Les belles foules de la saison auront permis à l’organisation des Voyageurs de dégager un surplus d’environ 25 000 $, générés principalement par la participation aux séries.

La direction connaissait les risques

En effectuant la mégatransaction avec les Alouettes de Charlesbourg, les dirigeants des Voyageurs de Saguenay étaient conscients qu’une fois la saison 2018 terminée, ils amorceraient une phase de reconstruction pour les deux années suivantes. Un risque qu’ils assument parfaitement d’ailleurs.

« Nous sommes en restructuration pour les deux prochaines années. On le savait », confirme la présidente Audrey Tremblay qui poursuivra son mandat pour une autre année. « Lorsqu’on a fait les échanges (impliquant sept joueurs) en juillet, on avait décidé de les faire dans le but d’essayer d’aller le plus loin possible dans les séries, tout en sachant que les deux étés suivants seraient plus difficiles. On est préparé en conséquence. »

Malgré la jeunesse de la prochaine édition des Voyageurs, les dirigeants s’attendent à ce que l’équipe offre une belle opposition. « Notre objectif est d’être compétitif et on va y aller match par match. Qu’on gagne ou qu’on perde, l’important sera d’avoir donné son maximum chaque fois. On sera un peu comme le Royal de Repentigny et les Alouettes de Charlesbourg cette année », avance Audrey Tremblay.

Rappelons que pour obtenir les services des vétérans de 22 ans Maxime Dumas, Alexandre Laprise, Jean-Philippe Chagnon et Félix Castilloux, les Voyageurs ont dû se départir de Raphael John Leblanc, 21 ans, de Jean-Nicolas Lebrun, 20 ans, et de Nicolas Doré, 21 ans. Ce trio jouera pour les Alouettes la saison prochaine.

Martin Pouliot : retour ?

Chez les Voyageurs, près de dix joueurs ont terminé leur stage dans le baseball junior élite. Il y aura donc beaucoup de sang neuf dans l’alignement dès l’an prochain. Pour relancer la jeune formation de 2019, les dirigeants discutent avec l’entraîneur-chef et DG des trois dernières saisons, Martin Pouliot. Ce dernier souhaite obtenir un contrat suffisamment long pour être en mesure de jeter de bonnes bases pour bâtir une équipe solide au cours des trois prochaines saisons. « Ce qu’on regarde avec (Martin), c’est un mandat de plus de deux ans et on lui donnerait carte blanche pour bâtir son club. On est en négociations et c’est de 80 à 90 % sûr qu’il va revenir. Ça annonce très bien pour son retour à la barre des Voyageurs », ajoute la présidente, qui s’attend à être en mesure de finaliser le dossier d’ici la fin du mois.

S’il accepte l’offre des Voyageurs, Martin Pouliot devra également dénicher deux nouveaux adjoints, ceux de l’été dernier n’étant pas disponibles en raison de leur travail.

+

LE SURPLUS ATTEINT 25 000 $

La saison 2018 aura été fructueuse pour les Voyageurs de Saguenay. Les belles foules de la saison auront permis à l’organisation de dégager un surplus d’environ 25 000 $, générés principalement par les séries.

« En moyenne, durant la saison, nous avons eu entre 350 et 450 spectateurs. Durant les séries, ça tourne autour de 1000. Le dernier match a attiré autour de 1700 à 1800 spectateurs. On avait été obligé de refuser du monde. Dans toute la ligue (LBJEQ), ils n’ont jamais eu autant de spectateurs. C’est d’ailleurs pour ça que les gens aiment venir au Saguenay. Ils n’ont pas de foule comme ça dans leur coin », admet fièrement la présidente Audrey Tremblay. 

« L’année financière a été super belle. Ça nous permet de renflouer les coffres et de réinvestir dans les équipements comme des radars récents, des filets, etc. Ça va nous permettre de supporter les deux prochaines années et ça nous donne un coussin pour les années plus difficiles », poursuit celle qui a aussi hâte de connaître la hauteur de l’aide qui accordée par Saguenay.

La municipalité a en effet amorcé une révision de l’aide attribuée aux organismes oeuvrant sur son territoire.

+

TRAVAUX DE SÉCURITÉ

Au cours des prochains jours, des travaux seront effectués au Stade Richard-Desmeules afin d’améliorer la sécurité des lieux.

Président de la Commission des sports et plein air à Saguenay, Michel Thiffault a indiqué que les sorties d’urgence seront refaites, tout comme les rampes et rambardes le long des estrades et des escaliers.

Quant aux bancs, pas question de les changer, du moins pour le moment. « On ne touche pas à ça pour l’instant, tranche le conseiller Thiffault. Ces bancs sont flambants neufs. Ils sont aux normes. On a eu comme une permission qui nous permet de les laisser en place. »

L’aménagement d’une salle de bain pour les personnes handicapées à l’entrée figure aussi parmi les prochains projets d’amélioration devant être effectués au stade. 

+

EN BREF

• Lors de la dernière assemblée du conseil d’administration des Voyageurs de Saguenay, deux nouveaux administrateurs se sont joints au groupe déjà en place, soit Me Charles Cantin et Sylvain St-Pierre (Cora Déjeuners)...

• Les entraîneurs du midget AAA pour la prochaine saison seront Mathieu Dion et Dany Coulombe...

• Par contre, dans le bantam AA, il faudra trouver un nouvel entraîneur-chef. Bob Desjardins, qui était en poste depuis deux ans, n’a pas sollicité de nouveau mandat... 

• L’organisation des Voyageurs a hâte de voir le projet de Centre multisport se concrétiser. «Ce serait bien de l’avoir pour le sport-études. Les Voyageurs ont un heureux problème puisqu’il commence à y avoir trop de jeunes pour ce qu’on a d’infrastructures», mentionne la présidente Audrey Tremblay...