Le gérant et directeur général des Diamants Dominik Walsh.

Un gros défi pour les Diamants

Un plus gros défi attend les Diamants de Québec lors du prochain tour éliminatoire des séries de la Ligue de baseball junior élite, alors qu’ils affronteront les Voyageurs de Saguenay, dès lundi, en quarts de finale.

La troupe de Dominik Walsh a éliminé les Aigles de Trois-Rivières en six matchs, vendredi, au Stade Stéréo+, grâce à une victoire de 7-6 en huitième manche. Le directeur général et entraîneur-chef de l’équipe de la capitale s’est dit «content du résultat», mais considère que les Trifluviens ont connu un sort «cruel».

L’as lanceur Vincent Ruel a impressionné durant cette série. Celui qui a remporté le titre de lanceur de l’année en 2017 «n’a pas eu la saison qu’il aurait désiré», mais a su se lever lors des moments importants.

«Quand la série était 2-2, le gros match, la grosse performance que ça prenait, il l’a sortie», explique Walsh. «Il a blanchi Trois-Rivières qui n’est pas une attaque ordinaire, c’est une bonne attaque. C’était le gros match-up de lanceurs, notre numéro un contre leur numéro un dans le match 5. Je pense que cette performance-là a changé la série et nous a amené vraiment un momentum.»

L’entraîneur a profité de l’occasion pour souligner la performance de l’arrêt-court et lanceur Emile Boies, 17 ans, qui a fermé les livres, vendredi, en fin de huitième, contre Trois-Rivières. Défensivement, «il n’a pas été bon, il a été extraordinaire», affirme-t-il.

Une autre paire de manches

Si Walsh a apprécié la série contre les Aigles pour son respect et son esprit sportif, puisque ce sont «deux organisations qui s’entendent très bien», il s’attend à une série complètement différente contre les Voyageurs.

«Disons que la relation est un peu différente», dit-il au bout du fil. «On s’attend assurément à une série émotive, mais pour nous ça va être important de garder la tête froide et être en contrôle de nos émotions, c’est probablement ce qui peut nous aider pour la série».

Selon le pilote des Diamants, le calme et le fait d’être posé a fait la différence contre Trois-Rivières. Ce sera cependant plus compliqué cette fois, estime-t-il, surtout «en jouant au Saguenay devant une grosse foule qui peut être hostile. C’est un autre univers.»

Il ne cache pas non plus que l’attaque «dévastatrice» et l’ajout de profondeur chez les lanceurs seront des atouts significatifs pour les Voyageurs. «Depuis la date limite des transactions, on ne se mentira pas, ils se sont paquetés un club de 22 ans. Ils sont clairement allés all-in, c’est leur grosse année.»

Dominik Walsh confiera la balle à Vincent Ruel pour le premier duel.

Lors de la saison régulière, les Diamants n’ont remporté que deux des six affrontements contre les Voyageurs. Ils ont également échappé le match de bris d’égalité contre ces derniers juste avant de débuter les éliminatoires.

Horaire de la série

  • Lundi 3 septembre : Québec à Saguenay, 19h
  • Mercredi 5 septembre : Saguenay à Québec, 19h30
  • Jeudi 6 septembre : Saguenay à Québec, 19h30
  • Samedi 8 septembre : Québec à Saguenay, 19h