Contenu commandité
Abonnez-vous à nos infolettres. Obtenez en plus et assurez-vous de ne rien manquer directement dans votre boîte courriel.

Art de vivre

Travailler efficacement de la maison, c’est possible?

Plusieurs d’entre vous se sont retrouvés à travailler de la maison au cours des dernières semaines. Bien préparés ou pas, c’est un changement routinier de taille qui est à surmonter pour tous ceux qui doivent dès maintenant être productifs de leur domicile. À chacun ses défis! Si certains éprouvent de la difficulté à s’occuper des enfants en travaillant, pour d’autres, c’est de trouver comment se concentrer dans le confort de son domicile.

Si vous travaillez de la maison depuis longtemps ou si ce changement est tout récent, vous avez connu les difficultés qu’apporte le travail à la maison. Entre les distractions, comme le ménage, les enfants, votre ordinateur, la télévision, l’ennui et même l’envie d’une sieste sur le divan, la motivation est souvent difficile à aller chercher, loin de ses collègues. Il est normal au début d’être déboussolé. Heureusement, bien des gens sont passés par là avant vous et ont développé des trucs qui vous aideront sûrement à être plus efficace de la maison. En voici quelques-uns.

Avoir un espace

Tous les experts s’entendent, si vous travaillez de la maison, il vous faut avoir un espace dédié à cette tâche. Il sera plus facile pour vous de vous y consacrer, mais également d’y partir et de le laisser derrière vous à la fin d’une journée. Si vous hésitez entre deux endroits, comme la cuisine ou le sous-sol, optez pour celui qui est le plus loin des agitations du quotidien, car cela vous aidera à rester concentré. N’hésitez pas à opter pour des astuces qui vous permettent d’être plus alerte comme de la musique de fond, le port d’écouteurs, le parfum d’une bougie, etc.

Après avoir choisi l’espace, il faut, bien sûr, avoir le matériel adapté à ses besoins. Un bureau et une chaise de travail ergonomique sont essentiels pour un travail à la maison efficace, surtout s’il est de longue durée, tout comme un ordinateur de qualité.

Une planification structurée

Ce n’est pas parce que vous êtes à la maison que vous n’avez pas besoin d’un horaire de travail. Les experts s’entendent tous sur ce point : il vous faut planifier votre journée comme si vous étiez au travail et bien suivre cet horaire. Cela vous aidera également à mettre une limite entre votre vie familiale et celle professionnelle. Pour ceux qui ont des enfants et un conjoint, vous pouvez vous donner des temps de garde. Cela vous permettra à tous les deux d’avoir des moments pour travailler sans interruption.

Le travail à la maison peut être également une invitation au linge mou et à la grasse matinée. Attention! Vous serez certainement plus productif si vous vous habillez convenablement et que vous suivez votre horaire du bureau. De ce fait, vous serez prêts pour tout appels vidéo inattendus.

Briser l’isolement

L’une des difficultés du travail à la maison est bien sûr la distance plus accrue entre vous et vos collègues. Si au bureau, vous n’aviez qu’à étirer votre cou pour demander un conseil ou régler un problème, c’est maintenant un peu plus compliqué. N’ayez pas peur de les déranger et contactez vos collègues lorsque c’est nécessaire. Puisque la communication est moins évidente en ligne, n’hésitez pas à prendre tous les moyens nécessaires pour vous assurer que vos collègues ont bien reçu vos messages, comme une confirmation de réception, un appel pour valider une idée, etc. Après un long moment seul, parler avec un membre de votre équipe vous fera certainement du bien et vous aidera à rester motivé.

Faire des pauses

Il est tout aussi important de prendre des pauses à la maison qu’il ne l’est au bureau. Pour ceux qui ont peur de décrocher trop longtemps, n’hésitez pas à vous mettre une alarme qui vous rappellera le moment de retourner travailler. Même chose pour la pause dîner. Cet arrêt vous permettra de décrocher du travail, de penser à autre chose et de vous divertir. Le reste de votre après-midi sera de cette façon plus efficace. En plus, c’est une bonne occasion pour sortir prendre l’air et vous aérer l’esprit, ce qui n’est plus un automatisme maintenant que vous ne sortez plus pour vous rendre au bureau.

Laisser votre ménage de côté

C’est l’une des distractions principales d’une journée à la maison. Vous voyez votre linge qui n’a pas encore été plié, la vaisselle qui s’empile à côté de votre évier ou encore la poussière qui s’accumule sur le plancher. Si ce n’est pas dans votre habitude de faire le ménage en plein milieu de votre matinée, laissez-le de côté et faites-le au même moment que vous l’auriez fait si vous aviez travaillé au bureau. Vous pouvez garder ces tâches pour la fin de la journée et d’autres pour la fin de semaine.

Voir les avantages

En instaurant ces astuces dans votre quotidien, vous verrez qu’il y a plusieurs avantages à rester chez soi. Par exemple, travailler de la maison veut dire plus de trafic! Certains d’entre nous sauvent maintenant une demi-heure de leur journée qu’ils ne passent plus à être assis dans l’auto. Vous voyez également beaucoup plus vos enfants. Pour ceux qui sont confinés à la maison pour limiter les risques de contagion du COVID-19, dites-vous que cet effort vaut bien la santé des gens qui vous entourent.


Un bureau de travail fonctionnel à la maison

Cour et jardin

Ces plantes qui dépolluent

Alors que les températures s’adoucissent, l’envie d’ouvrir grand les fenêtres se fait sentir. Vivement l’air frais à l’intérieur de nos maisons! Mais, comme nous devrons patienter encore quelques semaines avant de pouvoir s’assurer d’une aération constante chez-soi, pourquoi ne pas prendre un peu les devants en purifiant l’air de la maison grâce aux plantes? Certaines variétés sont reconnues pour leur pouvoir dépolluant, en voici d'ailleurs des suggestions.

