Martin Pouliot

Les Voyageurs battus deux fois à Laval

Drôle de dimanche pour les Voyageurs de Saguenay dans le circuit de baseball junior élite du Québec. Blanchis à Laval par les Pirates au compte de 2-0 lors du premier match, ils ont fait tonner leur attaque dans le deuxième duel, mais une seule manche catastrophique a fait en sorte que les locaux ont savouré une deuxième victoire, cette fois au compte de 15-13.

Après une défaite de 2-0 dans le premier match, où l’attaque a produit quatre coups sûrs contre seulement deux pour l’adversaire, les choses ont déboulé dans la deuxième rencontre.

En retard 3-0 en quatrième manche, les Voyageurs ont explosé avec sept points. Le hic, c’est que les Pirates ont fait mieux à leur tour au bâton suivant en canardant pas moins de 12 points! Le lanceur partant Yan-Éric Tremblay a alloué les quatre premiers points, puis Kevin Fortin a flanché en relève donnant six points en un tiers de manche.

«Yan-Éric s’est emballé et ça a démoralisé un peu tout le monde», a convenu l’entraîneur-chef des Voyageurs Martin Pouliot, de retour avec les Voyageurs après la conquête de la Coupe Stanley des Capitals de Washington. Rappelons que Pouliot est recruteur pour cette formation.

«J’ai ensuite envoyé des releveurs, mais Kevin Fortin et Jesse Mullen ont eu de la difficulté à retirer des frappeurs, a poursuivi l’entraîneur. Le match a changé de côté. On a bataillé jusqu’à la fin, mais on a manqué de temps un peu.»

De retour au bâton avec un retard de 15-7, les Voyageurs ont marqué trois fois en cinquième manche et trois autres fois en sixième, mais la remontée s’est arrêtée là. La manche interminable de 12 points a fait la différence.

«C’est long un peu, assis sur la chaise avec les verres fumés, a admis Pouliot, de bonne humeur malgré tout. Ce n’est pas qu’on a fait des erreurs, mais la balle tombait dans les trous et nos lanceurs n’étaient pas capables de retirer les frappeurs. On va mettre ça de côté et se concentrer sur la prochaine séquence.»

Dans le premier match, la recrue Guillaume Chenard a obtenu un premier départ cette saison, après avoir été bien faite en relève dans les dernières semaines. Il a limité l’adversaire à deux coups sûrs, il a retiré six frappeurs au bâton et il alloué un seul point mérité, mais l’attaque ne l’a pas appuyé.

«C’était un bon duel de recrue entre Guillaume et (Joey) Luciano de Laval, mais les Pirates ont été un peu plus opportunistes que nous, a observé Martin Pouliot. On a un peu gâché un des bons départs d’un lanceur partant, mais c’est certain que je vais revenir avec Guillaume dans la rotation de partant.»

Les Voyageurs retrouvent leurs partisans mardi soir, pour la visite des Diamants de Québec. Jean-Michel Tremblay devrait être le lanceur partant.