Un 7e revers contre les Diamants

Les Diamants de Québec ont encore une fois eu le numéro des Voyageurs de Saguenay lundi soir, au Stade Canac. Les régionaux n’ont frappé que deux coups sûrs, mais ont tout de même offert une opposition de qualité, s’inclinant au compte de 4-0 dans un match qui a duré moins de 1h30.

Les Diamants ont remporté les sept affrontements entre les deux équipes cette saison. L’as lanceur des Diamants, Vincent Ruel, a une nouvelle fois été intouchable pour signer sa neuvième victoire de la saison, en dix décisions. L’artilleur gaucher avait la même forme que lors du match ultime de la série entre les deux équipes l’an dernier où il avait été intraitable devant une foule hostile au Stade Richard-Desmeules dans une victoire des Diamants. Ruel n’a eu besoin que de 82 tirs pour passer à travers des sept manches, dont 62 prises. Il avait toujours un match parfait en cinquième manche, mais Louis Gendron y a mis un terme en cinquième manche. Guillaume Chénard a frappé l’autre coup sûr des Voyageurs en septième manche.

Jérémie Matte a également très bien fait sur la butte malgré la défaite. Il n’a permis que trois points mérités en six manches de travail. Les locaux ont ouvert la marque en première manche à la suite d’une erreur. Les Diamants se sont donné un coussin en troisième manche avec deux autres points. Après deux circuits la semaine dernière, Émile Boies a poursuivi sur sa lancée au bâton face à la formation jonquiéroise avec un double qui a permis à deux coéquipiers de croiser le marbre. Les meneurs de la division Sun Life ont ajouté à leur avance en fin de cinquième manche sur un ballon-sacrifice de Raphaël Prémont. Jérémie Matte s’est ensuite sorti d’impasse en forçant Antoine Gervais à frapper un ballon avec les buts remplis.

Les Voyageurs disputeront leurs cinq dernières rencontres de la saison au Stade Richard-Desmeules. Ils ont deux fois rendez-vous avec les Alouettes de Charlesbourg cette semaine, mardi et jeudi.