Anthurium

Aussi connue sous le nom de flamant rose, cette plante décorative arrive en tête de celles auxquelles on attribue des capacités dépolluantes. Elle serait particulièrement efficace pour absorber le xylène et l’ammoniac, des substances qui se retrouvent entre autres dans les insecticides, les produits dégraissants, et le javel. Ce n’est donc pas une mauvaise chose qu’elle soit à l’aise dans des environnements comme la cuisine ou la salle de bain, là où ces produits sont souvent utilisés. Seule ombre au tableau, il s’agit d’une plante toxique qui peut provoquer une inflammation ou des vomissements si elle est ingérée. À tenir hors de la portée des enfants et des animaux de compagnie!

Décoration

De nouveaux loisirs créatifs à essayer

La pensée d’un confinement à la maison de plusieurs semaines peut être déprimante. Alors que vos fins de semaine étaient auparavant remplies de séances de magasinage, de virées entre amis et de visites chez les membres de votre famille, elles semblent beaucoup moins palpitantes alors que vous devez rester à la maison. Pourtant, il y a une foule  une foule de loisirs créatifs demandant peu de matériel qui pourraient vous tenir occupé et dont les résultats enjoliveraient certainement votre intérieur.

Un tissage mural décoratif

S’implantant à la vitesse grand «V» dans les décorations tendance, les tissages muraux sont de plus en plus populaires et il probablement plus facile que vous pouvez le penser de les faire vous-mêmes. Cela vous prendra tout de même un métier à tisser. Peut-être en avez-vous un caché dans votre grenier? Vous pouvez sinon en commander un en ligne. Ce loisir est apprécié par les petits comme les grands par sa simplicité, sa rapidité et encore les résultats originaux qu’il offre. Votre tissage sera unique, à votre image et sa fabrication vous permettra de passer un moment agréable en famille.

Design

Des tables de jeux pratiques et originales

Installer les jeux de société. Enlever les jeux de société. Nettoyer la table. Réinstaller les jeux de société. Enlever les jeux de société. Encore. Re-nettoyer la table. Ré-réinstaller les jeux… Ça ressemble à votre routine depuis que tout le monde est à la maison? On comprend tous qu’il faut s’ajuster à cette réalité, mais parfois une petite modification du mobilier nous faciliterait la tâche.

Il existe une multitude de façons d’adapter vos tables à café ou tables d’appoint qui pourront vous faire gagner bien du temps. Que ce soit dans le but de camoufler les jeux en cours, ou de vous créer un petit coin familial réservé aux jeux en famille, les idées qui suivent vous guideront vers ce projet créatif. Parce qu’avouons-le, ce n’est pas le temps qui manque ces jours-ci pour le réaliser!

Table à rabat tout-en-un

Les plus manuels pourront créer de A à Z leur table de jeu, ce qui permettra de ranger le nécessaire à l’intérieur. Si vous choisissez cette option, de nombreux plans sont disponibles en ligne sur les sites de bricolage spécialisés, du plus simple au plus élaboré.

Et pour ceux qui seraient un tantinet moins valeureux, vous pouvez tout de même adapter une table à café que vous possédez déjà. Il suffit de fixer solidement un cadre de bois sur le pourtour de la surface, à l’aide de planches ou de moulures, et de le munir de charnières ou de pentures. Un panneau de bois (ou autre matériau de votre choix) viendra compléter le projet en refermant la table. Pas le temps de finir la partie avant l’heure du souper? Et hop! On rabat le panneau! On reprendra la partie plus tard, là où on l’a laissée.

Cour et jardin

La délicate plante ZZ

Le Zamioculas zamiifolia, mieux connu sous le nom de plante ZZ, est une superbe plante d’intérieur qui jouit ces jours-ci d’une forte popularité. Originale et demandant peu d’entretien, il est facile de comprendre pourquoi tant de personnes choisissent cette plante et son impressionnant feuillage.

Caractéristiques

•    La plante ZZ fait partie de la grande famille des Aracées.

•    Elle est originaire d’Afrique tropicale.

•    À l’intérieur, cette plante peut grandir jusqu’à un mètre! Sa taille se situe habituellement entre 30 et 90 cm.

Entretien

•    La plante ZZ ne tolère pas les températures en bas de 15 °C.

•    En été, on maintient son terreau humide et on veille à ce que l’écoulement de l’eau se fasse correctement. On peut vaporiser le feuillage. En hiver, on réduit l’arrosage. 

•    Elle doit être placée près d’une fenêtre qui laisse passer la lumière, bien qu’elle n’aime pas recevoir la lumière directement. Plusieurs se comportent très bien dans des pièces avec peu de lumière.

Habitation

À l'affût

Voici un résumé des événements à surveiller ainsi que des nouveautés qui ont récemment marqué le monde de l’habitation, de l’immobilier, du design et de la décoration.

Un nouveau service de livraison mensuelle de repas gourmands québécois

Dorothée l’Épicurienne et Maturin ont tout récemment lancé un nouveau service de livraison mensuelle de repas gourmands locaux. Ce sont des boîtes qui sont envoyées une fois par mois et qui comprennent deux repas à cuisiner pour quatre personnes. Tous les aliments sont sains, variés et 100 % locaux. De la gastronomie traditionnelle à la cuisine du monde, les recettes ont été pensées pour suivre les saisons et offrir des repas gourmets de qualité à saveur locale tout au long de l’année. 

Avec cette initiative, l’épicurienne espère faire connaître les produits de chez nous et de développer l’automatisme d’en acheter chez ses clients. Les boîtes sont disponibles en commande en ligne. Elles contiennent tous les aliments, mais également les recettes à suivre proposées par Dorothée. La livraison est disponible partout au Québec.

