Contenu commandité

Décoration

Des mobiles personnalisés

Pour patienter avant l’arrivée de bébé, ajoutez une petite touche personnalisée à sa chambre en confectionnant vous-même le mobile qui sera fixé au-dessus de sa couchette. En plus d’être un élément décoratif, le mobile aide l’enfant à développer son sens de l’observation et contribue à l’éveil des sens. Il a également des vertus d’apaisement et permet de le calmer pour l’aider à trouver le sommeil. Voici un modèle à fabriquer soi-même pour créer un nid douillet tout à fait unique.

Un peu d’origami

Matériel nécessaire 

•    Des feuilles : vous pouvez utiliser des feuilles spécialement conçues pour l’origami ou bien des feuilles à dessin plus standards (plus la feuille est épaisse, plus il est difficile de réaliser les pliages). Choisissez des couleurs qui s’harmoniseront avec votre décor. 

•    Deux branches nettoyées, une grande et une plus petite pour créer un équilibre. Libre à vous de choisir des branches ondulées ou droites avec les dimensions que vous désirez pour votre mobile.

•    Une paire de ciseaux 

•    Une grande règle

•    Du fil de pêche 

•    Un couteau à lame rétractable

Construction/Rénovation

La Tournée GCR s’arrête à Saguenay

Les défauts de construction sont à la baisse au Québec, mais du travail reste à faire pour améliorer les pratiques sur les chantiers et assurer la qualité des constructions résidentielles. Garantie de construction résidentielle (GCR), organisme à but non lucratif gérant le seul plan de garantie obligatoire, était justement de passage à Saguenay, jeudi dernier, dans le cadre de la Tournée GCR 2019. Pour l’occasion, près de 100 entrepreneurs en construction et autres professionnels de l’industrie étaient réunis à l’hôtel Delta Saguenay.

«La Tournée GCR s’arrête pour une première fois à Saguenay et déjà je peux vous dire que ce ne sera pas la dernière. Nous sommes très satisfaits du taux de participation», confie François-William Simard, vice-président Communications et Relations partenaires de GCR.

«L’objectif de notre présence, essentiellement, est de sensibiliser et de former les entrepreneurs dans le but d’améliorer la qualité de la construction au Québec et de favoriser la protection des consommateurs. Dans le cadre de la Tournée GCR, par exemple, on va parler des principales réclamations qui sont faites et de comment on peut les prévenir, mentionne-t-il. En janvier dernier, nous avons aussi dévoilé une étude qui démontre que les défauts de construction sont en baisse au Québec, mais que malgré tout, il y a encore beaucoup à faire. En rencontrant les professionnels sur le terrain, on croit pouvoir améliorer encore davantage ce bilan.»

Dévoilée en janvier dernier, l’Étude sur les défauts de construction au Québec révélait qu’au Saguenay – Lac-Saint-Jean, entre septembre 2016 et décembre 2018, GCR a constaté une baisse importante des défauts de construction sur les chantiers de l’ordre de 40%.

En septembre 2017, GCR identifiait en moyenne 1,88 non-conformité parmi les dix principales non-conformités répertoriées alors qu’en décembre 2018, ce nombre baissait à 1,13. Pour l’ensemble du Québec, on parle d’une diminution de non-conformités jugées principales de 54%. Signe que le travail de prévention effectué par GCR porte fruits. 

«Notre stratégie s’oriente véritablement autour de la prévention. Oui, on est là pour intervenir auprès des entrepreneurs lorsqu’il y a des défauts de construction ou des réclamations qui sont faites, par contre si on peut prévenir les problématiques, c’est encore mieux. Tout le monde s’en trouve gagnant, consommateurs et entrepreneurs», souligne M. Simard.

Il faut dire que réaliser des travaux correctifs est beaucoup plus coûteux pour les entrepreneurs alors que les défauts de constructions peuvent être une importante source de stress pour les propriétaires, sans compter les inconvénients que cela peut entraîner.

