En volleyball universitaire, division 2, les Inuk de l’UQAC ont démontré une belle progression à leur deuxième tournoi, tenu en fin de semaine à l’École de technologie supérieure.

Volleyball féminin universitaire: les Inuk progressent

La formation de volleyball féminin des Inuk de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) revient avec une fiche d’un gain et deux revers, à la suite de sa participation au 2e tournoi dans la Ligue universitaire, en division 2. Le groupe d’entraîneurs, avec en tête Luc Martel, s’est dit satisfait du travail des joueuses, notamment de leur progression en réception de service.

Vendredi, les Inuk ont bien amorcé le tournoi, disputé à l’École de technologie supérieure (ETS), en signant une victoire de 3-2 contre les Torrents de l’Université du Québec en Outaouais.

« Le travail des dernières semaines en réception de service a fait une bonne différence dans le match, en nous permettant de bien exploiter les centrales (Sandrine Mailloux,15pts, et Maryel Gagnon,15pts) qui ont accumulé 30 attaques marquantes. Une recrue, Anaëlle Morin, a offert une excellente performance avec 17 attaques marquantes. De plus, Laurence Landry a elle aussi offert une excellente performance en tant que substitut de service, permettant à son équipe d’aller chercher le premier set », a relaté l’entraîneur Luc Martel dans un courriel.

Samedi, le premier match du jour était un défi de taille puisque les Inuk affrontaient les puissantes Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières, lesquelles trônent au sommet du classement avec une fiche parfaite. Malgré la détermination des vétérans, les Inuk se sont inclinées 3-2 après avoir offert la meilleure opposition du tournoi aux Trifluviennes. Les Chicoutimiennes Sandrine Mailloux et Jessica Michaud ont récolté respectivement 13 et 14 points tandis que la recrue, Élodie Tremblay, s’est distinguée en disputant un très bon match en réception de service et en produisant huit attaques marquantes.

Les Inuk ont laissé beaucoup d’énergie sur le terrain, de sorte que pour le deuxième match du jour contre les Piranhas de l’ETS, elles en ont manqué. Elles se sont inclinées 3-0. Les Piranhas ont rapidement pris le contrôle du match et l’ont gardé jusqu’à la toute fin. Le prochain tournoi des Inuk est programmé pour les 17 et 18 janvier à Trois-Rivières.

Gaillards de Jonquière

Comme ce fut le cas à leur premier match à domicile dans la Ligue de volleyball collégial féminin division 1, la formation féminine des Gaillards du Cégep de Jonquière a offert tout un spectacle à ses partisans, samedi, en livrant une bataille de tous les instants aux Volontaires de Sherbrooke.

Les Jonquiéroises se sont inclinées 21-25 et 25-27 lors des deux premières manches, avant de remporter les deux suivantes 25-18 et 26-24. L’ultime manche a été remportée 15-12 par Sherbrooke. Les Gaillards ont donc encore une fois prouvé qu’elles ne sont pas à prendre à la légère, même si elles en sont à leur première année en division 1, la plus forte du volleyball collégial féminin.