Plus de 200 personnes ont pris part à la 5e édition de la Course des Cyclones, mercredi soir.

Vif succès pour la Course des Cyclones

La 5e édition de la Course des Cyclones a attiré un record de participants, mercredi soir, sur les terrains de l’École secondaire Charles-Gravel. L’activité permettait de venir en aide à deux causes, soit au Club de course des Cyclones ainsi qu’aux jeunes qui ont pris part le mois dernier à la Course du Grand défi Pierre-Lavoie.

Cette année, les organisateurs s’étaient donné des objectifs élevés, qu’ils ont réussi à atteindre. Plus de 200 personnes ont pris le départ, ce qui a permis d’amasser 2500 $. Les participants pouvaient choisir d’effectuer 2,5, 5 ou 10 kilomètres et pouvaient voir le temps sur un chronomètre installé à l’arrivée, sans puce. « Le but, c’est vraiment de promouvoir l’activité physique et les saines habitudes de vie », a indiqué l’un des organisateurs, Martin gagné, professeur en éducation physique à Charles-Gravel, pendant que l’endroit fourmillait.

Pour la première fois, un président d’honneur avait été nommé, soit l’entraîneur-chef des Saguenéens, Yanick Jean, ainsi que son adjoint, Claude Bouchard. Dans son discours, Yanick Jean a rappelé qu’il avait fréquenté l’École secondaire Charles-Gravel pendant quatre ans et qu’il était fier de pouvoir contribuer à redonner à sa manière.

Primaire

Pour une première fois, des élèves de trois écoles primaires ont participé à l’événement, ce qui s’est fait de manière informelle. Une soixantaine de jeunes coureurs des écoles Saint-David, Sainte-Claire et La Carrière, toutes situées dans le secteur nord, ont couru pour la cause, ce qui a été un coup de coeur des organisateurs.

Martin Gagné a expliqué qu’une enseignante a fait part de son désir de faire participer ses élèves, ce qui a ensuite fait boule de neige. Le volet primaire devrait être plus officiel l’an prochain, pour la sixième édition.