Construction/Rénovation

Humaniti Montréal: des premiers condos-locatifs aspirants à la certification WELL au Québec

Disponibles à partir de juillet prochain, les 314 condos-locatifs du projet Humaniti Montréal font partie du premier projet résidentiel québécois à tenter de décrocher la prestigieuse certification WELL, gage de qualité indéniable. Le programme de certification WELL est le premier du genre à se concentrer exclusivement sur la santé et le bien-être des personnes touchées par l’environnement bâti. 

Source : V2com

Être chez soi comme à l’hôtel 

Lumineux et arborant des finis haut de gamme, ces magnifiques condos-locatifs offrent aussi la chance de profiter de services hôteliers exclusifs, de se prélasser au bord d’une des deux piscines, de s’entraîner au gym connecté, de relaxer au sky lounge et de fréquenter les restaurants haut de gamme du complexe.

Des occupants prestigieux

Fier d’accueillir WeWork à même ses espaces de bureaux locatifs. Humaniti Montréal aura, de plus, l’honneur de se frotter à Google Montréal, dont les nouveaux bureaux en feront un voisin immédiat. On se réjouit déjà à l’idée de côtoyer ce nouveau centre d’innovation. L’hôtel-boutique, signé Autograph Collection de Marriot, fera le lien entre le bâtiment logeant les bureaux et celui où se trouvent les condos-locatifs, notamment grâce à sa structure sérigraphiée primée qui est érigée en porte-à-faux de façon spectaculaire.

Art de vivre

Pour un confinement occupé

Alors que vous pensiez que votre routine allait retourner à la normale après une semaine de relâche mouvementée, vous voilà confiné à la maison, avec votre petite famille. Vos enfants ne vont plus à l’école et toutes vos activités sont annulées, ce qui fait que vous passez plus de temps qu’à l’habitude à la maison, tous ensemble. Même si ce temps peut paraître difficile à gérer, il faut savoir qu’il y a une foule d’activités intéressantes à faire, entre les quatre murs de notre demeure. Pourquoi ne pas profiter de ce temps pour faire des tâches utiles, découvrir de nouvelles recettes ou encore apprendre de nouveaux jeux?

1. Commencer le grand ménage du printemps

Et si vous commenciez votre ménage du printemps plus tôt cette année? Vous pouvez profiter du temps que vos enfants sont à la maison pour commencer à faire le tri dans leurs affaires. Avec eux, il sera plus facile de faire des choix et de décider quels morceaux vous souhaitez donner aux œuvres de charité. Vous pouvez commencer à ranger les chandails de laine, les foulards pour faire de la place aux vêtements d’été.  En faisant quelques bouts de ménage par-ci par-là, vous verrez votre tâche du printemps s’alléger à vue d’œil!

2. Essayer de nouvelles recettes

Ils traînent dans vos armoires depuis plusieurs mois. Profitez de ce temps de distanciation sociale pour dépoussiérer vos livres de recettes. En les feuilletant, vous découvrirez assurément de nouvelles recettes que vous n’avez jamais essayées. Vous pouvez même demander à vos enfants s’ils souhaitent s’initier à la cuisine. Vous pouvez les faire choisir des repas, les aider à apprendre à cuisiner, ou encore faire des soirées dégustations.

3. Bouger

Le confinement ne veut pas dire qu’il faut rester inactif. Une foule d’applications et de sites Web propose des idées d’entraînement demandant peu de matériel pour les petits, comme les grands. Il y a également certains jeux vidéo, que vos enfants apprécieront, qui sont aussi disponibles et qui vous feront sauter ou danser. Vous verrez qu’il peut être plaisant de bouger, même à la maison.

4. Trouver un nouveau passe-temps

Pour les petits et les grands, ce temps à la maison peut être le moment idéal pour renouer avec un vieux passe-temps. Jeux de société, casse-têtes, livres, journaux de bord, le nombre de possibilités n’a pas de limites. Ces loisirs vous feront certainement passer le moment de confinement beaucoup plus vite. Il y a également des applications qui permettent l’apprentissage d’une nouvelle langue beaucoup plus facilement. Laissez aller votre imagination pour trouver ce qui vous fera plaisir. 

5. Faire ses produits ménagers

Avec la propagation du COVID-19, le lavage des mains n’a jamais été aussi important. Plusieurs profitent donc de leur moment à la maison pour s’initier à la fabrication de produits ménagers. Aussi efficace pour passer le temps que pour désinfecter votre intérieur, vous serez fier de votre produit personnalisé que vous aurez adapté à votre goût. En plus, sa confection est sûrement plus simple que vous pouvez le penser! En voici un exemple.

Désinfectant pour les mains maison

•    1/3 de tasse (75 ml) de glycérine végétale

•    1/2 de tasse (125 ml) d’alcool à friction (Isopropanol) 99 %

•    Quelques gouttes d’huiles essentielles à la lavande

•    Une petite bouteille

Il ne suffit que de bien mélanger tous les ingrédients ensemble. Vous pouvez réutiliser une vieille bouteille de Purel comme contenant. De plus, il est très facile de faire son propre savon à vaisselle, nettoyant tout usage et bien plus !

Quelques conseils pour bien faire ses réserves

Plusieurs personnes tentent de se préparer à l’éventualité d’une quarantaine si jamais l’un de leurs proches ou elle-même tombait malade. Santé Canada recommande de se préparer, mais d’éviter la panique! Leur premier conseil est de stocker en denrées non périssables, ce qui éviterait aux gens atteints de sortir s’ils sont malades.

Puisqu’il faut éviter les déplacements et les sorties pour les prochaines semaines, il vaut mieux être efficace dans sa planification en vue d’un confinement. Santé Canada recommande d’y aller graduellement, en ajoutant quelques-uns de ces articles à votre panier d’épicerie, chaque fois que vous sortez.  Voici une liste des articles recommandés à avoir sous la main par Santé Canada.