Ainsi, parmi son offre de services, GCR propose la vérification de plans pour les entrepreneurs. L’organisme effectue également des inspections en chantier. Ayant pour mission première de protéger les acheteurs d’habitation neuve en prévenant les problématiques qu’ils pourraient avoir avec leur résidence, Garantie de construction résidentielle augmentera d’ailleurs le nombre d’inspections qu’elle réalisera au Québec en 2019.

Ce sont en effet 8500 unités résidentielles qui seront inspectées au courant de l’année, une augmentation de près de 20% par rapport à 2018.

Lors de son passage au Saguenay, GCR a également dévoilé qu’elle mettra à la disposition des entrepreneurs un guide des meilleures pratiques en construction. Chaque mois, un nouveau chapitre leur sera remis, le premier traitant du béton non armé.

Trois entrepreneurs de la région reconnus

Toujours dans le cadre de la Tournée GCR, plus de 100 entrepreneurs à travers le Québec se sont vus remettre une distinction alors qu’ils ont obtenu la Cote Qualité GCR AA. C’est le cas au Saguenay–Lac-Saint-Jean de trois entrepreneurs soit : Habitations DLC, Constructions Michel Godin et Aubaines constructions.

Ces entreprises ont su se démarquer en 2018 par la qualité de leurs constructions, le haut niveau de satisfaction de leur clientèle ainsi que leur solidité financière. 

L’échelle de la Cote Qualité GCR varie de AA à D. Elle est réévaluée annuellement afin de suivre l’évolution financière et technique des entreprises.

Décoration

Un collection de coussins signée Anouk Meunier

La populaire animatrice québécoise Anouk Meunier s’associe à Otelia Maison et Textiles Patlin pour la création d’une nouvelle collection de coussins décoratifs. Anouk Collection Maison comprend dix modèles de coussins des plus design ainsi que trois modèles de rideaux. De quoi apporter une touche élégante dans votre intérieur.

«J’étais tellement emballée quand on m’a proposé de créer ma propre collection maison! Étant une passionnée de design, c’est un immense bonheur d’imaginer des univers déco et de donner vie à mes idées. Tout est pensé, confectionné et imprimé au Québec, c’est donc une grande fierté pour moi de faire rayonner les entreprises de chez nous! Anouk collection maison, ce sont des produits simples et accessibles avec lesquels on peut s’amuser et personnaliser son espace. Au centre de cette collection? Mon accessoire chouchou: le coussin! À vous maintenant de composer votre aménagement parfait et d’y ajouter la petite touche qui fait la différence», a exprimé Anouk Meunier.

Les produits de Anouk Collection Maison sont en effet fabriqués à 100% au Québec. C’est Otelia Maison, une entreprise qui importe et distribue aux hôtels des articles de qualité, ainsi que Textiles Patlin, une entreprise de Saint-Paulin, qui ont approché Anouk pour ce projet. 

«Le projet avec Anouk Meunier a été rendu possible grâce aux équipements d’impressions numériques hautement spécialisés que nous avons acquis l’an dernier. La collection de coussins, pensée par Anouk et conçue chez Textiles Patlin, permettra aux consommateurs de trouver leurs coups de cœur qui compléteront à merveille leur décor», souligne la copropriétaire d’Otelia Maison et de Textiles Patlin, Mme Sonia Chevalier. «Nous avons proposé à Anouk qu’elle se joigne à nous dans le développement d’une nouvelle collection de coussins. Sa vision, son énergie ainsi que ses valeurs d’authenticité et de simplicité en faisaient la partenaire idéale», ajoute M. Patrice Chevalier, copropriétaire d’Otelia Maison et de Textiles Patlin. 

Les produits de Anouk Collection Maison sont offerts exclusivement en ligne sur le site oteliamaison.com.

Décoration

Des mobiles personnalisés

Pour patienter avant l’arrivée de bébé, ajoutez une petite touche personnalisée à sa chambre en confectionnant vous-même le mobile qui sera fixé au-dessus de sa couchette. En plus d’être un élément décoratif, le mobile aide l’enfant à développer son sens de l’observation et contribue à l’éveil des sens. Il a également des vertus d’apaisement et permet de le calmer pour l’aider à trouver le sommeil. Voici un modèle à fabriquer soi-même pour créer un nid douillet tout à fait unique.

