Le DG et entraîneur-chef des Voyageurs de Saguenay, Martin Pouliot, a tenté un grand coup au dernier jour des transactions dans la Ligue de baseball junior Élite du Québec, avec les Alouettes de Charlesbourg. Sept joueurs et des considérations futures sont impliqués.

Pouliot frappe un grand coup

Les Voyageurs de Saguenay ont animé la dernière journée des transactions dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ), lundi. Le DG et entraîneur-chef, Martin Pouliot, a été très actif et a frappé un grand coup en effectuant une transaction majeure avec les Alouettes de Charlesbourg impliquant sept joueurs et des considérations futures.

Pouliot souhaitait notamment obtenir de la profondeur au monticule en vue des séries et il a atteint son objectif en mettant la main sur quatre vétérans de 22 ans, dont les artilleurs Maxime Dumas, Alexandre Laprise et le joueur de troisième but Jean-Philippe Chagnon. L’imposant joueur d’avant-champ Félix Castilloux (6’3’’, 250 livres) complète le portrait.

En retour, les Voyageurs ont cédé Érik Lantigua, 21 ans, et les lanceurs Jacob Thériault, 22 ans, et Alexis Lefrançois, 18 ans, ainsi que des considérations futures à déterminer le 1er novembre 2018. Dans le cas de Lantigua, ce sera un retour à Charlesbourg, lui qui y a évolué en 2015 et en 2016.

Retour en terrain connu également pour Jean-Philippe Chagnon, qui avait particulièrement été bon avec les Voyageurs en 2015, avec une moyenne de ,331 en saison régulière. Ce dernier affiche une excellente moyenne de ,327 cette saison, ayant produit 19 points.

Pour sa part, Maxime Dumas affiche un dossier d’une victoire et une défaite en seulement trois départs cette saison, pour une moyenne de 1,86. Sur le site de la ligue, on souligne que ce dernier a amorcé sa saison plus tard que les autres.

De son côté, Alexandre Laprise connaît un peu plus de difficultés cette saison. Il présente une fiche de deux victoires et cinq revers pour une moyenne de points mérités de 4,83. Il avait toutefois été excellent en 2017 avec une fiche de 7-3 et 2,31 de moyenne de points mérités. Quant à Castilloux, qui aura 22 ans au début août, il présente une moyenne de .321 cette saison avec 25 coups sûrs, dont six doubles, et 13 points produits en 26 rencontres.

Rappelons que les Voyageurs disputent deux programmes doubles consécutifs, samedi et dimanche, au Stade Richard Desmeules.