•    Soupes en conserve

•    Pâtes sèches et sauce

•    Légumes et légumineuses en conserve

•    Papier hygiénique

•    Papiers-mouchoirs

•    Produits d’hygiène féminine

•    Aliments pour animaux de compagnie

•    Pour les familles avec des bébés, des couches

En adoptant ces conseils, vous éviterez de cette façon de sortir si vous êtes malades, mais également si vous êtes en santé, mais que l’éclosion du virus se produit dans votre ville. Vous pourrez dans ce cas rester en sécurité à la maison.

Un décor félin

Habitation

Des kiosques qui font tourner les têtes à l'Expo Habitat

La première édition du concours «Un kiosque presque parfait» a fait bien des heureux, lors de l’Expo Habitat, tenue du 5 au 9 mars au pavillon sportif de l’UQAC. Une quinzaine d’exposants ont pu avoir droit à une mention honorifique, décernée par un jury composé d’experts du domaine de l’habitation, pour l’originalité, la présentation et l’esthétisme de leur kiosque. Les lauréats touchaient à plusieurs domaines, comme l’habitation, la rénovation et la décoration.

Pour le 35e anniversaire de l’Expo Habitat, l’organisation tenait à organiser un nouveau concours. «Auparavant, l’Expo Habitat organisait un concours où c’était le public qui votait pour son kiosque préféré. Les résultats étaient dévoilés quelques jours après le salon. Nous voulions, cette année, organiser une activité qui permettrait aux exposants de bénéficier d’une visibilité lors de l’événement», explique le responsable des événements et des réseaux sociaux de l’APCHQ Saguenay, Michaël Gagnon.

Des experts ont été sélectionnés pour composer le jury. C’est Émilie Ouellet, coordinatrice marketing chez DuProprio qui a premièrement sélectionné quinze finalistes, qui se sont démarqués par la beauté de leur kiosque. Ensuite, Marco Lasalle a eu la lourde tâche de choisir les trois finalistes du concours. Le directeur technique de l’APCHQ, technologue professionnel et juge pour l’émission «Maitre du chantier» a sélectionné les gagnants en visitant leurs kiosques finalistes à titre de visiteur. Il a donc fait son choix sur son expérience client et sur le design du kiosque en général.

Immobilier

L’heure de la reconduction des baux locatifs

Puisque la majorité des baux locatifs commencent le premier juillet, le mois de mars annonce pour plusieurs locataires le moment de reconduire leur bail. Leur propriétaire peut donc leur proposer un nouveau prix ou conserver le même pour l’année à venir. Il arrive que certains locataires soient surpris par une augmentation soudaine du prix de leurs loyers.

La Régie du logement stipule : «Au Québec, au moment de la reconduction du bail, un propriétaire est libre de demander une augmentation du loyer qu’il estime juste et raisonnable dans son avis qu’il remet à son locataire, et ce dernier a le droit d’accepter ou de refuser cette augmentation dans le mois de la réception de l’avis du propriétaire.» 

Il est important de savoir que la loi n’exige pas d’avis pour renouveler un bail s’il n’y a pas de modifications de conditions. Il est, dans ce cas, automatiquement reconduit pour une autre année dans les mêmes règles que le précédent. S’il y en a, pour un bail de 12 mois et plus, le propriétaire doit donner un avis au locataire pour modifier les conditions entre 3 et 6 mois avant la fin du bail. Lorsque le locataire reçoit un avis, trois choix s’offrent à lui. Il peut donc premièrement répondre qu’il accepte les modifications du bail et qu’il le renouvèle, ou sinon qu’il ne le renouvèle pas et qu’il quittera le loyer. Il peut aussi refuser les modifications proposées et tout de même le renouveler.

Dans ce cas, une demande de modification est de mise.  Le propriétaire a un mois pour la produire à l’intention de la Régie du logement. Le bail sera ainsi reconduit, mais c’est à la Régie du logement de décider du sort des modifications proposées. Les deux parties peuvent en tout temps négocier pour arriver à une entente à l’amiable. Si la Régie accepte la hausse du loyer, le locataire ne peut plus changer d’idée et annuler le renouvèlement du bail. Il doit ainsi le garder pour un an avec la hausse de prix, à moins d’une entente avec son locateur.

Calcul du prix

Le calcul du prix est assez complexe et prend en compte de nombreuses variables. Pour le fixer, le propriétaire doit analyser le prix du loyer versus les dépenses d’exploitation du logement, qui comprennent les taxes municipales et scolaires, les primes d’assurances, les frais d’électricité et plus. Puisque le prix de ces variables augmentent souvent d’année en année, une petite augmentation mensuelle du loyer peut subvenir d’une année à l’autre.

Les réparations et améliorations majeures ne font pas partie de dépenses d’exploitation. Ces dépenses sont ajustées selon des pourcentages établis annuellement par la Régie du logement. Lors de travaux majeurs, les locataires bénéficiaires de la réparation sont les seuls à subir l’augmentation qui en résulte. Pour ce qui est des dépenses d’entretien, comme le déneigement, l’entretien de la tuyauterie ou la peinture, il n’y a pas de distinction entre les locataires d’un logement à l’autre, tout le monde les paie également.

Un outil est proposé pour aider les propriétaires à calculer les variations du prix du loyer. En y entrant les revenus et les dépenses de l’immeuble comme le coût des taxes, de la gestion, de l’entretien et le coût du loyer payé actuellement par les locataires, le locateur peut voir l’ajustement de prix à faire pour arriver à payer toutes les dépenses nécessaires, selon les pourcentages de variation établis par la Régie du logement. Cet outil n’est pas obligatoire, mais peut s’avérer très utile lors de négociations pour justifier l’augmentation du prix d’un loyer.

Cour et jardin

Lua, le robot qui lit les émotions de vos plantes

Après avoir dépensé de nombreuses sommes pour l’achat de nouvelles plantes, vous avez perdu espoir. Trop d’eau ou pas assez, brûlé par le soleil ou en manque de luminosité, vos verdures ne s’en tirent jamais vivantes, quoique vous fassiez. C’est ce problème qu’a souhaité régler l’entreprise Mu Design, en lançant son pot intelligent Lua. Ce mignon pot donne un visage à la plante qu’il abrite, afin d’aider son propriétaire à mieux la comprendre.

