Le partant des Voyageurs, Yan-Éric Tremblay, n’était pas toujours d’accord avec les décisions de l’officiel. Malgré tout, le vétéran lanceur a su limiter l’offensive de l’ABC 18U à un seul point en quatre manches de travail, dans une victoire de 8-1 au Stade Richard-Desmeules. Les Voyageurs affrontent à nouveau l’ABC 18U samedi, dans le cadre d’un programme double à 13 h et à 16 h.

Les Voyageurs profitent des largesses des lanceurs

Les difficultés au monticule de l’ABC 18U ont pavé la voie à une victoire de 8-1 des Voyageurs de Saguenay, vendredi soir, dans le premier de trois affrontements entre les deux équipes au Stade Richard-Desmeules. Du même coup, la troupe de Martin Pouliot a signé son quatrième gain d’affilée pour porter sa fiche à cinq victoires, deux revers.

Ce qui a fait dire à l’entraîneur-chef qu’il s’agit du meilleur début de saison des Voyageurs depuis belle lurette. « On va continuer à rouler sur ça. Nous, les entraîneurs, on a quelques joueurs qui vont super bien présentement et d’autres pour qui c’est plus difficile. On souhaite que ces derniers puissent rehausser leur jeu de manière à ce que si ceux qui vont bien ralentissent, ça s’équilibre. »

En quatre manches de travail, le vétéran Yan-Éric Tremblay a limité l’adversaire à un seul point en deuxième, après avoir atteint le frappeur sur un tir alors que les buts étaient remplis. Même s’il a concédé cinq buts sur balle durant sa prestation au monticule, Tremblay a été en mesure de se sortir de l’impasse. En relève, Guillaume Chénard a ensuite fermé les livres sans trop de problèmes pour permettre aux locaux de remporter le premier duel contre les représentants de l’Académie de baseball du Canada (ABC) 18U.

Martin Pouliot a également rappelé que l’appui de l’offensive enlève de la pression au lanceur. « Ça lance bien quand l’attaque fait des points et en provoque. C’est sûr que Yan-Éric a donné quelques buts sur balle et il s’est mis dans l’eau chaude une couple de fois, mais il avait la balle rapide et une glissante pour s’en tirer avec des retraits sur trois prises », a commenté le pilote des Voyageurs. Toutefois, après quatre manches, le #25 avait déjà 105 lancers à son actif et il a cédé sa place à Chénard qui a protégé sa victoire.

Menant 2-1 après deux manches, les Voyageurs ont particulièrement profité des difficultés des artilleurs adverses en quatrième et en cinquième manches. En trois manches et un tiers chacun, le partant Charles Lefebvre a accordé six buts sur balle, tandis que son coéquipier Christopher Pouliot en a ajouté cinq. Sur les quatre points des Voyageurs enregistrés en quatrième, deux l’ont été sur un mauvais lancer et un sur un but sur balle alors que les buts étaient remplis. Dans la manche suivante, Yan-Éric Tremblay s’est présenté au bâton avec des buts remplis pour frapper un coup sûr. Pendant qu’un relais du voltigeur a permis un retrait au deuxième, Frédéric Girard a croisé le marbre tandis que Nicolas Doré a devancé le relais au marbre pour inscrire le 8e point des siens.

Samedi, les deux équipes croisent à nouveau le fer à 13 h et à 16 h, toujours au stade Desmeules.