Voyageurs

Premier gain face aux Diamants

Ce n’était pas parfait en défensive, mais cette fois, les Voyageurs de Saguenay (9-7) ont eu le dessus face aux Diamants de Québec (11-5) et leur as lanceur Vincent Ruel dans un duel disputé devant quelques centaines d’amateurs au Stade Richard-Desmeules. Un simple d’Antoine Gervais avec les buts remplis en fin de huitième manche a permis aux Jonquiérois de festoyer à l’issue d’une victoire de 6-5.

« Personnellement, ça ressemblait à un match de séries. Face aux Diamants, ça fait trois matchs qui se terminent par un écart d’un point. Nos lanceurs ont été excellents dans les trois rencontres », a souligné après coup Pierre René, qui dirigeait l’équipe en l’absence de Martin Pouliot en raison du repêchage de la Ligue nationale de hockey, lui qui est recruteur pour les Capitals de Washington.

Voyageurs

Les Voyageurs battus deux fois à Laval

Drôle de dimanche pour les Voyageurs de Saguenay dans le circuit de baseball junior élite du Québec. Blanchis à Laval par les Pirates au compte de 2-0 lors du premier match, ils ont fait tonner leur attaque dans le deuxième duel, mais une seule manche catastrophique a fait en sorte que les locaux ont savouré une deuxième victoire, cette fois au compte de 15-13.

Après une défaite de 2-0 dans le premier match, où l’attaque a produit quatre coups sûrs contre seulement deux pour l’adversaire, les choses ont déboulé dans la deuxième rencontre.

Voyageurs

Gain de 9-5 à Charlesbourg

Les Voyageurs de Saguenay semblent avoir le numéro des Alouettes de Charlesbourg. Mardi soir, au parc Henri-Casault, les Voyageurs ont profité des largesses de leurs hôtes pour signer une victoire de 9-5 et un deuxième gain à leurs dépens en trois jours. Et tout comme dimanche dernier au Stade Richard-Desmeules, la rencontre a donné lieu à quelques frictions, mais cette fois-ci, deux joueurs ont été expulsés du match.

Les Voyageurs ont amorcé la rencontre en force, un simple d’Erik Lantigua permettant à Antoine Gervais et Yan-Éric Tremblay de croiser le marbre, pour poursuivre sur leur lancée en troisième. Avec deux coureurs sur les sentiers, Raphaël John Leblanc a conforté leur avance à 5-0 grâce à un circuit. Si l’entraîneur des Voyageurs Frédéric Lajoie souhaitait avoir de l’émotion et sentir une rivalité entre les deux clubs, il a été exaucé. Les esprits se sont échauffés, si bien que Marc-Antoine Tremblay (Voyageurs) et Olivier Dionne (Alouettes) ont été expulsés avant que la situation ne dégénère. Ils seront suspendus un match. Sur la séquence, les deux bancs se sont vidés, mais sans escarmouche cependant.

Voyageurs

Les Voyageurs ont eu chaud

Une chance que les Voyageurs de Saguenay s’étaient forgé une confortable avance de cinq points dès la première manche, dimanche, au Stade Richard-Desmeules, car les visiteurs, les Alouettes de Charlesbourg, semblaient partis pour leur jouer un vilain tour en début de septième avec une remontée de trois points. Heureusement, le releveur Kevin Fortin a été en mesure de tirer les marrons du feu pour permettre aux Voyageurs de l’emporter 9-8 dans une fin de match marquée par un peu de brouhaha.

En première, Charlesbourg a engrangé deux points aux dépens du partant Derek Côté, mais les locaux ont répliqué avec cinq points. En troisième, les Voyageurs ont ajouté un autre point sur un tir imprécis pour creuser l’écart à 6-2. Dans la manche suivante, les Alouettes ont réduit l’écart à 6-4 avant que les Voyageurs ne fassent appel à Guillaume Chenard en relève au monticule. Ce dernier a bien fait et il a d’ailleurs été crédité de la victoire tandis que la défaite a été portée à la fiche du partant de Charlesbourg Alexandre Laprise.

Voyageurs

L’attaque tombe à plat face aux Diamants

Après un début de saison explosif, les bâtons des Voyageurs (6-5) sont tombés à plat face aux Diamants de Québec (7-4). Jeudi soir, au Stade municipal, les Jonquiérois n’ont frappé que deux petits coups sûrs pour subir une deuxième défaite en un peu plus de 24 heures face à leurs rivaux de la Capitale nationale, au compte de 1-0.

Les Voyageurs, qui avaient marqué 69 points lors de leurs dix premiers matchs de la saison, ont été réduits au silence par les artilleurs des Diamants. Si le partant des Diamants Xavier Bilodeau a été brillant pour le match complet, son vis-à-vis Yan-Éric Tremblay a été aussi solide. L’artilleur des régionaux a également permis seulement deux coups sûrs, mais un point en troisième manche, ce qui a fait la différence.

Voyageurs

Ruel a le dessus face aux Voyageurs

Les Voyageurs de Saguenay ont retrouvé un lanceur qu’ils connaissent bien en Vincent Ruel, mercredi soir, au Stade Richard-Desmeules. Cette fois, le grand gaucher a eu le dessus, espaçant cinq coups sûrs pour un match complet dans une victoire des Diamants 3-2 à l’issue d’un affrontement éclair de moins de deux heures.