On compare Lua à un animal de compagnie puisqu’avec son visage, il peut vous communiquer les besoins de votre plante. Il est capable de montrer divers sentiments, qu’il exprime avec différentes expressions faciales. 

Il devient assoiffé quand il manque d’eau, se sent malade quand il a trop bu et se transforme en vampire lorsqu’il manque de luminosité. Il montre également lorsqu’il est ébloui quand il a trop de luminosité ou encore sait démontrer s’il a chaud ou froid. Lua est aussi capable de se montrer joyeux si tout est normal et devient fatigué s’il n’y a pas de mouvement devant lui.

Habitation

À l'affût

Voici un résumé des événements à surveiller ainsi que des nouveautés qui ont récemment marqué le monde de l’habitation, de l’immobilier, du design et de la décoration.

Toujours plus d’appartements dans la RMR de Saguenay

Dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Saguenay, les logements locatifs continuent d’avoir la cote. C’est ce que nous apprend le tout dernier bilan des mises en chantier du mois de février de la Société d’hypothèques et de logements (SCHL). En effet, sur les 21 fondations qui ont été coulées lors du dernier mois, 20 étaient consacrées à la mise en chantier d’appartements. 

En février 2019, il y avait eu 16 mises en chantier dans la RMR, soit 12 pour des appartements, deux pour des résidences individuelles et deux pour des jumelés. Le mois de février 2020 montre donc une légère augmentation, comparativement au même mois de l’année précédente. Au mois de janvier 2020, il y avait eu un véritable regain de l’activité, avec 59 mises en chantier d’appartements. Il est difficile de donner des raisons exactes à cette hausse soudaine, puisque plusieurs facteurs entrent en jeu, mais on peut remarquer que le nombre de mises en chantier de logements locatifs semblent être légèrement en hausse pour l’année 2020.

Design

Les Prix nationaux de design urbain félicitent l’efficience

Une douzaine de projets de diverses municipalités canadiennes ont été choisis, plus tôt ce mois-ci, comme lauréats des Prix nationaux de design urbain. D’installation d’art public au passage souterrain revitalisé, l’originalité, l’efficience et l’audace ont marqué les différents projets sélectionnés cette année. Les lauréats ont tous apporté un impact considérable sur le cadre bâti du pays.

C’est l’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC), l’Institut canadien des urbanistes (ICU) et l’Association des architectes paysagistes du Canada, qui ont eu le plaisir d’annoncer les lauréats. Tous les prix seront remis dans le cadre de la conférence sur l’architecture de l’IRAC, du 3 au 7 juin prochain à Edmonton. Voici quelques gagnants.

Source : V2.com

Paisible «Lagom»

Art de vivre

Du rangement personnalisé

Le rangement est pour bien des familles, un véritable casse-tête. Alors que les garde-robes et les tiroirs débordent, vous ne savez plus où placer vos objets préférés. Et si vous vous fabriqueriez  un rangement abordable, original et pratique? Vous pourriez vous-mêmes fabriquer des tablettes de rangement qui iront à merveille dans votre décor, avec des objets inusités que vous pourriez avoir sous la main.

La fabrication de ce rangement sera moins difficile que vous pouvez le penser, car une foule d’objets du quotidien ne demandent que quelques coups de marteau, des clous et de la peinture pour se transformer en étagère utile et surtout ravissante. Vous pourrez choisir sa grandeur, sa couleur et son style, afin qu’elle soit exactement selon vos goûts. En créant ce meuble vous-mêmes, vous vous découvrirez peut-être un nouveau talent et épargnerez des sous, en plus de vous fabriquer un magnifique meuble personnalisé. Voici quelques idées de projets dans lesquels vous pourriez vous lancer.

Habitation

À l'affût

Voici un résumé des événements à surveiller ainsi que des nouveautés qui ont récemment marqué le monde de l’habitation, de l’immobilier, du design et de la décoration.

Prix d’excellence en architecture : l’heure du vote pour le prix du public

Le public est invité à voter pour son prix coup de cœur, dans le cadre des Prix d’excellence en architecture 2020, décernés par l’Ordre des architectes du Québec. Une quarantaine de projets du Québec et de l’Ontario ont été sélectionnés par des experts pour leur originalité et leur audace. On invite les membres du public à découvrir le talent des architectes québécois, en votant pour l’un des projets résidentiels, industriels, commerciaux, culturels et administratifs choisis.

Les intéressés sont invités à voter en ligne au oaq.com/prix et ont jusqu’au 27 mars pour le faire. Le prix du public sera remis lors du gala de reconnaissance de l’Ordre le 3 avril prochain au théâtre Saint-James de Montréal.

Immobilier

Achat d’une propriété, les Canadiens plus prudents

Alors que le marché immobilier tend à favoriser les vendeurs depuis quelques mois, on pourrait croire que les acheteurs soient tentés de risquer gros pour obtenir la maison de leurs rêves. Au contraire, d’après une enquête menée par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) en 2019 quant au comportement des emprunteurs hypothécaires, les Canadiens semblent se montrer plus prudents qu’autrefois lorsque vient le temps d’acheter une maison.

Il faut dire que depuis que les règles ont été resserrées en début 2018, les acheteurs n’ont plus d‘autres choix que d’avoir les reins solides lorsqu’ils font la demande d’un prêt à la SCHL.  Ceux-ci doivent en effet être en mesure de prouver qu’ils resteraient solvables, même avec la hausse des taux hypothécaires.  C’est ce que la SCHL appelle la « simulation de crise ».  Pour la plupart des acheteurs, cela se traduit par une propriété moins grande ou moins chère que ce qu’ils auraient souhaité au départ. On se montre aussi plus raisonnable et on ne pousse plus autant la limite du budget. En 2019, ce n’est que 60% des acheteurs qui ont contracté l’emprunt hypothécaire maximum autorisé, contrairement à 78 %
l’année précédente.

