Esteban Tremblay

Une revanche pour Esteban Tremblay

Le Club de boxe olympique de Jonquière (CBOJ) présentera, samedi soir, un premier gala régional de boxe amateur au Centre commémoratif Price. La soirée mettra en vedette 13 combats, dont une finale qui aura des allures de revanche entre le représentant local Esteban Tremblay et Carl Paradis, de Plessisville, chez les seniors 152 livres.

Au total, 11 boxeurs de Jonquière seront en action au cours de l’événement. Les clubs régionaux de Chicoutimi, d’Alma et de Chibougamau seront également représentés. La carte est complétée par des boxeurs de Saint-Hyacinthe, de La Tuque, de Victoriaville et de Plessisville.

Ayant 22 combats à son actif, Esteban Tremblay tentera de prendre sa revanche face à son adversaire qu’il connaît déjà bien. «On est allés à Plessisville en septembre», rappelle son entraîneur et responsable du CBOJ, Hubert Malaison, précisant que le combat initial s’est déroulé à l’extérieur, malgré le froid.

«Ç’a donné un bon combat avec de l’action et on a perdu une décision serrée 3-2 chez lui. On était restés un peu sur notre appétit et j’ai réussi à avoir le même combat ici», d’indiquer Hubert Malaison, mentionnant que les ajustements ont été apportés au cours des dernières semaines afin d’améliorer les chances de victoire du Jonquiérois.

La demi-finale mettra quant à elle en scène le Chicoutimien Serge Ntetu, le frère du boxeur professionnel Francy Ntetu, qui affrontera un autre combattant de Plessisville, Guillaume Gosselin, également un combat de la division senior 152 livres.

Il s’agira du premier gala dans la région et au Club de boxe olympique de Jonquière depuis mars, ce qui avait du même coup permis de souligner le 40e anniversaire de l’organisme à but non lucratif qui a vu passer une foule de personnes qui ont ensuite fait leur marque sur la scène provinciale et nationale.