Simon Menier a permis d’amorcer la rencontre en force contre les Diamants en force, avec un triple à sa première présence au bâton. Malgré un bon match, les protégés de Martin Pouliot se sont inclinés 3-4 au Stade Canac de Québec. Samedi, les Voyageurs disputent un double contre Trois-Rivières au Stade Richard-Desmeules.

Les Voyageurs donnent chaud aux Diamants

Les Diamants de Québec ont eu le dernier mot en l’emportant 4-3 contre les Voyageurs de Saguenay, vendredi, mais les troupes de Martin Pouliot leur ont donné chaud dans ce duel de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ) présentée au Stade Canac.

Encore une fois, les Voyageurs ont bien amorcé la rencontre en inscrivant deux points dès la première manche, notamment, grâce à Simon Menier et à William Tremblay, qui étaient en bonne position pour marquer après avoir respectivement frappé un triple et un double.

Les Diamants ont réussi à créer l’égalité en troisième pour ensuite prendre les devants 3-2 en fin de quatrième manche. Les protégés de Martin Pouliot ont réussi eux aussi à niveler la marque à leur retour au bâton. Malheureusement, les locaux ont repris l’avance sur un double de Raphaël Prémont, qui a fait marquer Antoine Gervais, un ancien porte-couleurs des Jonquiérois.

Ce point a mis fin à la soirée de travail de Jérémie Matte, qui a cédé sa place à Jesse Mullen après avoir tout de même livré une excellente prestation au monticule. L’entraîneur-chef Martin Pouliot a d’ailleurs eu un bon mot pour le lanceur acquis durant la période de transactions. «Ça fait trois départs qu’il a avec nous et ça fait trois fois qu’il lance bien. Ç’a été vraiment une belle acquisition.»

«Les gars ont vraiment joué un bon match. On était dans le coup. On a bien joué et on a fait de beaux jeux défensifs. On joue vraiment mieux depuis la date limite des transactions. Cela dit, ça ne m’arrive pas souvent de critiquer les arbitres. L’officielle au marbre a arbitré une très bonne game, mais elle a appelé une prise à Xavier Bilodeau (en cinquième manche) qui était beaucoup trop haute. Si elle avait appelé une balle, on aurait eu trois gars sur les buts et aucun retrait. C’est sûr que ça aurait pu changer le match de bord», estime le pilote des Jonquiérois, alors que William Tremblay s’amenait au bâton par la suite. «C’est plate pour nous, parce qu’on a livré un bon match, mais c’est plate pour l’officielle aussi.»

La défaite a été inscrite au dossier de Matte tandis que David Leclerc (six manches) a été crédité de la victoire protégée par Jonathan Landry.

Samedi, les Voyageurs disputeront un programme double en accueillant les Aigles de Trois-Rivières au Stade Richard-Desmeules. Hugo Bouchard sera le lanceur partant du premier match, tandis que Guillaume Chenard sera au monticule pour la deuxième rencontre.