Les Voyageurs ont connu une journée difficile sur le terrain du parc Henri Casault, dimanche
Les Voyageurs ont connu une journée difficile sur le terrain du parc Henri Casault, dimanche

Les défaites s’accumulent pour les Voyageurs

Samuel Duchaine
Samuel Duchaine
Le Quotidien
Après avoir offert une bonne performance contre les Diamants de Québec samedi, les Voyageurs de Saguenay se sont écroulés face aux Alouettes, dimanche, à Charlesbourg. Les Voyageurs ont été balayés 15 à 2 puis 4 à 2 lors de leur programme double présenté au parc Henri Cassault.

Avec ces deux revers, les Voyageurs ont maintenant une fiche de ,500, avec huit victoires et autant de défaites. Il s’agissait cependant des cinquième et sixième défaites consécutives pour la troupe de Michaël Bélanger, après un surprenant début de saison.

Un premier match à oublier

Pour la première fois de la saison, les Voyageurs ont été surclassés lors du premier match. Le massacre a commencé dès la première manche quand Charlesbourg a marqué deux points. Les locaux n’ont plus jamais regardé derrière, en plus d’inscrire au moins un point à chacun de leurs tours au bâton, dont six en troisième manche.

Les visiteurs ont eu l’occasion dès les premières manches de marquer des points. William Tremblay, comme premier frappeur du match, a atteint les sentiers, mais a plus tard été retiré dans un double jeu. Le scénario s’est répété en deuxième. Les deux premiers frappeurs ont rejoint les sentiers, mais sans suite. Les deux points des Voyageurs sont venus tard la rencontre, en sixième manche. Le pointage était déjà de 13 à 0.

Une meilleure performance, en vain

Dans le deuxième duel, les Voyageurs ont livré une bien meilleure bataille à leurs adversaires. Ce sont les visiteurs qui ont marqué les premiers en deuxième. Après deux buts sur balles et un double vol de but, Xavier McNicoll Belzile a soulevé un ballon et Mathieu Cyr est venu marquer.

Les Alouettes sont revenus rapidement avec un point en troisième et trois autres en quatrième pour prendre les devants. La marque est restée inchangée jusqu’en septième. William Tremblay et William Pichette ont donné de l’espoir aux Voyageurs en se rendant sur les buts avant le premier retrait. Tremblay est venu marquer sur un mauvais lancer pour réduire l’écart, mais l’attaque n’a pas été en mesure de produire d’autres points.

Malgré ces deux revers, les Voyageurs sont assurés de terminer la saison régulière au minimum au troisième rang de la division Financière Sun Life de la Ligue de baseball junior élite du Québec. Ils pourraient toujours rejoindre les Aigles de Trois-Rivières et les Diamants de Québec au sommet. Les deux formations rivales de Saguenay ont 11 victoires chacune avec encore une semaine à faire à la saison régulière.

Il reste d’ailleurs quatre matchs à jouer aux Voyageurs, soit contre Québec et deux contre Trois-Rivières. Les Diamants disputeront également deux matchs contre les Alouettes, alors qu’il s’agira des deux seules parties restantes pour les Aigles.

Québec sera de passage au Stade Richard-Desmeules de Jonquière jeudi, alors que samedi, ce sera au tour des Aigles d’être les visiteurs pour un programme double. La saison se terminera dimanche avec le duel entre les Voyageurs et les Diamants, toujours à Jonquière.