Le joueur de premier but Louis Gendron a couronné une poussée de cinq points en cinquième manche avec un double bon pour trois points.
Le joueur de premier but Louis Gendron a couronné une poussée de cinq points en cinquième manche avec un double bon pour trois points.

Voyageurs : une victoire pour le retour à l’action à Charlesbourg

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Les Voyageurs n’ont pas été affectés par la pause d’une semaine dans leur division de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ). À leur premier match en huit jours, ils ont pris la mesure des pauvres Alouettes par la marque de 8 à 5 au parc Henri-Cassault de Charlesbourg, lundi soir.

Les Voyageurs ont ainsi signé un huitième gain cette saison, alors qu’ils n’ont encaissé que deux revers. De leur côté, les Alouettes n’ont pas encore goûté à la victoire cette saison en 11 sorties.

Bien que le résultat soit satisfaisant, l’entraîneur-chef des Voyageurs, Michaël Bélanger, aurait aimé une meilleure prestation de sa défensive. « On met toujours une pression inutile sur nos lanceurs. Si on veut aspirer à rivaliser en série, il va falloir commencer à attraper les balles. La journée qu’on va frapper le mur, on n’aura pas le succès qu’on a là. Souvent, les gars vont chercher une satisfaction de bien frapper et de bien lancer, mais il va falloir qu’ils comprennent que cette partie-là de la partie est très importante. »

Il est cependant très heureux de son attaque, qui, encore une fois, a produit un nombre important de points, notamment avec cinq en cinquième. « Autant le bas que le haut de formation sont allés chercher de grosses présences au bâton. On n’a pas nécessairement le joueur qui va faire la différence, mais il faut bien exécuter, être compétitif au bâton, et c’est ce que les gars font. »

Bélanger a également apprécié le travail de ses lanceurs, surtout de son partant Pierre-Olivier Allard, qui a une fois de plus offert une belle performance au monticule. « On savait en allant le chercher qu’on allait avoir un bon lanceur. Il est très compétitif. Avec le départ de Christopher Pouliot, il va devoir lancer comme un numéro un parce que c’est lui qui va hériter du rôle et jusqu’à maintenant, il nous montre qu’il est capable. »

Les locaux ont toutefois pris les devants en début de match, avec un ballon-sacrifice dès la première manche. Les Voyageurs ne s’en sont pas laissés imposer. Après deux retraits, Raphaël Simoneau, sur un simple, et Félix Côté, sur un but sur balles, ont atteint les sentiers. Le frappeur suivant, Loïc Dupont, a frappé un simple pour produire deux points et mettre son équipe en avant.

Toujours en avance par un point en troisième, les visiteurs en ont ajouté un de plus par l’entremise de Simoneau, qui a poussé Mika Fortin au marbre avec un simple. Fortin était venu courir à la place de Vincent Dandinne, auteur d’un simple tout juste avant.

Les Alouettes ont ajouté au tableau en quatrième avec une réplique de deux points à la suite d’une erreur. Mais une fois de plus, l’attaque des Voyageurs est venue réparer les bourbes de la défensive.

Avec les buts tous occupés, Mathieu Cyr a placé la balle en lieu sûr et produit un point pour remettre les siens au contrôle. William Pichette a ensuite soutiré un but sur balles qui a fait marquer un autre joueur. Toujours avec les buts remplis, Louis Gendron a saisi l’occasion et cogné un solide double bon pour trois points et ainsi compléter une poussée de cinq points en cinquième.

Allard a accordé un quatrième point en fin de cinquième, avant de céder sa place à Guillaume Chenard. De son côté, le releveur a tenu le fort en accordant un seul point pour confirmer la victoire des siens.

Cette victoire est allée au dossier de Pierre-Olivier Allard, qui a signé sa troisième de la saison en autant de départs. Il a connu une excellente soirée de travail en accordant seulement six coups sûrs en quatre manches et deux tiers de travail, en plus de retirer sept frappeurs au bâton. Des quatre points qu’il a concédés, un seul était mérité, les autres provenant d’erreurs défensives.

Du côté de l’attaque, William Pichette a mené son équipe avec deux coups sûrs et deux buts sur balles. Il a ajouté un point marqué en plus d’en produire un autre. Louis Gendron s’est illustré avec trois points produits, tout comme Félix Côté qui a atteint les sentiers à trois reprises et marqué deux points. Loic Dupont a mis l’épaule à la roue lui aussi avec deux présences sur les buts, deux points produits et un marqué.

Les Voyageurs seront de retour en action samedi au Stade Quillorama de Trois-Rivières, dans le cadre d’un programme double contre les Aigles. Les Mauriciens présentent une fiche de six gains et cinq revers. Cette saison, les Voyageurs ont eu le dessus face aux Aigles à trois reprises en quatre affrontements.