Un peu d’origami

Matériel nécessaire 

•    Des feuilles : vous pouvez utiliser des feuilles spécialement conçues pour l’origami ou bien des feuilles à dessin plus standards (plus la feuille est épaisse, plus il est difficile de réaliser les pliages). Choisissez des couleurs qui s’harmoniseront avec votre décor. 

•    Deux branches nettoyées, une grande et une plus petite pour créer un équilibre. Libre à vous de choisir des branches ondulées ou droites avec les dimensions que vous désirez pour votre mobile.

•    Une paire de ciseaux 

•    Une grande règle

•    Du fil de pêche 

•    Un couteau à lame rétractable

Décoration

Un collection de coussins signée Anouk Meunier

La populaire animatrice québécoise Anouk Meunier s’associe à Otelia Maison et Textiles Patlin pour la création d’une nouvelle collection de coussins décoratifs. Anouk Collection Maison comprend dix modèles de coussins des plus design ainsi que trois modèles de rideaux. De quoi apporter une touche élégante dans votre intérieur.

«J’étais tellement emballée quand on m’a proposé de créer ma propre collection maison! Étant une passionnée de design, c’est un immense bonheur d’imaginer des univers déco et de donner vie à mes idées. Tout est pensé, confectionné et imprimé au Québec, c’est donc une grande fierté pour moi de faire rayonner les entreprises de chez nous! Anouk collection maison, ce sont des produits simples et accessibles avec lesquels on peut s’amuser et personnaliser son espace. Au centre de cette collection? Mon accessoire chouchou: le coussin! À vous maintenant de composer votre aménagement parfait et d’y ajouter la petite touche qui fait la différence», a exprimé Anouk Meunier.

Les produits de Anouk Collection Maison sont en effet fabriqués à 100% au Québec. C’est Otelia Maison, une entreprise qui importe et distribue aux hôtels des articles de qualité, ainsi que Textiles Patlin, une entreprise de Saint-Paulin, qui ont approché Anouk pour ce projet. 

«Le projet avec Anouk Meunier a été rendu possible grâce aux équipements d’impressions numériques hautement spécialisés que nous avons acquis l’an dernier. La collection de coussins, pensée par Anouk et conçue chez Textiles Patlin, permettra aux consommateurs de trouver leurs coups de cœur qui compléteront à merveille leur décor», souligne la copropriétaire d’Otelia Maison et de Textiles Patlin, Mme Sonia Chevalier. «Nous avons proposé à Anouk qu’elle se joigne à nous dans le développement d’une nouvelle collection de coussins. Sa vision, son énergie ainsi que ses valeurs d’authenticité et de simplicité en faisaient la partenaire idéale», ajoute M. Patrice Chevalier, copropriétaire d’Otelia Maison et de Textiles Patlin. 

Les produits de Anouk Collection Maison sont offerts exclusivement en ligne sur le site oteliamaison.com.

Construction/Rénovation

La Tournée GCR s’arrête à Saguenay

Les défauts de construction sont à la baisse au Québec, mais du travail reste à faire pour améliorer les pratiques sur les chantiers et assurer la qualité des constructions résidentielles. Garantie de construction résidentielle (GCR), organisme à but non lucratif gérant le seul plan de garantie obligatoire, était justement de passage à Saguenay, jeudi dernier, dans le cadre de la Tournée GCR 2019. Pour l’occasion, près de 100 entrepreneurs en construction et autres professionnels de l’industrie étaient réunis à l’hôtel Delta Saguenay.

«La Tournée GCR s’arrête pour une première fois à Saguenay et déjà je peux vous dire que ce ne sera pas la dernière. Nous sommes très satisfaits du taux de participation», confie François-William Simard, vice-président Communications et Relations partenaires de GCR.

