La glace est cassée pour les dix golfeurs et golfeuses du Saguenay-Lac-Saint-Jean qui participent au Championnat provincial junior présenté au Club Chicoutimi. Ci-haut, Marc-Antoine Sanfaçon, Nicolas-Guy Landry, Andréanne Laforest-Allard, William Littlejohn et Thomas Morissette ont complété leur première ronde.

Une première remarquée pour le jeune Jomphe

Des dix joueurs du Saguenay-Lac-Saint-Jean inscrits au Championnat provincial de golf junior en cours au Club Chicoutimi, Marc-Antoine Sanfaçon est le mieux placé après la première ronde grâce à un excellent pointage de 73, un coup au-dessus de la normale. Mais la surprise locale du jour est venue d’Anthony Jomphe, 13 ans, également du club Chicoutimi, qui a remis une carte de 74 à l’issue de sa toute première ronde du championnat provincial des moins de 18 ans en carrière.

« Je n’ai pas souvent atteint les allées, mais j’ai quand même atteint beaucoup de verts et mes coups roulés ont été bons, a résumé Sanfaçon. Dans le fond, ce fut une partie assez simple », a indiqué le porte-couleurs du club hôte dans un communiqué. Ce dernier pointe au 22e rang, à égalité avec un autre joueur, et partira sur le coup de 12h57.

Pour sa part, Anthony Jomphe a égalé son meilleur pointage en carrière, à la différence qu’il avait réalisé cette marque à partir des jalons de départ blancs. Cette fois-ci, il a réussi son exploit à partir des jalons noirs, lesquels sont les plus éloignés pour les coups de départ. Jomphe, qui fait partie des deux plus jeunes joueurs à prendre part au tournoi, s’est hissé au 24e rang, à égalité avec 10 autres joueurs. Jomphe a en outre dû composer avec la pluie pendant la majeure partie de sa ronde.

« J’étais un peu stressé parce que je suis quatre ou cinq ans de moins, mais ç’a bien été », a-t-il indiqué, avouant qu’il a été lui-même surpris par son pointage. Après le premier neuf, il était à moins un. « Sur le second neuf, j’ai fait le par sur les quatre premiers trous. C’est à partir du 5e que j’ai fait un boguey, puis un par, puis un boguey, puis un par au 8e et un boguey au dernier, relate-t-il. Ça me donne confiance pour mardi, avec un coussin pour éviter la coupure », ajoute celui qui espère jouer encore mieux mardi. Il est le seul de la région à jouer en matinée (7 h 48), les autres joueront en après-midi.

William Littlejohn, aussi du Club Chicoutimi, a remis une carte de 77. « J’ai quand même bien frappé la balle, a indiqué Littlejohn. J’ai atteint beaucoup d’allées et de verts, mais j’ai eu de la difficulté avec la vitesse des verts. J’ai eu quelques bogueys malchanceux et pas beaucoup de birdies, ce qui a donné une ronde de 77. »

Aussi du Club Chicoutimi, Nicolas-Guy Landry est resté sur son appétit, malgré une ronde de 79. « Ç’a été un peu plus difficile dans l’ensemble de mon jeu. Je vais aller pratiquer et ça va bien aller mardi. »

Thomas Morissette (88) et Maxime Aubin (86) ont aussi joué en avant-midi sous les couleurs du club chicoutimien. De son côté, Anthony Gagnon (Lac-Saint-Jean) a présenté une carte de 80.

Andréanne Allard, 12e
Joueuse la plus expérimentée des participantes de la région, Andréanne Laforest-Allard a joué une première ronde de 80, lundi, ce qui lui a permis de s’installer au 12e rang, à égalité avec trois autres joueuses.

« Ce n’est pas un très beau 80, a indiqué la représentante du club hôte. Ce fut un 80 difficile. Je me suis reprise sur le deuxième neuf. Sur le premier neuf trous, j’ai eu beaucoup de difficultés sur les verts. En plus, je n’ai pas atteint beaucoup de verts en coups réglementaires et j’ai manqué de précision sur quelques coups de départ. Mais je suis contente à ce niveau parce que j’ai réussi à me reprendre quand mes coups de départ n’ont pas été bons. »

La jeune femme compte bien se reprendre mardi. « Je vais juste pratiquer mes coups roulés et ça devrait bien aller. Ce n’est pas la vitesse des verts qui m’a causé des ennuis. C’est plutôt un petit manque de confiance. Quand tu fais trois coups roulés dès le deuxième trou et que tu manques quelques roulés courts, ce n’est pas bon pour la confiance », a-t-elle conclu. Sa deuxième ronde est programmée pour 13 h 33 mardi.

Les deux autres joueuses du club chicoutimien, Marie-Gilles Dufour et Anne-Marie Littlejohn, ont joué respectivement 101 et 116.