Gain de 9-5 à Charlesbourg

Les Voyageurs de Saguenay semblent avoir le numéro des Alouettes de Charlesbourg. Mardi soir, au parc Henri-Casault, les Voyageurs ont profité des largesses de leurs hôtes pour signer une victoire de 9-5 et un deuxième gain à leurs dépens en trois jours. Et tout comme dimanche dernier au Stade Richard-Desmeules, la rencontre a donné lieu à quelques frictions, mais cette fois-ci, deux joueurs ont été expulsés du match.

Les Voyageurs ont amorcé la rencontre en force, un simple d’Erik Lantigua permettant à Antoine Gervais et Yan-Éric Tremblay de croiser le marbre, pour poursuivre sur leur lancée en troisième. Avec deux coureurs sur les sentiers, Raphaël John Leblanc a conforté leur avance à 5-0 grâce à un circuit. Si l’entraîneur des Voyageurs Frédéric Lajoie souhaitait avoir de l’émotion et sentir une rivalité entre les deux clubs, il a été exaucé. Les esprits se sont échauffés, si bien que Marc-Antoine Tremblay (Voyageurs) et Olivier Dionne (Alouettes) ont été expulsés avant que la situation ne dégénère. Ils seront suspendus un match. Sur la séquence, les deux bancs se sont vidés, mais sans escarmouche cependant.

« Je pense que moi et l’entraîneur des Alouettes étions d’accord avec la décision des arbitres et ça a comme calmé le jeu », relate Frédéric Lajoie.

Le pilote des Voyageurs s’est dit satisfait de ses troupes et il a eu de bons mots pour ses lanceurs, Jean-Michel Tremblay, qui a été crédité de la victoire, tandis que le releveur Guillaume Chenard s’est encore une fois bien acquitté de sa mission pour clore le débat. « Je pense toutefois qu’on aurait pu mettre ce match hors de portée de nos adversaires plus tôt dans la rencontre. Encore une fois on a ouvert la porte. On a manqué une balle à double jeu et on a donné des buts sur balle, mais dans l’ensemble je suis satisfait. L’offensive a été présente, on a profité de leurs largesses et en plus, on sort avec une victoire dans un match de division, sur la route. On se prépare maintenant pour le match contre Québec jeudi au stade Desmeules. Ce sera (Vincent) Ruel qui sera sur la butte face à Yan-Éric Tremblay, ce qui devrait donner lieu à un bon duel d’artilleurs », estime Frédéric Lajoie qui espère que ce troisième duel contre les Diamants se soldera par un premier gain pour les Jonquiérois.

Enfin, la Ligue de baseball junior élite du Québec a tenu à féliciter l’entraîneur-chef des Voyageurs, Martin Pouliot, qui a pu soulever la Coupe Stanley jeudi, lui qui est aussi dépisteur pour les Capitals de Washington. Pouliot était d’ailleurs absent mardi soir, puisqu’il a pris part au défilé de la Coupe Stanley à Washington.