Dany Coulombe est le nouveau directeur général des Voyageurs de Saguenay de la Ligue de baseball élite du Québec.
Dany Coulombe est le nouveau directeur général des Voyageurs de Saguenay de la Ligue de baseball élite du Québec.

Dany Coulombre devient le nouveau directeur général

Les Voyageurs ont comblé le poste vacant de directeur général avec l’embauche de Dany Coulombe, associé avec l’organisation depuis 2013. Le poste d’entraîneur-chef de la formation de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ) demeure pour le moment vacant, mais des annonces ne devraient pas tarder, assure la présidente Audrey Tremblay.

À la suite du départ de Martin Pouliot d’un commun accord le mois dernier, les dirigeants de l’équipe ont décidé de scinder le poste en deux. « Ça va permettre une plus grande couverture, explique la présidente Audrey Tremblay. Des fois, avec le calendrier, ce n’est pas évident d’avoir un œil sur tout. Avec la proximité que Dany a avec l’ensemble du Québec et l’expérience qu’il possède, ce sera un atout important. L’entraîneur-chef qu’on va choisir va également amener ses qualités. Je pense que ça va faire place à une belle synergie. »

La présidente a bon espoir de pouvoir faire une annonce pour l’entraîneur-chef d’ici la semaine prochaine. Elle précise que Dany Coulombe sera consulté alors que le processus arrive à sa conclusion, mais que les membres de l’organisation auront tout de même le dernier mot.

« En tant que DG, il va avoir une bonne relation avec les entraîneurs. C’est pour ça qu’on veut lui en parler. L’entraîneur-chef qu’on va aller chercher, en déléguant cette responsabilité, on veut que les deux aient de bonnes discussions ensemble. Il faut que l’esprit d’équipe soit là », mentionne Audrey Tremblay, précisant que cinq candidats se sont manifestés.

« Ce sont tous des candidats qui étaient très intéressants. On devait y réfléchir. Pour personne, ce n’était un non du revers de la main », indique-t-elle, convenant que l’échéancier était tout de même assez serré avec le repêchage de la LBJEQ qui se déroulera en février.

« On ne voulait pas arriver à la mi-janvier et courir. Veut, veut pas, c’est un travail de base. C’est lui qui va faire la liste de protection avec l’entraîneur-chef. On voulait qu’il soit bien préparé pour que les Voyageurs soient bien préparés », de mettre en contexte la présidente.

Feuille de route

Dany Coulombe a gravi les échelons rapidement, tant comme joueur qu’entraîneur. Le Longueuillois a notamment participé aux Jeux du Canada en 2009 ainsi qu’au Championnat canadien à cinq reprises. L’ancien lanceur gaucher a également poursuivi sa carrière en première et deuxième divisions dans les rangs collégiaux américains de la NCAA. Depuis sa retraite, il a notamment fait partie du personnel de l’Académie de baseball du Canada et depuis quelques années, il est l’entraîneur responsable du programme sport études régional de baseball en plus d’occuper un poste d’adjoint avec la formation midget AAA.

« Il est dans le baseball depuis qu’il est jeune », fait valoir Audrey Tremblay, soulignant sa bonne réputation et sa connaissance du marché québécois.

« Ça lui fait vraiment une belle vision d’ensemble, souligne-t-elle. On est vraiment contents qu’il soit avec nous. Il a une super bonne crédibilité. Il connaît les jeunes et c’est quelqu’un en qui on a confiance. C’est un super bon atout pour nous. »

+

JEUNE, MAIS PRÊT À RELEVER LE DÉFI

Dany Coulombe célébrera son 30e anniversaire de naissance en février, ce qui ne l’empêche pas de se sentir mûr pour le défi devant lui comme nouveau directeur général des Voyageurs.

« Le départ de Martin Pouliot est arrivé un peu plus vite que prévu. Je ne m’attendais pas à ça, mais je regardais ça aller de mon côté et je me disais qu’un jour, c’est sûr que c’était quelque chose qui allait m’intéresser. Ça prenait un bon timing et avec les Voyageurs, je connais beaucoup de joueurs et les membres du personnel. Ç’a bien tombé », d’estimer Dany Coulombe, qui connaît plusieurs de ses nouveaux homologues à travers la LBJEQ, les ayant côtoyés comme joueur ou comme entraîneur.

« Je suis dans une bonne position. Ça va être facile d’accès de mon côté », assure-t-il.

Dany Coulombe est également conscient de la situation actuelle des Voyageurs. Il a l’intention de respecter le plan établi, mais l’analyse se fera en groupe, une fois le nouvel entraîneur-chef choisi.

« Le but n’est pas de paniquer et d’échanger tout le monde ou de faire un coup d’éclat. Le but, c’est d’y aller graduellement », annonce Dany Coulombe, qui a dirigé plusieurs membres actuels de la formation jonquiéroise de la LBJEQ.

« Je sais ce qu’il en est et j’ai vu d’autres personnes le faire avant moi. Je sais un peu où on s’enligne, mais c’est sûr qu’il ne faut pas paniquer. Il faut prendre notre temps. On ne doit pas faire de mouvements sur un coup de tête. Ça va être de bien analyser nos besoins pour les entraîneurs et les joueurs », fait valoir le jeune DG au bagage imposant.

« C’est sûr que ça va m’aider. J’ai réussi à gagner deux fois dans le junior élite. J’ai été chanceux. J’ai été entouré de bonnes équipes. Je pense que j’ai une bonne expérience. L’important, ce sera de bien entourer les joueurs, on est quand même très jeunes. Ça va aider dans leur cheminement de baseball, évalue Dany Coulombe. Quand ça va trop vite pour un jeune, il prend de mauvaises décisions. Quand on réussit à ralentir ça et bien lui expliquer avec de bons objectifs, c’est vraiment de les aider. Ce sont des approches qui sont faciles, que ce soit dans la victoire ou la défaite, mais on a tous des choses à améliorer. »

Le nouveau directeur général des Voyageurs conservera sa charge du programme sport-études régional. Pour le midget AAA, c’est moins clair, même si les questions ont vite fusé à la suite de sa nomination.

« Je me dis une chose à la fois. J’essaie de ne pas aller trop vite », avance Dany Coulombe, qui s’accorde un temps de réflexion avant de prendre une décision.