Rylan Sandoval a joué dans le niveau AAA aux États-Unis avec le club affilié aux Mets de New York dans le baseball majeur, une expérience qui ne sera pas négligeable pour remettre les Voyageurs sur les rails.

Voyageurs: un ajout et un retour pour le personnel d'entraîneurs

Les Voyageurs de Saguenay ont complété leur équipe d’entraîneurs avec l’ajout de Rylan Sandoval à titre d’adjoint au nouvel entraîneur-chef, Michaël Bélanger. La formation de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ) a aussi confirmé le retour de Pierre-Alexandre Tremblay derrière le banc.

Le virage des Voyageurs s’est amorcé au début du mois de décembre, avec la nomination de Dany Coulombe au poste de directeur général. Quelques jours plus tard, c’est Michaël Bélanger qui a fait son arrivée avec la formation saguenéenne. Ces signatures ont fait le grand bonheur de la présidente de Voyageurs, Audrey Tremblay. « Je suis vraiment contente. Rylan est quelqu’un de très compétent et Pierre-Alexandre a aussi de beaux outils. Je pense qu’on va avoir un personnel d’entraîneurs très compétent et uni. C’était notre mandat cette année et on a réussi. On risque de créer de belles surprises la saison prochaine. »

Michaël Bélanger n’est pas passé par quatre chemins pour expliquer la venue de Rylan Sandoval. « En discutant avec Dany, on voulait mettre l’accent sur certains traits de caractère et avoir un certain type d’individu. Rylan cadrait exactement avec ce que l’on cherchait. Je m’étais dressé une courte liste et son nom figurait au sommet. Je ne pouvais pas espérer mieux. J’ai parlé avec les adjoints qui étaient là auparavant, mais je voulais apporter un gars qui cadrait bien avec ce que je voulais. »

Une bonne feuille de route

Natif de la Californie, Sandoval a été repêché une première fois par les A’s d’Oakland en 2006. Il a décidé de poursuivre son parcours collégial, ce qui lui aura valu une deuxième sélection en 2007, cette fois avec les Mets de New York. Après avoir terminé son parcours universitaire, il a fait le saut chez les professionnels en 2010.

Pendant cinq ans, il a évolué au sein de l’organisation des Mets, atteignant le niveau AAA en 2013. Il a ensuite rejoint les rangs des Jackals du New Jersey dans la Ligue Can-Am en 2016, circuit où il a évolué durant quatre saisons, dont un bref passage avec les Capitales de Québec.

Après être déménagé au Québec pour rejoindre sa femme, il a décidé de s’adonner au métier d’entraîneur. Après deux ans et demi en Beauce, il fait maintenant le saut dans le baseball junior élite avec les Voyageurs.

Son nouvel entraîneur-chef croit que son expérience sera un plus pour les jeunes joueurs. « Je crois vraiment que Rylan peut apporter un gros plus à notre équipe par son expérience, mais aussi par son sens de la compétition extrêmement développé. Il fait excessivement attention aux détails. Il était parfait au point de vue entraîneur et individu. Il veut être entraîneur au plus haut calibre possible et il m’a dit qu’il est vraiment très motivé pour relever le défi », a expliqué Michaël Bélanger.

P.-A. Tremblay, un complément parfait

En plus de la venue de Sandoval, les Voyageurs ont renouvelé le contrat de l’entraîneur Pierre-Alexandre Tremblay. C’est Michaël Bélanger lui-même qui a été grandement impressionné par Tremblay. « En discutant avec des gens qui sont près des Voyageurs et d’autres qui sont plus éloignés de l’organisation, en plus de ma discussion avec Pierre-Alexandre, ç’a cliqué. C’est un gars impliqué avec l’organisation et très impliqué dans sa communauté. Sans trop me faire d’attentes, j’ai pu prendre connaissance qu’il était un excellent atout. »

Il a expliqué que Pierre-Alexandre Tremblay est un complément parfait à Rylan Sandoval et lui. « Étant un enseignant (en éducation physique) dans la vie de tous les jours, c’est un gars très pédagogique, a souligné Bélanger. Il est optimiste et il a une bonne gestion du stress. Ça va être son rôle d’apporter du positif et de prendre du recul avec les joueurs pour gérer leur stress. Il va bien compléter le trio et on va essayer d’extraire le maximum des forces de chacun. »

En tant qu’ancien lanceur, Pierre-Alexandre Tremblay occupera les fonctions d’entraîneur des artilleurs. « J’avais besoin de quelqu’un pour gérer les lanceurs. Oui, Rylan aurait pu le faire, mais je voulais avoir quelqu’un de solide pour encadrer nos lanceurs. »

L’espoir renaît

Avec ce nouveau personnel et une bonne attitude, Michaël Bélanger croit que les éléments sont en place pour relancer les Voyageurs après une saison difficile. « On a fixé des qualités qu’on recherche chez les entraîneurs et les joueurs. Si tout le monde cadre dans ces qualificatifs, on va être capable de faire un bon bout de chemin. On est une jeune équipe, on sait qu’on est en reconstruction, mais il faut quand même développer les joueurs et on pense qu’on va être capables de compétitionner match après match. »