Une journée (très) difficile pour les Voyageurs

Dire que les Voyageurs de Saguenay ont connu une journée difficile serait un euphémisme. La formation de baseball junior élite a subi des défaites de 17-3 et 17-0 face aux Orioles de Montréal, samedi, au stade Gary Carter. Dans ce genre de situation, inutile de chercher des qualificatifs pour décrire la situation.

En tout, les Voyageurs ont été dans le coup pendant trois des 14 manches qu’ils ont jouées. En retard 2-0 en fin de troisième, Xavier Bilodeau a frappé un simple de deux points pour créer l’égalité, alors que les buts étaient remplis. Les choses ont ensuite déboulé.

Dès la manche suivante, les Orioles ont inscrit cinq points, produits notamment grâce au double bon pour trois points de Luca Portelese. Montréal a ajouté six points en cinquième, un point en sixième et trois points en septième manche. Les Voyageurs ont commis cinq erreurs et alloué neuf buts sur balles dans ce premier match.

Dans le second duel, le château de cartes s’est rapidement écroulé. Le score était déjà de 8-0 après deux manches et le sort de cette journée était déjà connu. Le lanceur partant des Voyageurs Luis Armando Gutierrez Cyr a été particulièrement généreux en donnant 12 buts sur balles en quatre manches de travail. Le nombre de passes gratuites a finalement atteint 17 après sept manches, pour un grand total de 26 en deux matchs.

À noter que les Voyageurs ont joué les deux rencontres en tant qu’équipe locale puisque le programme double devait être joué au stade Richard-Desmeules. Le terrain n’étant pas encore prêt, les deux formations ont décidé de se donner rendez-vous au stade Gary Carter de Montréal. Les deux matchs programmés entre les Voyageurs et les Aigles de Trois-Rivières, dimanche à Jonquière, ont été reportés.

La formation régionale doit jouer son premier match local samedi prochain, contre les Pirates de Laval.