«L’objectif de notre présence, essentiellement, est de sensibiliser et de former les entrepreneurs dans le but d’améliorer la qualité de la construction au Québec et de favoriser la protection des consommateurs. Dans le cadre de la Tournée GCR, par exemple, on va parler des principales réclamations qui sont faites et de comment on peut les prévenir, mentionne-t-il. En janvier dernier, nous avons aussi dévoilé une étude qui démontre que les défauts de construction sont en baisse au Québec, mais que malgré tout, il y a encore beaucoup à faire. En rencontrant les professionnels sur le terrain, on croit pouvoir améliorer encore davantage ce bilan.»

Dévoilée en janvier dernier, l’Étude sur les défauts de construction au Québec révélait qu’au Saguenay – Lac-Saint-Jean, entre septembre 2016 et décembre 2018, GCR a constaté une baisse importante des défauts de construction sur les chantiers de l’ordre de 40%.

En septembre 2017, GCR identifiait en moyenne 1,88 non-conformité parmi les dix principales non-conformités répertoriées alors qu’en décembre 2018, ce nombre baissait à 1,13. Pour l’ensemble du Québec, on parle d’une diminution de non-conformités jugées principales de 54%. Signe que le travail de prévention effectué par GCR porte fruits. 

«Notre stratégie s’oriente véritablement autour de la prévention. Oui, on est là pour intervenir auprès des entrepreneurs lorsqu’il y a des défauts de construction ou des réclamations qui sont faites, par contre si on peut prévenir les problématiques, c’est encore mieux. Tout le monde s’en trouve gagnant, consommateurs et entrepreneurs», souligne M. Simard.

Il faut dire que réaliser des travaux correctifs est beaucoup plus coûteux pour les entrepreneurs alors que les défauts de constructions peuvent être une importante source de stress pour les propriétaires, sans compter les inconvénients que cela peut entraîner.

Ainsi, parmi son offre de services, GCR propose la vérification de plans pour les entrepreneurs. L’organisme effectue également des inspections en chantier. Ayant pour mission première de protéger les acheteurs d’habitation neuve en prévenant les problématiques qu’ils pourraient avoir avec leur résidence, Garantie de construction résidentielle augmentera d’ailleurs le nombre d’inspections qu’elle réalisera au Québec en 2019.

Ce sont en effet 8500 unités résidentielles qui seront inspectées au courant de l’année, une augmentation de près de 20% par rapport à 2018.

Lors de son passage au Saguenay, GCR a également dévoilé qu’elle mettra à la disposition des entrepreneurs un guide des meilleures pratiques en construction. Chaque mois, un nouveau chapitre leur sera remis, le premier traitant du béton non armé.

Trois entrepreneurs de la région reconnus

Toujours dans le cadre de la Tournée GCR, plus de 100 entrepreneurs à travers le Québec se sont vus remettre une distinction alors qu’ils ont obtenu la Cote Qualité GCR AA. C’est le cas au Saguenay–Lac-Saint-Jean de trois entrepreneurs soit : Habitations DLC, Constructions Michel Godin et Aubaines constructions.

Ces entreprises ont su se démarquer en 2018 par la qualité de leurs constructions, le haut niveau de satisfaction de leur clientèle ainsi que leur solidité financière. 

L’échelle de la Cote Qualité GCR varie de AA à D. Elle est réévaluée annuellement afin de suivre l’évolution financière et technique des entreprises.

Art de vivre

Attaquer le ménage du printemps une bouchée à la fois

Les journées s’allongent, les températures se réchauffent graduellement et sous les amonts de neige qui fondent à vue d’œil, on aperçoit enfin des parcelles de pelouse. Le printemps est dans l’air et nous l’accueillons à bras ouverts. Le moment est donc venu de donner un second souffle à votre maison en commençant progressivement votre grand ménage. Devant toutes les tâches à venir, il est parfois difficile de trouver la motivation pour débuter. Une bouchée à la fois, donnez-vous le temps de faire chaque pièce et de bénéficier des multiples bienfaits d’épurer l’espace et de respirer pleinement l’air rafraîchissant du printemps.

