Âgée de 16 ans, Sarah-Kim Villeneuve a fait écarquiller bien des yeux à sa première année sur le circuit national de motocross. En prenant part aux épreuves de l’Est du Canada, la Laterroise a conclu au 5e rang du classement général, ce qui lui a valu une invitation au prestigieux Supercross qui aura lieu au Stade olympique de Montréal le 15 septembre.

Une saison du tonnerre pour Sarah-Kim

Elle n’a que 16 ans, mais la Laterroise Sarah-Kim Villeneuve a connu une année du tonnerre, non seulement sur le circuit régional de motocross du Saguenay-Lac-Saint-Jean, mais aussi sur le circuit de l’Est du Canada. En plus de s’imposer sur le circuit régional, la jeune pilote a en effet conclu sa première saison sur le circuit national avec une 5e position au classement final, ce qui lui a valu une invitation au Supercross Montréal, le 15 septembre.

Inutile de dire que la jeune pilote a fait écarquiller les yeux des autres concurrentes au national, et ce, dès ses premiers tours de piste dans les ligues majeures. En plus d’être l’une des plus jeunes, elle a réussi à se hisser parmi les meilleures même si elle chevauchait une moto 125cc au lieu d’une 250cc comme la majorité des autres coureuses. Pour la jeune femme, 2018 aura été une année exceptionnelle.

« J’en suis à ma sixième saison et c’est ma meilleure en carrière. J’ai fait les nationaux féminins dans l’Est. Au début, j’avais décidé de ne pas me mettre de pression parce que je ne savais pas à quoi m’attendre. Mais quand j’ai vu mes résultats, j’ai pris de plus en plus confiance et ç’a super bien été », raconte la charmante pilote qui est la plus jeune du top-5 canadien.

« J’ai fait des courses en Ontario, à Ottawa, au Nouveau-Brunswick, à Québec, etc. Je ne pensais pas bien me classer, mais finalement, j’ai terminé cinquième au Canada. À Moncton (au Nouveau-Brunswick), j’ai réussi le 2e meilleur temps à l’entraînement après la championne canadienne (qui est âgée de 19 ans). À cette compétition, j’ai aussi fini 4e au classement général. Elles ont fait le saut ! »

L’an prochain, Sarah-Kim passera d’une TC 125cc à 250cc afin d’être plus compétitive. « Le moteur de ma moto actuel n’est pas assez fort pour moi. Au national, j’étais l’une des seules qui avait une 125cc. C’est vraiment un plus petit moteur comparé aux autres filles qui ont des 250cc. J’étais un petit peu désavantagée, mais ç’a super bien été quand même. L’an prochain, je veux retourner sur le circuit national pour améliorer ma 5e position et peut-être finir dans le top-3 », avance l’étudiante de première année en science nature au Cégep de Chicoutimi.

Grâce à ses performances, la Laterroise a reçu une invitation pour le Supercross Montréal, un privilège qui la comble. « C’est vraiment sur invitation et ce ne sont pas tous les coureurs qui peuvent y aller, mentionne-t-elle, les yeux brillants d’excitation. (...) Par contre, je ne me fais pas de stress. Il n’y a pas de points à l’enjeu. Je vois plus ça comme une belle expérience où je pourrai apprendre, car ce sont vraiment des pistes différentes. »

Une affaire de famille
Chez les Villeneuve, le motocross est devenu une affaire de famille. Sarah-Kim et son frère Maxime ont eu la piqûre pour ce sport en voyant leur cousin en faire. « Il nous avait invités à venir en faire et on n’a pas arrêté depuis. Près de chez nous, on a de petites pistes où l’on se pratique. Sinon on vient ici (Pro X de Saint-Jean-Vianney) et à Ferland-et-Boilleau. »

Son père, Daniel, s’implique beaucoup dans le club et au sein de l’organisation du circuit de Saint-Jean-Vianney. Cet été, Maxime s’est blessé au poignet, mais en fin de semaine, il a réussi son retour avec une 3e place en classe Youth.

Que ce soit pour des compétitions régionales ou ailleurs dans l’Est du Canada, les Villeneuve, incluant maman Nadia Savard, partent toujours en famille. « Nous sommes une équipe ! »

Circuit régional
Sarah-Kim Villeneuve s’est aussi imposée en classe féminine sur le circuit régional. Pour la première fois de sa carrière, elle a remporté, sur la piste de Ferland-et-Boilleau, à la fois la compétition dans la classe féminine ainsi que celle du junior A, devant ses collègues masculins. « C’est aussi la première fois dans l’histoire du club qu’une fille gagne cette catégorie-là. J’étais super contente », lance-t-elle avec enthousiasme.

Âgée de 16 ans, Sarah-Kim Villeneuve a fait écarquiller bien des yeux à sa première année sur le circuit national de motocross. En prenant part aux épreuves de l’Est du Canada, la Laterroise a conclu au 5e rang du classement général, ce qui lui a valu une invitation au prestigieux Supercross qui aura lieu au Stade olympique de Montréal le 15 septembre.

Les prochaines semaines seront fort occupées pour la Laterroise. Comme une 250cc est plus lourde, elle profitera de l’automne pour apprivoiser sa nouvelle monture. Elle devra aussi apprendre à concilier sport et études collégiales. « Il faut être discipliné et méthodique, parce que ce n’est pas facile de combiner la moto et les devoirs. La moto, ce n’est pas juste rouler. Il faut aussi la préparer et j’ai aussi beaucoup de devoirs et d’études », souligne la dynamique athlète.

+

RÉSULTATS DE LA 7e ÉTAPE

La 7e et dernière étape du Club de motocross Saguenay-Lac-Saint-Jean s’est tenue en fin de semaine sur la piste du Circuit ProX Saint-Jean-Vianney. Ce circuit, très difficile en raison de son sol en sable extrêmement mou, donne toujours beaucoup de fil à retordre aux coureurs. Daniel Villeneuve et Félix Audet ont façonné ce grand carré de sable en piste de motocross parfaite. Samedi (pratique) et dimanche (courses), plus de 125 coureurs répartis dans 11 classes ont pris par à ce dernier rendez-vous régional, dont onze en classe pee-wee. Voici les résultats:

Pro Open (10 coureurs)

1- Gabriel Tremblay

2- David Tremblay

3- Tommy Dallaire

Vétéran Pro (14 coureurs)

1- Simon Fortin

2- David Fleury

3- Mario Tremblay

Vétéran junior (12 coureurs)

1- Pierre-Luc Houde

2- Jean-Pierre Gagnon

3- Francis Asselin

Intermédiaire (8 coureurs)

1- Evens Perron

2- Marc-Olivier Roy

3- Charles-Julien Beaulieu

Junior A (14 coureurs)

1- Jordan Lebel

2- Gabriel Desbiens

3- Jérôme Godbout

Junior B (13 coureurs)

1- Jérôme Godbout

2- Joël Boily

3- Dylan Blais

Youth (5 coureurs)

1- Junior Villeneuve

2- Lukas Fleury

3- Maxime Villeneuve

85cc (12 coureurs)

1- Nathan Frechette

2- Simon Martel-Paradis

3- Bryan Lavoie

65cc (7 coureurs)

 1- Alex Tremblay

2- Kim Gauthier

3- Simon Belley

Femmes (10 coureuses)

1- Sarah-Kim Villeneuve

2- Janylie Harvey

3- Rose Desbiens