La 4e édition du tournoi de golf des Voyageurs de Saguenay aura lieu vendredi, à compter de 11 h, au club Saguenay Arvida. Ci-haut, le gouverneur des Voyageurs, Guy Hébert, les coprésidents d’honneur, Sylvain St-Pierre (Cora Déjeuners) et Me Charles Cantin, entourent la présidente des Voyageurs, Audrey Tremblay, et enfin, le responsable du tournoi, Gaétan Girard. Pour information et inscription, composez le 418 820-1362.

Honneurs partagés sur la route pour les Voyageurs

Les Voyageurs de Saguenay ont divisé les honneurs du programme double contre les Orioles de Montréal, dimanche, à leurs tout premiers matchs officiels cette saison dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ) dimanche.

Dans un premier temps, les hommes de Martin Pouliot ont doublé leurs hôtes 8-4 avant de s’incliner 5-2 dans le second match disputé au Stade Gary-Carter.

De ces premiers matchs de la saison, l’entraîneur-chef retient « plus de positif que de négatif », dit-il en rappelant que « contrairement aux autres équipes, on n’avait pas beaucoup de préparation ». Cette première sortie a été difficile pour le personnel de lanceurs, notamment pour le vétéran Yan-Éric Tremblay. Si ce dernier s’est distingué à l’attaque avec deux doubles au premier match, ce fut un tout autre visage qu’il a montré au monticule durant la deuxième partie. L’artilleur s’est effondré en troisième manche. Il a enchaîné les buts sur balles en plus d’atteindre deux frappeurs sur des lancers, pavant ainsi la voie aux cinq points qui ont procuré la victoire aux Orioles.

« Dans le premier match, on a bien frappé et ç’a été un baptême (du feu) pour certains lanceurs recrues dans cette ligue. Yan-Éric a deux doubles dans le premier match et Frédéric Girard, deux buts sur balles et un coup sûr », mentionne Martin Pouliot. De fait, les Voyageurs ont pris les devants 3-0 dès la manche initiale. Toutefois, Jonathan Martin a frappé un circuit sur une offrande de Jean-Michel Tremblay avec deux coureurs sur les sentiers.

Les Voyageurs ont rebondi en troisième manche avec une poussée de quatre points, tandis que Jean-Michel Tremblay a été en mesure de limiter l’adversaire à un seul point lorsque les Orioles se sont présentés au bâton. Après quatre manches de travail, Jean-Michel Tremblay a cédé sa place aux releveurs et la victoire a été portée à sa fiche. Les Jonquiérois ont marqué leur huitième point en quatrième manche, lorsque Mathieu Tremblay a été atteint par un tir alors que les buts étaient remplis. 

Le vent a tourné dans le second match, même si, dans la défaite, Raphaël John Leblanc a frappé son premier circuit de la saison en 6e manche. « C’était un match à notre portée, mais Yan-Éric a eu de petits problèmes de contrôle (de ses lancers) et il leur a ouvert la porte pendant une manche. Il a accordé sept buts sur balles en trois manches et deux frappeurs ont été atteints par l’un de ses tirs. »

Pour le pilote de la formation jonquiéroise, le jeune lanceur de 18 ans, Alexis Lefrançois, a offert la meilleure performance des sept lanceurs qu’il a utilisés durant les deux rencontres. Cela dit, il souhaite une meilleure tenue de ses artilleurs. « Le point vraiment négatif (de dimanche), c’est qu’en 13 manches lancées, on a donné 17 buts sur balles. »

Soulignons enfin que les Voyageurs disputeront leurs premiers matchs à domicile en fin de semaine, avec un programme triple contre la formation U16. Samedi, les matchs au Stade Richard-Desmeules sont programmés pour 16 h et 19 h, tandis que celui de dimanche est prévu à 14 h.