Les Élites étaient du côté de Trois-Rivières dimanche après-midi. Ils l’ont emporté 4-2.

Une première victoire pour les Élites

Les Élites midget AAA de Jonquière ont su tirer une leçon de leur revers de 4-2 subi vendredi contre les Chevaliers à Lévis. La troupe de Maxime Desruisseaux a en effet profité de son duel contre les Estacades de Trois-Rivières dimanche pour signer une première victoire de 2-1 en ce premier week-end d’action en saison régulière.

«Nous avons eu une bonne première période et en deuxième, on a été moins présents, mais notre gardien William Blackburn nous a tenus dans le match. En troisième, on a été vraiment dominant. On méritait de sortir avec la victoire», a indiqué l’entraîneur-chef Maxime Desruisseaux, qui a pu savourer un premier gain dans le circuit midget AAA.

Comme ce fut le cas vendredi, il aura fallu attendre en deuxième période avant de voir les équipes s’inscrire au pointage. Les Estacades ont ouvert le bal en marquant dès le début de la médiane, sur un tir d’Isaac Lambert. Les Élites sont toutefois parvenus à niveler les chances avec moins d’une seconde à faire. François Breton a profité d’un avantage numérique pour déjouer le cerbère William Rousseau sur des passes de Mathieu Lavoie et Simon Sénéchal. Le gardien William Blackburn a fait sa large part en repoussant 16 des 17 tirs dirigés contre lui durant ce deuxième vingt.

En troisième, les Élites ont redoublé d’ardeur et leurs efforts ont porté fruit. Gabriel Tremblay a fait mouche à 5mn51 pour enfiler son deuxième but de la saison avec la complicité de Philippe Goulet et François Breton. Ce dernier a d’ailleurs mérité la première étoile du match tandis que William Blackburn a obtenu la deuxième.

«Ç’a été un bon match. Je suis content de l’effort de tous les joueurs, a commenté le pilote des Jonquiérois. Vendredi, je ne sais pas si c’était la nervosité ou parce que c’était le premier match, mais on a essayé de trop en faire et notre jeu collectif n’était pas à point. Mais (dimanche), les gars ont gardé le jeu simple et évidemment, on a gagné beaucoup plus de batailles à un contre un et ç’a paru. On a aussi été plus opportunistes. Et nos gardiens ont été excellents en fin de semaine. Les gars sont conscients qu’il y a de bonnes équipes et qu’aucune ne va nous faire de cadeaux. Les gars sont bien sortis.»

Double à domicile

Maxime Desruisseaux apprécie évidemment ce premier gain dès le premier week-end de la saison régulière. «C’est le fun! C’est toujours plaisant quand tu n’as pas à attendre deux ou trois fins de semaine avant de signer une victoire. Je suis en effet bien content qu’on passe à autre chose.»

Ses protégés auront un autre défi à relever en fin de semaine prochaine, alors qu’ils devront apprendre à gérer le stress de jouer devant les leurs, au Foyer des loisirs. Ils accueilleront en effet les Vikings de Saint-Eustache pour un programme double samedi à 14h et dimanche, à 13h. «Pour plusieurs, ils rêvent depuis qu’ils sont tout jeunes de porter le chandail des Élites. Alors ce sera le fun pour tout le monde», de conclure l’entraîneur-chef.