Les Diamants ont ainsi rejoint les Voyageurs au sommet de la division Sunlife en ce début de saison dans la Ligue de baseball élite du Québec. Les deux équipes montrent des fiches de six victoires et quatre revers.

Voyageurs

Beaucoup de points dans un double divisé

Les Voyageurs ont continué de marquer des points samedi, mais ont tout de même divisé leur programme double face aux représentants de 18 ans et moins de l'Académie de baseball du Canada, au Stade Richard-Desmeules. Après une victoire de 10-9 en début d'après-midi, les régionaux ont flanché en prolongation, en neuvième manche, pour subir un premier revers en six matchs, au compte de 13-8.

Les Voyageurs ont remporté deux des trois duels face aux meilleurs éléments du Québec dans leur groupe d'âge, après un gain d'entrée de jeu vendredi soir. 

Dans la première rencontre, tout roulait pour les Voyageurs qui menaient 5-0 en début de match, mais les visiteurs ont ensuite marqué sept points sans réplique, dont cinq en quatrième pour prendre les devants.  Les Jonquiérois ont immédiatement créé l'égalité à leur retour au bâton avant d'ajouter trois points à la manche suivante pour reprendre le contrôle. Tommy Reyes-Cruz a fermé les livres en lançant les trois dernières manches, non sans rendre les choses intéressantes. 

Dans la deuxième rencontre, les Voyageurs ont comblé trois fois des retards même s'ils ont mené 6-2 à un certain moment avec leur as Derek Côté au monticule. Quelques erreurs en défensive ont permis de remettre les visiteurs au pointage et ils ont fini par se sauver avec le match en manche supplémentaire quand ils ont inscrit cinq points pour conclure leur week-end en beauté. En fin de septième manche, les Voyageurs ont bien failli l'emporter, mais Marc-Antoine Tremblay, qui représentait le point gagnant, a été épinglé au marbre après avoir tenté sa chance à la suite d'une erreur défensive. 

S'il a apprécié la tenue des siens au bâton, l'entraîneur-chef Martin Pouliot a moins été impressionné par leur jeu défensif.  «On était fatigués un peu. C'est dur pour nous. On a fait beaucoup d'erreurs. Il faut travailler sur notre jeu défensif, particulièrement à l'avant-champ. C'est sûr qu'on ne joue pas sur le plus beau terrain de la ligue », a-t-il convenu. 

«L'attaque va bien. On a frappé des bombes toute la fin de semaine », de lancer Pouliot après une production de 26 points en trois rencontres. 

«On est vraiment configurés pour notre parc. Quand on ne pogne pas un lanceur de puissance 87 ou 88 miles à l'heure, je suis optimiste. Quand on a notre rythme, on ne se tracasse pas avec un point de l'adversaire. On peut en donner parce qu'on sait qu'on va en faire », de confier l'entraîneur. Ce dernier prendra la route de Washington dimanche pour assister au quatrième match de la série finale entre les Capitals et les Golden Knights, lui qui est recruteur pour la formation de la capitale nationale américaine. Il ne pouvait pas dire s'il serait de retour mercredi pour la visite des Diamants de Québec au Stade Richard-Desmeules, tout allait dépendre de la suite de la série. 

Voyageurs

Les Voyageurs profitent des largesses des lanceurs

Les difficultés au monticule de l’ABC 18U ont pavé la voie à une victoire de 8-1 des Voyageurs de Saguenay, vendredi soir, dans le premier de trois affrontements entre les deux équipes au Stade Richard-Desmeules. Du même coup, la troupe de Martin Pouliot a signé son quatrième gain d’affilée pour porter sa fiche à cinq victoires, deux revers.

Ce qui a fait dire à l’entraîneur-chef qu’il s’agit du meilleur début de saison des Voyageurs depuis belle lurette. « On va continuer à rouler sur ça. Nous, les entraîneurs, on a quelques joueurs qui vont super bien présentement et d’autres pour qui c’est plus difficile. On souhaite que ces derniers puissent rehausser leur jeu de manière à ce que si ceux qui vont bien ralentissent, ça s’équilibre. »

Voyageurs

Un troisième gain de suite

Les Voyageurs ont enregistré une troisième victoire de suite, mercredi soir, sur le terrain du parc Henri-Casault de Charlesbourg, cette fois par la marque de 10-3 contre les Alouettes.

La formation de baseball junior élite n’a jamais tiré de l’arrière au cours de cette rencontre, même si elle a vu son adversaire effacer un retard de 0-3 en deuxième manche. Les Voyageurs ont finalement inscrit les sept derniers points, dont une poussée de quatre à la dernière manche.

Voyageurs

Une facture salée pour le Stade Richard-Desmeules

Décidément, les installations sportives de Saguenay donnent bien des maux de tête à la nouvelle administration municipale. Après le Centre Georges-Vézina, voilà que ce sont les installations du Stade Richard-Desmeules qui posent problème. En effet, Saguenay devra débourser quelque 135 000 $ pour refaire entièrement les sections assises (béton et bancs) des estrades. À cela s’ajoute un montant de 500 000 $ pour refaire les sorties d’urgence de l’endroit.

En entrevue téléphonique, le président de la Commission des sports à Saguenay, Michel Thiffault, a expliqué qu’à l’automne 2013, Saguenay a investi pour faire remplacer les vieilles planches de bois du stade Desmeules par des bancs ergonomiques, sans se douter que ce faisant, les espaces pour circuler entre les rangées n’étaient plus conformes aux normes gouvernementales.