Sur la touche pendant près de six mois en raison d’une commotion, l’Almatois Justin Bergeron (à l’avant) a repris l’entraînement cet été à La Baie. Bergeron a eu de bons résultats sur le circuit Élite en fin de semaine à Sherbrooke. Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais
Sur la touche pendant près de six mois en raison d’une commotion, l’Almatois Justin Bergeron (à l’avant) a repris l’entraînement cet été à La Baie. Bergeron a eu de bons résultats sur le circuit Élite en fin de semaine à Sherbrooke. Archives Le Quotidien, Mariane L. St-Gelais

Victoria Gareau sur la 2e marche du podium

Johanne Saint-Pierre
Johanne Saint-Pierre
Le Quotidien
La petite délégation régionale de patinage de vitesse courte piste a fort bien tirée son épingle du jeu en fin de semaine, dans le cadre du premier rendez-vous provincial de la saison du circuit Élite présenté à Sherbrooke.

L’entraîneur-chef du Centre Marc Gagnon (CMG), David Simard, est très satisfait de la prestation de ses jeunes protégés et des autres athlètes d’ici qui poursuivent leur développement à l’extérieur de la région. «Ç’a été au-delà de mes espérances», a-t-il indiqué.

Chez les filles, la Chicoutimienne Victoria Gareau, 16 ans, qui s’entraîne maintenant au Centre régional d’entraînement canadien (CRCE), a réalisé l’une de ses meilleures prestations. «Elle a fait l’une de ses meilleures performances sur le circuit Élite avec une 2e place au cumulatif du Groupe A», souligne-t-il. La Chicoutimienne a réussi une 3e place au 1000m et au 1500m ainsi qu’une 4e place au 500m.

Dans le Groupe B, les Almatoises Anaée Lapointe et Léa Morel, 15 ans, ont respectivement pris la 4e position et la 14e place au cumulatif. «Anaée a performé dans pas mal toutes les finales A du Groupe B, notamment au 1500m et au 1000m. Au 500m, elle a commis une petite erreur de course qui lui a coûté son podium, mais sinon, elle a très bien fait.»

Aurélie Bergeron de Chicoutimi, 14 ans, était invitée à la compétition pour prendre de l’expérience. «C’est vraiment une jeune patineuse et elle n’avait aucune expérience de l’élite. Elle y allait pour prendre de l’expérience et elle a beaucoup aimé ça. Elle s’est bien débrouillée et n’a pas eu l’air déclassée», souligne David Simard, satisfait des effectifs féminins.

Top-10 masculin

Dans le Groupe A masculin, Justin Bergeron d’Alma, 18 ans, a conclu au 7e rang du classement cumulatif final, suivi du Chicoutimien Émilien Blackburn, 17 ans. Dans le cas de Justin, c’est un beau retour, lui qui a été presque six mois sans patiner en raison d’une deuxième commotion subie lors d’une compétition. Il a recommencé à patiner à La Baie cet été avec les autres patineurs sous la supervision de David Simard. En fin de semaine, l’Almatois a réussi à prendre le 3e rang au 1000m et il a été pénalisé lors de la finale A du 500m pour hériter du 4e rang.

«Pour Justin et Émilien, ce sont leurs meilleurs résultats à vie. Je m’attendais à de tels résultats pour Justin, mais Émilien était loin de ça l’an passé. Ça augure bien pour eux, en espérant qu’il y aura des championnats du monde juniors cette année, car ils sont parmi les meilleurs juniors présentement.»

Le Chicoutimien Jessy Guérin, 17 ans, a pris le 22e rang du Groupe A, mais dans son cas, il s’agissait d’une première expérience avec le groupe le plus fort de la compétition.

Enfin, dans le Groupe B, le Félicinois Alexandre Simard, 16 ans, a livré une belle prestation. «Il a terminé 3e du Groupe B et a participé à toutes les finales A. Il a très bien patiné à toutes les courses et je trouve ça impressionnant parce que dans la région, nos athlètes n’ont patiné que deux ou trois fois semaine tandis que ceux du CRCE ont patiné cinq fois semaine et ceux de Sherbrooke ont aussi beaucoup patiné. Malgré notre faible niveau d’entraînement, j’ai quand même été capable de monter les patineurs d’une autre façon. C’est super et ç’a aidé beaucoup. Je suis aussi quand même content, car les patineurs ont fait de bons temps dans l’ensemble», de conclure David Simard.

Évidemment, cette première étape du circuit servira de référence pour la deuxième étape du circuit Élite qui sera présentée au Centre Georges-Vézina la fin de semaine du 21 novembre, toujours dans le respect des mesures sanitaires imposées par la Santé publique en raison de la pandémie.