Pierre-Antoine Larochelle de Chicoutimi, a terminé pour une deuxième journée consécutive en 79e position.

Zukowsky, meneur en trois couleurs

Nickolas Zukowsky de Sainte-Lucie-des-Laurentides et vedette de la première étape, est maintenant détenteur des maillots jaune de meneur au général, vert de meneur au classement par points et blanc de meilleur coureur de 22 ans et moins au classement général.

Il a terminé l’étape de La Baie en 5e position, à huit secondes de Pier-André Côté, pour s’emparer de la tête du général.

Zukowsky est heureux de ses performances jusqu’à présent.

« Ç’a très bien été, j’étais un peu fatigué de mes efforts de la veille, mais je crois que c’est le cas de tout le monde. Dans ce genre de course, les parcours sont très exigeants et ça peut se jouer sur les bonifications en temps des sprints. »

C’est justement ces bonifications en secondes qui ont procuré le premier rang au classement à Zukowsky.

Il en a obtenu sept jeudi et trois autres vendredi. Le maillot du meilleur grimpeur est resté sur les épaules du Mexicain Miguel Luis Alavarez Ayala de la formation dominicaine, Inteja Imca.

Le vainqueur de la première étape, Efrén Santos Moreno, a vécu une journée difficile. Ses équipiers chez Canel’s Specialized ont géré la course pendant un long bout, mais ont manqué de force en fin de journée.

Moreno s’est retrouvé seul à chasser derrière les échappées, ce qui lui aura coûté beaucoup d’énergie pour le dernier droit. Il a conclu l’étape en 44e position à 2 : 19 de Côté.

Trois autres Québécois se retrouvent dans le top 8 au général. Alexis Cartier de Vélo 2000 - Rhinorack est 3e à cinq secondes de Zukowsky. Adam Roberge de l’équipe canadienne et Émile Jean de Floyd’s Pro Cycling,sont respectivement 6e et 8e à 10 secondes du meneur. L’Américain Matthew Zimmer est 2e.

Larochelle encore dans le coup

Le seul représentant du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Pierre-Antoine Larochelle, a connu une autre bonne journée malgré qu’il ait terminé encore en 79e position.

À l’issue de la première étape, il avait mentionné « être ici pour apprendre et prendre de l’expérience ».

Son objectif est de terminer le GPCS, ce qui serait déjà un exploit pour le jeune de 18 ans.

Seulement 97 des 125 coureurs ont terminé la première portion et trois autres n’ont pas complété le parcours de la deuxième étape, ce qui laisse encore 94 coureurs pour les courses de la fin de semaine.