Faire le tri

Avant même de vous armer de vos torchons et vos plumeaux, un tri des objets accumulés est essentiel. Profitez-en pour faire du classement tout en vous questionnant sur l’utilité des objets qui vous entourent. Trier ne veut pas nécessairement dire jeter, bien au contraire, rassemblez vos vêtements, meubles et objets dont vous souhaitez vous débarrasser et apportez-les plutôt à des organismes de bienfaisance ou dans des écocentres. En plus de donner au suivant, cet exercice est très libérateur et permettra de vous tourner vers le futur. 

Répartir les tâches

Décortiquer les tâches pièce par pièce est une bonne façon d’avoir une vue d’ensemble et de déterminer le temps qui sera consacré à chacune d’elle. Réservez-vous une journée par semaine dédiée au ménage et n’hésitez pas à faire participer les enfants pour trier leurs jouets. Pourquoi ne pas les impliquer dans une petite vente de garage qu’ils pourront organiser eux-mêmes?   

La cuisine

S’attaquer à la pièce maîtresse de la maison est très encourageant pour la suite, puisque le plus gros du ménage sera dernière vous. Garde-manger, réfrigérateur, cuisinière, lave-vaisselle, armoires, murs, planchers, fenêtres, rideaux, moustiquaires, plusieurs éléments sont à nettoyer, d’où l’importance de séparer les tâches par sections. Vérifiez par le fait même les dates de péremption de vos aliments et faites le tri des articles ménagers inutilisés au cours de la dernière année. 

Le vestibule

Remisez les bottes ainsi que les manteaux d’hiver et laissez place aux chaussures et aux vêtements de saison. Si certains éléments ont passé l’hiver dans votre garde-robe, c’est signe qu’il est temps de vous en défaire. Sortez vos tapis à l’extérieur et enlevez la poussière accumulée sur les lustres et les miroirs. 

Salle de bain

Même si cette pièce est lavée régulièrement, vous pouvez nettoyer les rideaux, avancer les électroménagers et surtout, vérifier les dates de péremption des médicaments. 

Le salon 

L’hiver a été dur pour votre sofa? C’est le moment idéal pour effectuer un nettoyage en profondeur avec une machine à vapeur ou tout simplement de contacter des spécialistes dans le domaine. Vous pouvez également laver les housses de coussins ainsi que les jetés. 

Chambre à coucher  

Qui dit nouvelle saison dit nouvelle garde-robe, remisez vos laines et laissez place aux vêtements plus légers. Sélectionnez les morceaux que vous désirez garder pour l’année suivante et donnez les autres à votre entourage ou au comptoir vestimentaire. Vous ferez sans aucun doute des heureux. Housses de couettes ou de coussins, doudous, peluches, rideaux, envoyez le tout dans la machine à laver. Si la température vous le permet, faites-les sécher à l’extérieur pour apporter un petit vent de fraîcheur! 

Art de vivre

Attaquer le ménage du printemps une bouchée à la fois

Les journées s’allongent, les températures se réchauffent graduellement et sous les amonts de neige qui fondent à vue d’œil, on aperçoit enfin des parcelles de pelouse. Le printemps est dans l’air et nous l’accueillons à bras ouverts. Le moment est donc venu de donner un second souffle à votre maison en commençant progressivement votre grand ménage. Devant toutes les tâches à venir, il est parfois difficile de trouver la motivation pour débuter. Une bouchée à la fois, donnez-vous le temps de faire chaque pièce et de bénéficier des multiples bienfaits d’épurer l’espace et de respirer pleinement l’air rafraîchissant du printemps.

Faire le tri

Avant même de vous armer de vos torchons et vos plumeaux, un tri des objets accumulés est essentiel. Profitez-en pour faire du classement tout en vous questionnant sur l’utilité des objets qui vous entourent. Trier ne veut pas nécessairement dire jeter, bien au contraire, rassemblez vos vêtements, meubles et objets dont vous souhaitez vous débarrasser et apportez-les plutôt à des organismes de bienfaisance ou dans des écocentres. En plus de donner au suivant, cet exercice est très libérateur et permettra de vous tourner vers le futur. 