Design

Une chaise de bureau adaptée à ses besoins

Que vous travailliez de la maison ou qu’un passe-temps vous demande d’être en position assise de longues heures, le choix de votre chaise de bureau peut être plus important que vous ne le pensez. De plus en plus adaptés, il y a maintenant une panoplie de modèles qui s’offre à vous.

Pour ceux qui travaillent à leur bureau seulement à l’occasion, une chaise ergonomique ne vaut peut-être pas l’investissement. Mais, pour tous ceux qui doivent être dans une position assise pendant de longues heures devant un ordinateur par exemple, ou penchés sur des plans, l’achat d’une chaise adaptée à ses besoins vaut la peine et pourrait vous éviter quelques blessures.

Les chaises ergonomiques atténuent les problèmes engendrés par une position assise prolongée. Cette position prise trop longtemps apporte un lot de conséquences qui est parfois difficile à imaginer. Elle impose en effet un certain stress à la région lombaire. D’ailleurs, les maux de dos sont la raison première des arrêts de travail et être assis sur une chaise mal ajustée peut être la cause de ce problème. 

Leurs réglages, aussi nombreux soient-ils, sont primordiaux. La hauteur et l’angle de son siège ne sont que des exemples des réglages à surveiller lors de l’achat d’une chaise de travail. 

Et les ballons d’exercice dans tout ça?

Depuis quelques années, les ballons d’entraînement semblent de plus en plus populaires. On les voit chez des entreprises, mais aussi dans des écoles où les élèves en ont pour remplacer leur chaise. Pour qu’ils soient efficaces, ils doivent avoir la bonne forme, être de la bonne taille et être de bonne qualité!

Mitigés, les experts ne semblent pas trouver d’études concluantes sur les bienfaits de cette alternative. Même si les ballons d’exercices permettent de favoriser l’adoption d’une position dynamique, ils demandent beaucoup de concentration, amènent une certaine fatigue musculaire, augmentent le risque de blessure et manquent de soutien lombaire. Pour contrer ce dernier problème, certains modèles se vendent aujourd’hui avec des dossiers.

De nouveaux modèles

Plusieurs entreprises tentent d’innover, de réimaginer les chaises de travail, afin d’offrir tout le confort nécessaire aux usagers. Parmi celles-ci, on retrouve l’entreprise américaine Soul Seat, qui a récemment lancé une chaise pour s’asseoir les jambes croisées. La chaise Soul Seat permet de s’accroupir d’une foule de façons, en promettant d’améliorer la posture de l’utilisateur. Original, le concept est encore assez dispendieux, mais trouve déjà une foule d’adeptes.

Une chaise, si bien ajustée et adaptée à son utilisateur soit-elle, ne peut faire de miracle. C’est la posture de son utilisateur qui fera toute la différence et l’effort qu’il y met. Toutefois, avec les bons réglages et un modèle de qualité, le confort du travailleur peut être fortement amélioré!

Toujours plus vert

Cour et jardin

Ces plantes faites pour la salle de bain

Les plantes, nous en voulons partout! Dépolluantes, elles donnent un look relaxant à nos intérieurs alors qu’elles agissent comme de véritables décorations. En plus, c’est toujours un plaisir que de les voir grandir et de voir leurs nouvelles feuilles éclorent. Dans certaines pièces, elles sont plus difficiles à entretenir par la faute de différents problèmes comme les courants d’air, le manque de lumière, ou encore le taux d’humidité trop élevé ou trop faible. La salle de bain est l’une de ces pièces particulièrement hostile pour les végétaux, mais il faut savoir que certaines plantes s’y conviennent parfaitement.

Ce sont surtout les variations de température dans la salle de bain qui sont difficiles pour les plantes d’intérieur. La température de cette pièce monte rapidement lors des bains et des douches pour ensuite redescendre drastiquement lorsque ces activités sont terminées. Il faut savoir que certains types de plantes s’adaptent bien à ces variations de température  et apprécient en plus le fort taux d’humidité d’une salle d’eau. Ayez une pensée particulière au choix des plantes que vous installez dans cette pièce. Pour vous inspirer,  voici quelques idées de plantes qui s’adaptent très bien aux conditions spécifiques des salles de bain.

Quelques conseils

•    Puisque le taux d’humidité de cette pièce est particulièrement élevé, plusieurs experts conseillent d’y aller mollo avec l’arrosage. Afin de le faire descendre, vous pouvez faire des efforts pour aérer votre salle de bain tous les jours, afin de rendre l’endroit plus confortable pour vos verdures. 

•    Ne placez pas les plantes près de la baignoire ou de la douche, pour les protéger des éclaboussures qui contiennent parfois des produits nocifs pour leurs feuillages.

•    S’il n’y a pas de lumière naturelle dans la pièce, pensez peut-être à l’achat d’une lampe d’appoint, qui garantira quelques rayons lumineux à vos végétaux qui les recherchent.

Design

Le talent québécois au service de l'éclairage

Qu’il est agréable d’avoir un intérieur qui apporte à la fois beauté et confort! L’éclairage est la clé pour un design réussi et pour nous permettre de changer l’ambiance d’une pièce. Bien choisi, un luminaire peut sembler prendre vie dans un décor, tout en étant le miroir de la personnalité des gens qui l’habitent. En 2020, les suspensions, toujours très à la mode, rivalisent d’originalité et on les retrouve dans un éventail de styles, de formes et de couleurs.

