D’ici à ce que Baseball Québec et la Santé publique s’entendent, les Voyageurs de Saguenay devront se limiter à 50 spectateurs pour leur match d’ouverture mercredi au Stade Richard-Desmeules, mais les dirigeants espèrent pouvoir en accueillir plus samedi. En ces temps de pandémie, on sera loin des belles foules comme celles qui ont animé les séries par le passé.
D’ici à ce que Baseball Québec et la Santé publique s’entendent, les Voyageurs de Saguenay devront se limiter à 50 spectateurs pour leur match d’ouverture mercredi au Stade Richard-Desmeules, mais les dirigeants espèrent pouvoir en accueillir plus samedi. En ces temps de pandémie, on sera loin des belles foules comme celles qui ont animé les séries par le passé.

Les Voyageurs limités à 50 spectateurs... pour l’instant

En attendant que les discussions entre Baseball Québec et la Santé publique aboutissent, les Voyageurs de Saguenay devront se limiter à accueillir un maximum de 50 spectateurs pour leur match d’ouverture mercredi, à 19h30, au Stade Richard-Desmeules.

Présidente de l’organisation des Voyageurs, Audrey Tremblay n’a pu obtenir de réponse précise quant au nombre de spectateurs permis dans un stade ouvert lundi, lors de ses discussions avec la fédération. Au moins, d’ici à ce que Baseball Québec et la Santé publique s’entendent, la Ville de Saguenay a tranché en permettant à l’organisation des Voyageurs d’accueillir 50 spectateurs dans les gradins, et ce, dans le respect des consignes sanitaires. Évidemment, la présidente des Voyageurs se croise les doigts pour que la question soit réglée au moins d’ici le programme double de samedi contre les Alouettes de Charlesbourg et que le nombre de spectateurs soit accru, sinon, ce ne sera pas viable financièrement.

«Tant que nous n’aurons pas reçu le feu vert (de Baseball Québec et de la Santé publique), on va suivre les règles de 50 personnes avec une distanciation de deux mètres, etc. Par contre, on devrait avoir de bonnes nouvelles d’ici la fin de la semaine», précise Mme Tremblay. «Et peut-être même mercredi, espère-t-on», ajoute-t-elle, optimiste.

250 à Trois-Rivières

La situation prête tout de même à confusion dans la Ligue de baseball junior élite du Québec puisque sur Twitter, les Aigles de Trois-Rivières annoncent l’ouverture de sa billetterie avec une limite de 250 places disponibles par match pour leur saison qui débute jeudi.

Cela dit, la Ville de Saguenay a au moins tranché sur la question des 50 personnes dans le stade, à savoir si cela incluait ou pas les joueurs, les entraîneurs, les officiels et les annonceurs/marqueurs, etc. Finalement, ce sera 50 personnes dans les gradins, sans tenir compte des équipes et du personnel en place. «On va s’assurer de respecter le deux mètres de distance et autres consignes. (Mardi) soir, je vais aller avec Guy Hébert, vice-président baseball, pour s’assurer de fermer des sections.»

Premiers arrivés...

En attendant de recevoir des nouvelles qu’elle espère positives, la présidente des Voyageurs confirme donc que ce sera premier arrivé premier servi, mercredi, pour le match d’ouverture contre les Alouettes de Charlesbourg.

«On a hâte au match d’ouverture de mercredi et on sera prêt pour recevoir l’équipe de Charlesbourg, même si c’est certain que ce sera différent de tous les matchs d’ouverture qu’on a eus ces dernières années. On va se croiser les doigts pour que samedi, on n’ait plus cette limite de 50 spectateurs», énonce-t-elle.

«J’aurais aimé avoir des nouvelles plus positives à annoncer, mais au moins, on sait qu’il y a des négociations en cours. Le bon côté des choses, c’est que les Voyageurs font parler d’eux. Et lorsque la limite de 50 personnes sera levée, on va trouver un moyen pour accueillir le plus de monde possible.»