Pierre-Luc Dubois a déjoué Carey Price en deuxième période du match de dimanche au Centre Bell.
Pierre-Luc Dubois a déjoué Carey Price en deuxième période du match de dimanche au Centre Bell.

Le King est vivant!

COMMENTAIRE / Stoppez les presses, le King est vivant!

Elvis est même en train de ressusciter les Blue Jackets de Columbus, qui ne perdent plus depuis qu’ils lui ont confié le filet. Remarquez, John Tortorella ne mérite pas d’être comparé au colonel Parker pour cette décision. Si Elvis a eu le filet, c’est parce que le gardien numéro de l’équipe est tombé au combat…

Pas sûr que Jonas Korpisalo va reprendre son poste quand il sortira de l’infirmerie. Les statistiques d’Elvis sont diaboliques depuis décembre. Dimanche, il a eu le dessus sur Carey Price, pourtant lui aussi en feu depuis le début de la nouvelle année. L’Élu en était toutefois à un deuxième match en moins de 48 heures et les statistiques disent qu’il a bien du mal à composer avec ce genre de situation.

Dommage pour le Canadien, qui tente une poussée pour rester dans la photo de la course aux séries. Après la victoire de la veille face aux Panthers, les fans étaient excités en début de match. Elvis s’est chargé de calmer toutes ces familles entassées dans le Centre Bell. C’est d’ailleurs assez ironique : en ce week-end familial, le Canadien a cédé deux de ses plus beaux espoirs, Jesperi Kotkaniemi et Cale Fleury, au Rocket de Laval. Le virage jeunesse de l’équipe prend visiblement une pause, le temps que les dirigeants du Canadien se résigne à abandonner cette course qui n’est déjà que mathématique…

Espérons seulement que ce petit détour par Laval permettra à Kotkaniemi de retrouver sa confiance. Fait à noter, il ne s’est pas présenté à Joël Bouchard avec la baboune. Tant mieux pour Marc Bergevin et Trevor Timmins, qui paraissent bien mal en ce moment de l’avoir préféré à Quinn Hughes et Brady Tkachuk il y a deux ans. Si Kotkaniemi ne devient pas ce grand centre numéro un vendu par l’organisation, Timmins et Bergevin vont entendre parler très longtemps des deux autres! Hughes, en particulier, connaît un début de carrière fulgurant avec les Canucks. Le Calder se décidera entre lui et Cale Makar, pendant que Kotkaniemi n’est pas actuellement en mesure de percer la formation offensive de Claude Julien, alors que Jonathan Drouin et Paul Byron sont blessés…