La nouvelle collection des Atelier Anaka ne fait pas exception à cette règle et nous présente, cette année, des suspensions haut de gamme qui ont du style et qui sont, de surcroît, le fruit de talents 100 % québécois! En effet, les pièces créees par l’entreprise de Montréal sont soufflées et découpées à la main dans les Cantons de l’Est, par des maîtres artisans. La collection 2020 présente des teintes de rose, de pivoine et d’olive, en plus de nuances classiques et fumées d’albâtre et d’ambre. Chaque pièce est montée à l’aide de composantes en laiton qui font ressortir la touche de modernisme, ainsi que les textures naturelles du verre et de la pierre. Le système de câbles est élégant et souvent presque invisible, la lampe semble ainsi flotter au-dessus de n’importe quelle surface. Cette année, Atelier Anaka a également introduit de nouvelles formes de verre: le rectangle à bord arrondi et l’ovale aplati.

Atelier Anaka

L’entreprise Atelier Anaka a été fondée en 2014 par le designer canadien Daniel Anaka. Elle est située dans le quartier Griffintown de Montréal. Les luminaires ne sont pas disponibles en région, mais la collection 2020 d’Atelier Anaka est proposée chez Montauk Sofa, dans leurs salles de montre de Montréal, Toronto et Chicago. Chaque pièce de la collection porte le nom d’un ami proche ou d’un membre de la famille qui a inspiré le créateur par sa force et sa créativité. Pour plus d’informations : atelieranaka.com/fr


Décoration

La Fabrique 1840 de Simons offre une chance unique aux étudiants

Le détaillant de vêtements, d’accessoires et de décorations Simons a donné pour la toute première fois une opportunité exceptionnelle aux étudiants finissants de l’École de design de l’Université Laval, à Québec. En effet, une dizaine d’étudiants ont vu récemment leurs créations être choisies et vendues en ligne sur la plateforme Fabrique 1840 du magasin.

La plateforme Fabrique 1840 est une division de l’entreprise qui vise à encourager l’apport de petites et grandes entreprises exclusivement canadiennes. Chacune des œuvres sur la plateforme a été soigneusement sélectionnées pour sa qualité et son innovation. On retrouve des objets pour la maison, des meubles, des accessoires, des céramiques, des œuvres d’art modernes et bien plus, qui doivent refléter la qualité, la durabilité et le savoir-faire canadien.

Le partenariat entre la Fabrique 1840 et la Faculté d’aménagement, d’architecture, d’art et de design de l’Université Laval allait donc de soi. Il a fallu plus d’un an pour concrétiser ce partenariat. C’était une occasion idéale pour Simons d’encourager les designers de demain. Une dizaine de produits sont donc offerts, pour un temps limité, en ligne seulement. Ils ont tous été faits à la main par les étudiants. Tous les profits des ventes vont au financement de leur prochaine production et leur exposition finale.

Les créations sont variées, alors qu’on y compte un vase, un jeu d’échecs redessiné, un piège à insectes, des signets, un diffuseur aromatique zéro déchet et plus. Les étudiants avaient comme mission de créer des objets minimalistes, utilitaires et qui entrent dans la pensée du compact living, soit qui sont faits pour être placés dans un petit espace. 

«C’est rare qu’on fait ce genre de projet. C’est une manière pour nous de nous exprimer, de montrer qui on est comme designer. C’est complètement à part de ce qu’on fait d’habitude, c’est un exercice vraiment plaisant. En plus, la possibilité de nous associer à Fabrique 1840 à l’échelle canadienne, c’est une belle opportunité», indique Charlotte Gori, finissante, dans une chronique publiée par Simons.

Art de vivre

À l'affût

 Voici un résumé des événements à surveiller ainsi que des nouveautés qui ont récemment marqué le monde de l’habitation, de l’immobilier, du design et de la décoration.

L’érable, c’est bon en sirop!

Au printemps, c’est le temps des sucres! Les dents sucrées l’attendent impatiemment, c’est le meilleur moment de l’année pour se procurer les produits de l’érable et de les déguster. C’est toujours un plaisir de découvrir de nouvelles recettes utilisant ces produits.

Il est possible de le faire avec L’érable, c’est bon en sirop !, le tout dernier libre de Micheline Mongrain-Dontigny. Cette nouvelle édition, revue et enrichie, du best-seller du même nom publié en 2016 revisite des recettes où l’érable est à l’honneur. De la casserole aux pommes, aux burgers de poulet et aux magrets de canard, l’auteure fait découvrir aux lecteurs comment les recettes favorites des Québécois peuvent être agrémentées par les produits de l’érable. Elle n’a tout de même pas oublié d’ajouter quelques classiques qui sont si appréciés dans les cabanes à sucre de la province. L’ouvrage contient 120 recettes variées, savoureuses et originales qui épateront certainement vos proches.

Le livre est sur les tablettes des librairies depuis la mi-février. La première édition avait été nommée gagnante nationale au Gourmand World Cookbook Awards en 2017, dans la catégorie «Best non alcoholic book».

Habitation

Aménagement d’un garage fonctionnel

Un garage propre et rangé est bien plus inspirant qu’un endroit encombré et dysfonctionnel. Imaginez si vous pouviez rendre cet espace agréable pour vous permettre de réparer, bricoler et même inventer.

Le garage est le plus bel endroit pour transformer, recycler et réutiliser au lieu de jeter. Plusieurs grandes entreprises ont pris naissance dans de petits garages. Et pour quelqu’un qui projette vendre sa maison, cette pièce est plus attirante si elle n’a pas l’air d’un débarras. 

Tout ce qui demande de l’organisation devrait être pensé en appliquant le principe 5 S. En plus d’être plus pratique, le rangement structuré augmente la sécurité. La méthodologie des 5 S provient de cinq verbes d’action japonais résumant les tâches essentielles à mener pour améliorer son environnement. L’ordre des actions est important. 

Débarrasser

L’idée est de se débarrasser du superflu. 

Ranger

Concevoir un espace de travail où chaque chose a sa place.

