

Les grands moyens

Environ une fois par mois, procédez à un lavage plus intense qui permettra de déloger la saleté accumulée. Voici d’ailleurs trois recettes suggérées par le magasine Protégez-vous :

1)    Environ 250 ml d’agent de blanchiment au chlore (comme de l’eau de javel) à mettre dans la cuve et dans le distributeur de produits nettoyants.

2)    De 250 à 500 ml de vinaigre blanc + 5 ml d’huile essentielle + 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude à mettre directement dans la cuve et dans le distributeur à produits (sauf dans celui dédié au produit de blanchiment, car un gaz nocif pourrait s’en dégager). S’il s’agit d’une laveuse frontale, utilisez aussi une partie du mélange pour nettoyer le joint d’étanchéité de la porte.

3)    Produit nettoyant vendu en magasin (par exemple les pastilles « Affresh ») à mettre directement dans la cuve.

En tout temps, utilisez une quantité raisonnable de détergent. Trop de détergent fera en sorte de multiplier les dépôts et ainsi favoriser les mauvaises odeurs. 

Source : Protégez-vous

Habitation

À l'affût

Voici un résumé des événements à surveiller ainsi que des nouveautés qui ont récemment marqué le monde de l’habitation, de l’immobilier, du design et de la décoration.

«Oublie pas tes sacs»

(SR) Le quatuor québécois Bleu Jeans Bleu a beaucoup fait parlé de lui cette semaine. C’est que le groupe s’est associé à la chaîne d’alimentation IGA pour lancer un véritable ver d’oreille. La chanson  intitulée «Oublie pas tes sacs» a pour objectif de rappeler aux consommateurs d’apporter leurs sacs réutilisables en épicerie.

Depuis le 3 septembre dernier, le détaillant Sobeys, dont font partie les marchés d’alimentation IGA, a mis fin à la distribution de sacs en plastique dans ses magasins. Bien qu’il soit possible pour les clients d’acheter des sacs en papier au coût de dix sous chacun, il est de loin conseillé à tous de ne pas «oublier leurs sacs».

L’accroche de Bleu Jeans Bleu a récolté au-delà de 35 000 vues sur YouTube en seulement deux jours. On ne sait pas si le message passera auprès des clients des marchés d’alimentation IGA, mais chose certaine, il s’agit d’un brillant coup de marketing. 

Cour et jardin

Une terrasse en dormance

La venue de l’automne s’accompagne d’une période de transition avant que les journées plus froides se manifestent et que la saison hivernale nous enveloppe de son manteau blanc. Durant cette transition, une multitude de petites actions se doivent d’être accomplies afin de permettre à votre demeure d’hiverner convenablement. Le Toit & Moi vous propose une série d’articles vous donnant trucs et astuces pour vous aider à accueillir ce changement de saison le plus aisément possible.

Et oui, qu’on le veuille ou non, l’automne prend ses aises et s’installe tranquillement. Heureusement, l’automne a de quoi séduire avec ses paysages à couper le souffle et ses récoltes généreuses de fruits automnales. Or, il faut se rendre à l’évidence, fini les journées passées à se prélasser au soleil et à profiter de nos aménagements extérieurs. L’heure est au rangement, il est maintenant temps de remiser vos meubles extérieurs et de tourner la page afin d’entamer une nouvelle saison des plus colorées. Pour assurer la longévité de vos meubles et faire des choix de rangements judicieux, nous vous suggérons quelques précieux conseils. 

Vérifier l’état de vos meubles

Avant d’entamer le rangement de vos meubles et de vos articles de patio, assurez-vous de leur bon fonctionnement et de leur état général. Si des défectuosités vous apparaissent, faites les réparations nécessaires. Ainsi, votre matériel sera prêt à utilisation lorsque l’été se pointera à nouveau le bout du nez. Vous pouvez également en profiter pour faire le tri de vos articles et vous départir de ceux non utilisés durant la saison. Cette action vous permettra de rentabiliser votre espace de rangement. 

Il faut que ça brille!

Pour les mobiliers en aluminium, en acier, en fonte d’aluminium ou en fer forgé, il est recommandé d’utiliser une solution de savon doux à raison d’un quart de tasse pour quatre litres d’eau tiède. Pour le mobilier en rotin naturel ou synthétique, utilisez plutôt le nettoyage haute pression qui permettra de déloger la saleté accumulée dans les nombreux recoins. Si vous possédez des meubles en plastique dont la couleur a été altérée par le soleil, le recours au bicarbonate de soude pourra vous aider à retrouver la couleur initiale du plastique, notamment lorsque vos meubles sont blancs. Dans tous les cas, n’utilisez jamais de détergents forts, de nettoyants aux propriétés abrasives ni même de solutions nettoyantes à base de solvant. 

Pour ce qui est des coussins, plusieurs d’entre eux sont composés d’une housse lavable. Toutefois, afin de préserver la qualité du tissu, priorisez un lavage à la main avec un savon doux et une eau tiède. Suspendez ensuite vos housses pour un séchage efficace et en douceur. 