Répartir les tâches

Décortiquer les tâches pièce par pièce est une bonne façon d’avoir une vue d’ensemble et de déterminer le temps qui sera consacré à chacune d’elle. Réservez-vous une journée par semaine dédiée au ménage et n’hésitez pas à faire participer les enfants pour trier leurs jouets. Pourquoi ne pas les impliquer dans une petite vente de garage qu’ils pourront organiser eux-mêmes?   

La cuisine

S’attaquer à la pièce maîtresse de la maison est très encourageant pour la suite, puisque le plus gros du ménage sera dernière vous. Garde-manger, réfrigérateur, cuisinière, lave-vaisselle, armoires, murs, planchers, fenêtres, rideaux, moustiquaires, plusieurs éléments sont à nettoyer, d’où l’importance de séparer les tâches par sections. Vérifiez par le fait même les dates de péremption de vos aliments et faites le tri des articles ménagers inutilisés au cours de la dernière année. 

Le vestibule

Remisez les bottes ainsi que les manteaux d’hiver et laissez place aux chaussures et aux vêtements de saison. Si certains éléments ont passé l’hiver dans votre garde-robe, c’est signe qu’il est temps de vous en défaire. Sortez vos tapis à l’extérieur et enlevez la poussière accumulée sur les lustres et les miroirs. 

Salle de bain

Même si cette pièce est lavée régulièrement, vous pouvez nettoyer les rideaux, avancer les électroménagers et surtout, vérifier les dates de péremption des médicaments. 

Le salon 

L’hiver a été dur pour votre sofa? C’est le moment idéal pour effectuer un nettoyage en profondeur avec une machine à vapeur ou tout simplement de contacter des spécialistes dans le domaine. Vous pouvez également laver les housses de coussins ainsi que les jetés. 

Chambre à coucher  

Qui dit nouvelle saison dit nouvelle garde-robe, remisez vos laines et laissez place aux vêtements plus légers. Sélectionnez les morceaux que vous désirez garder pour l’année suivante et donnez les autres à votre entourage ou au comptoir vestimentaire. Vous ferez sans aucun doute des heureux. Housses de couettes ou de coussins, doudous, peluches, rideaux, envoyez le tout dans la machine à laver. Si la température vous le permet, faites-les sécher à l’extérieur pour apporter un petit vent de fraîcheur! 

Habitation

Des projets architecturaux qui se démarquent

L’Ordre des architectes du Québec a dévoilé les projets finalistes pour l’obtention de ses Prix d’excellence. Parmi les 104 dossiers déposés par les architectes québécois, 45 ont été retenus par les membres du jury. En plus d’être dans la course pour l’obtention du Prix d’excellence, les finalistes peuvent également récolter le Prix du public. Les lauréats seront dévoilés le 5 avril prochain, lors d’un gala animé par Pénélope McQuade qui aura lieu à la Société des arts technologiques de Montréal.

À propos du Prix d’excellence en architecture

Depuis 1978, le programme des Prix d’excellence en architecture de l’Ordre des architectes du Québec (OAQ) met en lumière l’importante contribution des architectes et de leurs clients dans le paysage québécois. Les prix et mentions accordés mettent en valeur des réalisations architecturales de hautes qualités. 

Habitation

Des projets architecturaux qui se démarquent

L’Ordre des architectes du Québec a dévoilé les projets finalistes pour l’obtention de ses Prix d’excellence. Parmi les 104 dossiers déposés par les architectes québécois, 45 ont été retenus par les membres du jury. En plus d’être dans la course pour l’obtention du Prix d’excellence, les finalistes peuvent également récolter le Prix du public. Les lauréats seront dévoilés le 5 avril prochain, lors d’un gala animé par Pénélope McQuade qui aura lieu à la Société des arts technologiques de Montréal.

À propos du Prix d’excellence en architecture

Depuis 1978, le programme des Prix d’excellence en architecture de l’Ordre des architectes du Québec (OAQ) met en lumière l’importante contribution des architectes et de leurs clients dans le paysage québécois. Les prix et mentions accordés mettent en valeur des réalisations architecturales de hautes qualités.