Nettoyer

Le nettoyage permet d’éviter des dysfonctionnements pour ce qui concerne les biens de production, sécurise les lieux et rend le cadre de travail sain.

Maintenir l’ordre

Une fois que tout est trié, rangé et nettoyé, il convient de maintenir ce nouvel ordre.

Être rigoureux

Cette méthode n’est efficace que si les préceptes illustrés par les 4S précédents sont respectés. C’est le sens du dernier S.

Habitation

L’importance de la porte de garage

La porte de garage d’une résidence, qui occupe de 25 % à 45 % de la façade, a son importance sur le cachet d’une maison. La qualité de l’isolation de cette dernière n’est pas à négliger non plus, puisqu’elle joue un rôle considérable au niveau des infiltrations d’air.

Comme les nuances de gris sont très populaires, autant pour l’extérieur que l’intérieur des bâtisses, le plus important fabriquant de portes de garage résidentielles, commerciales et industrielles du Canada vient de sortir sa toute nouvelle couleur 2020. 

Garaga a baptisé cette couleur Noyer minerai de fer, une nuance combinant la richesse du grain du noyer à un gris fer profond. 

Si le bois de grange influence la décoration intérieure de plusieurs maisons, voilà que cette couleur rappelle la fameuse porte de grange, version de luxe. Pour un style vraiment différent, on peut lui ajouter des moulures contrastantes blanches ou noires. 

La couleur Noyer minerai de fer se marie bien aux différents modèles de maisons. Qu’elle soit neuve ou rénovée, il est possible d’amener un petit air champêtre simplement en changeant les portes d’une résidence. Si vous voulez rehausser le charme classique de votre demeure ou, au contraire, lui donner une touche moderne, vous trouverez le genre qu’il vous faut puisque les panneaux sont offerts en 15 designs différents. 

Cour et jardin

La beauté singulière de l’iris

 Qui ne rêve pas d’avoir dans sa cour, un immense jardin garni de jolies fleurs? Dans ce dernier, on retrouverait assurément des iris, ce choix incontestable pour les jardiniers qui souhaitent ajouter une touche de couleur à leur terre. Toutes les combinaisons de couleurs, grosseurs et formes sont retrouvées dans l’une des 350 espèces de ce surprenant bulbe. Avec sa popularité toujours grandissante, il n’est pas étonnant de voir que le National Garden Bureau l’a choisi comme bulbe de l’année, dans sa série appelée «l’année de…».

Le National Garden Bureau, cet organisme à but non lucratif qui fait la promotion du jardinage, nomme chaque année, une plante qui sera particulièrement tendance dans les jardins. L’organisation choisit la vivace, la plante comestible, l’annuelle, le bulbe ainsi qu’en nouveauté, l’arbuste à fleurs de l’année. L’équipe du Toit & moi vous présentera un récipiendaire de cet honneur chaque semaine.

Les racines du mot iris proviennent du grec, où Iris était le nom accordé à la déesse des arcs-en-ciel, ce qui rappelle inévitablement les atouts de cette plante. C’est justement cet attribut qui fait qu’elle est si populaire, alors qu’il colore tous les espaces dans lesquels il se trouve.

Décoration

Renouveler son espace avec la nouvelle collection d’Ikea

Le tournant d’une nouvelle année apporte toujours avec lui une motivation pour les résolutions. Si certains se consacrent à leur remise en forme et d’autres à un nouveau loisir, pour plusieurs, la priorité sera les changements dans la maison. Une envie de changement grandissante les prendra et leur intérieur leur semblera de plus en plus morose.

C’est pour aider ces personnes que le géant des meubles suédois IKEA a lancé sa toute dernière collection, Borstad, qui veut aider les gens à renouveler leur maison avec plus de rangement et améliorer leur efficience dans leurs tâches quotidiennes. On retrouve dans la collection des rangements pour les produits à nettoyage, des outils de réparations de vêtements, des accessoires pour le ménage et pour le tri du lavage.

Une attention particulière a été apportée à leurs matériaux, afin de s’assurer qu’ils soient consciencieux. La nature est à l’honneur, avec, par exemple, l’utilisation du rotin, du bois dur, du cèdre, du métal et de la toile. Le rotin est particulièrement utilisé puisqu’il est très durable et que sa vitesse de croissance est l’une des plus rapides. 

« Puisque le développement durable et la consommation consciente sont les préoccupations principales des Canadiens. BORSTAD permet aux clients de IKEA de renouveler leur espace grâce au nettoyage et aux réparations. Les matériaux naturels donnent à la collection une sensation classique, tout en nous inspirant à préparer nos maisons, apportant un peu de joie au ménage de printemps », indique Kathy Davey, directrice nationale de l’aménagement intérieur et de la conception de détail chez IKEA Canada, par voie de communiqué de presse.

Habitation

À l'affût

Voici un résumé des événements à surveiller ainsi que des nouveautés qui ont récemment marqué le monde de l’habitation, de l’immobilier, du design et de la décoration.

Des murs grandioses!

KB - Loin de s’essouffler, la tendance du papier peint se faufile encore et toujours dans nos décors. Avec sa collection, Manon Leblanc propose des modèles qui donneront vie aux espaces, par leurs motifs modernes de fleurs, de feuillage ou de marbre. Ils pourront aussi créer une ambiance chaleureuse et enveloppante, avec des couleurs neutres et ton sur ton.  Également, trois nouveaux modèles s’ajoutent à la gamme de papiers peints : Bleu Nuit, Gloire et Samara.  Pour ceux qui seraient découragés par l’installation, n’ayez crainte! Le papier peint est auto-adhésif et chaque bande est numérotée pour faciliter la pose.  

Manon Leblanc a de plus récemment annoncé un nouveau partenariat avec un designer de Saguenay, Dave Duchesne, avec qui elle a déjà collaboré auparavant. Ce dernier pourra désormais  offrir la gamme complète de murales et de papiers peints de la populaire designer et animatrice à sa clientèle.