Entreposage

Il va s’en dire que des meubles non protégés ont peu de chance de résister aux intempéries hivernales. Idéalement, entreposez vos meubles dans un garage, une remise, un abri de jardin ou dans la maison. Si aucune de ces options ne s’offrent à vous, recouvrez tout de même vos meubles avec une housse ou rassemblez tous vos meubles sous une bâche étanche. Une autre alternative est également de vous prémunir de rangement extérieur comme des boîtes ou des bancs que vous pourrez également recouvrir d’une housse pour empêcher autant que possible les infiltrations d’eau. 

L’espace manque dans votre garage ou votre cabanon? Organisez votre espace autrement et maximisez le rangement en hauteur en vous munissant de supports muraux. 


Décoration

Une ambiance enveloppante

Avec l’arrivée imminente de l’automne, notre mode de vie se transforme tranquillement. Même si cette saison a beaucoup à offrir visuellement, les températures plus grises nous donnent inévitablement envie de se lover dans une couverture chaude dans le confort de notre foyer. Pour que l’intérieur de votre demeure s’amalgame à ce changement de saison et pour que celui-ci soit représentatif de votre état d’esprit, apportez-y une petite touche de magie! Quelques accessoires de style plus rustique participeront à créer une ambiance enveloppante propice à la détente et aux journées relaxantes d’automne. Voici de quoi vous inspirer.

Décoration

De la verdure qui perdure toute l’année!

Avec les températures plus moroses des derniers jours, vos plantes ont sans doute la mine basse. Heureusement, vos fleurs ont pu profiter de la chaleur estivale pour montrer leurs plus beaux atours et enjoliver de plus belle vos aménagements extérieurs. Pour apporter une petite touche estivale et exotique à vos décors et continuer à bénéficier des nombreux bienfaits des plantes, pourquoi ne pas aménager un coin jardin dans votre maison? Une belle façon de faire la transition entre les différentes saisons!

Plantes hybrides

Plusieurs plantes peuvent très bien supporter les températures extérieures et également s’acclimater à l’intérieur. Ces plantes doivent être réintroduites dans la maison lorsque les températures nocturnes sont inférieures à 12 degrés. Pour leur permettre de s’adapter progressivement, il est recommandé de rentrer vos plantes pendant la nuit et de les sortir durant la journée et ce, pendant environ 7 à 10 jours. Lorsque la transition sera complétée, de nouvelles feuilles verront le jour. Avant de rentrer définitivement vos plantes, inspectez chacune des feuilles afin de vous assurer qu’aucun ravageur ne s’introduise dans votre demeure. À la venue du printemps, lorsque vous voudrez à nouveau donner un bain de soleil à vos plantes, prévoyez une période d’acclimatation. Pour éviter qu’elles ne s’endommagent, placez vos végétaux dans un endroit mi-ombragé où le soleil est plus modéré. 

En prendre soin

Pour que vos plantes gardent leur éclat et traversent le temps, elles auront besoin de soins particuliers. Renseignez-vous sur la variété de plantes que vous désirez voir grandir dans votre jardin intérieur, car chaque plante a des spécificités bien distinctes. Le cactus, par exemple, ne supporte pas bien les variations de température et les expositions excessives au soleil. En effectuant des recherches, vous serez en mesure d’acquérir des connaissances de base, notamment en ce qui concerne l’arrosage, la fertilisation du sol et le rempotage. De façon générale, la luminosité, la température ainsi que le taux d’humidité sont des facteurs déterminants qui vous permettront d’optimiser la croissance de vos plantes. 

Être attentif 

En observant le développement de vos plantes, vous serez à même de déceler certaines anomalies pouvant nuire à leur développement. Les tiges d’une plante qui s’étiolent signifient par exemple que votre plante manque de lumière. Si votre plante est soudainement rabougrie et que son feuillage est jauni, ajustez votre arrosage. Un feuillage plus jaune peut également avoir un lien de causalité avec une trop grande exposition au soleil. 

Voici quelques plantes d’intérieur faciles à entretenir

Art de vivre

Quand les pommes se multiplient

La période des pommes au Québec ne dure que quelques semaines, alors autant en profiter pendant que les pommes sont bien mûres et prêtes à être cueillies. Plusieurs vergers québécois ouvriront d’ailleurs leurs portes aux familles désirant partir à la récolte de ce fruit bien rouge et croquant à souhait! Certaines variétés de pommes, comme la Cortland ou la Gala, sont idéales pour la cuisine et peuvent être utilisées dans bon nombre de recettes! Avec les kilos de pommes que vous aurez tôt fait de cueillir, celles-ci deviendront l’élément vedette de vos prochaines recettes. Nous vous proposons de découvrir quelques variétés de pommes du Québec et de vous laisser charmer par des recettes exquises!

MCINTOSH

Qualifiée de reine des pommes, la McIntosh est très populaire auprès des consommateurs québécois. Cette variété, découverte en Ontario en 1836, arrive à maturité en mi-saison et est croquante et juteuse sous la dent.