La pilote de Laterrière, Sarah-Kim Villeneuve, est montée sur la troisième marche du podium au classement final féminin du Championnat national de motocross couru à Deschambault au début août. Elle participera au Supercross de Montréal en fin de semaine.

Une saison au-delà des attentes pour Sarah-Kim Villeneuve

L’an dernier, Sarah-Kim Villeneuve avait fait écarquiller bien des yeux sur la scène nationale du motocross. Alors qu’elle s’apprête à clore la saison 2019, en fin de semaine, au Supercross du Stade Olympique de Montréal, la pilote de Laterrière en a encore mis plein la vue et a connu une autre saison couronnée de succès.

L’athlète de 17 ans a en effet piloté une moto plus puissante, cet été, passant d’une 125 cc deux temps à une 250 cc quatre temps. Elle a ainsi pu lutter à armes égales avec les autres concurrentes du circuit national féminin. « C’était beaucoup d’adaptation et je n’appelais plus ça une année de transition », confirme la jeune femme. Mais visiblement, l’adaptation s’est beaucoup mieux déroulée qu’elle pensait, si l’on se fie à ses résultats. « Je ne pensais pas me rendre au podium national! »

Top-3

La Laterroise a d’ailleurs signé sa meilleure prestation de la saison à Sand Del Lee, en Ontario, lors d’une étape du circuit national où elle a conclu au 2e rang. « J’ai aussi terminé en troisième position au Championnat canadien », mentionne la jeune pilote qui occupait pourtant le 5e rang avant la tenue du championnat qui s’est déroulé à Deschambault au début août.

Même si les autres concurrentes l’avaient à l’œil cette année, la Saguenéenne a quand même réussi à causer des surprises. « Les filles ont encore été surprises de ma progression, étant donné que je suis passée à une plus grosse moto. Elles ne s’attendaient pas à ça et elles ont été surprises de mes performances et de ma position au final. »

La pilote de Laterrière, Sarah-Kim Villeneuve, a de nouveau causé la surprise sur le circuit national féminin de motocross où elle a réussi une deuxième place à une étape en Ontario, en plus de terminer 3e au classement du championnat national.

Sa progression et ses efforts ne sont d’ailleurs pas passés inaperçus dans le milieu. Sarah-Kim Villeneuve a mérité le titre de la coureuse s’étant le plus améliorée durant la saison à l’issue d’un vote de ses pairs. « C’est la première fois que je le reçois et j’étais vraiment fière et contente! », souligne celle qui a amorcé des études en santé animale au Cégep de Saint-Félicien.

Au Supercross

L’an dernier, Sarah-Kim Villeneuve s’était emparée du titre de vice-championne à sa toute première participation au Supercross du Stade olympique. Cette année, elle vise encore le podium et, dans le meilleur des cas, la plus haute marche.

« Au Stade olympique, c’est un type de circuit sur lequel je ne roule pas souvent, alors je vais essayer de faire de mon mieux pour finir le plus haut possible », avance celle qui n’a pas subi de blessure cette année.

« Même si j’ai déjà vécu l’expérience une fois, il y a quand même un petit stress quant à l’état de la track, l’enchaînement des sauts, et la manière dont je vais me débrouiller là-dedans. »

Cette année, la Laterroise a reçu un appui de taille de la part de l’entreprise Impérium « qui m’a fourni la moto et m’aide dans mon cheminement pour obtenir les résultats visés. Elle peut aussi compter sur le soutien indéfectible de ses parents et de son frère, aussi pilote de motocross, qui sillonnent le Québec, l’Ontario et le Nouveau-Brunswick avec elle pour participer aux différentes étapes.

La pilote de Laterrière, Sarah-Kim Villeneuve, a continué sa progression sur le circuit national féminin de motocross et ses efforts ont été reconnus. Elle a mérité le titre de la coureuse s’étant le plus améliorée durant la saison.