Olivier Rodrigue

Une première pour Shank et Blackburn

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean sera fort bien représenté au camp de perfectionnement des gardiens de but de Hockey Canada qui se déroulera à Calgary, en Alberta, du 5 au 8 juin. En effet, les cerbères Olivier Rodrigue de Chicoutimi (Voltigeurs de Drummondville), Alexis Shank (Saguenéens de Chicoutimi) et William Blackburn (Élites de Jonquière) font partie des 26 heureux élus pour les programmes U20, U18 et U17.

Hockey Canada a publié lundi la liste des joueurs invités à ce camp de perfectionnement qui réunit les meilleurs espoirs au pays. Chez les U20, Rodrigue et Shank font partie des dix gardiens sur les rangs.

Dans le cas d’Olivier Rodrigue, c’est presque un abonnement, lui qui a participé aux camps U17, U18 et U20 par le passé. Mais pour Alexis Shank, il s’agit d’une première invitation de Hockey Canada et le cerbère des Saguenéens savoure vraiment cette occasion d’apprendre et de se faire valoir.

« C’est vraiment excitant ! C’est la première fois que je rentre dans le programme de Hockey Canada. Je ne m’attendais pas à ça ! », avoue Shank, qui a pourtant connu une excellente saison.

Alexis Shank

« J’ai déjà été invité à des camps d’Équipe Québec, mais Équipe Canada, c’est plus gros. J’ai vraiment hâte d’y aller ! Je vois cela comme une opportunité de me faire encore plus voir et de travailler aux côtés d’autres excellents gardiens. Ça va m’inciter à vouloir performer et à me surpasser », exprime-t-il à l’autre bout du fil.

Il a été avisé de la bonne nouvelle il y a quelques semaines et il est fébrile, lui qui s’envolera mercredi pour Calgary. « J’avais pris quelques semaines de repos après ma saison même si j’ai continué à m’entraîner pour maintenir la forme, mais pour ça, je me suis préparé mentalement et physiquement ! »

Un rêve pour Blackburn

Chez les U17, William Blackburn fait partie des 12 candidats en lice. Le gardien des Élites midget AAA de Jonquière, qui ratera la séance de repêchage de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) samedi, vivra son tout premier camp national. En entrevue téléphonique, le Jonquiérois de 15 ans flottait sur un nuage.

« C’est sûr que je suis un peu surpris d’avoir été choisi, mais en même temps, j’ai travaillé très fort (pour cela) et c’est un rêve d’enfance qui va se réaliser », lance-t-il, enthousiaste. Ce dernier a reçu la bonne nouvelle il y a deux semaines par l’entremise de Carl Bouchard, responsable du programme des moins de 17 ans de Hockey Canada pour le Québec, mais il ne pouvait partager la bonne nouvelle avant l’annonce officielle.

William Blackburn

Le jeune cerbère compte bien savourer le moment. « Mon objectif est évidemment de passer à la prochaine étape, mais en même temps, je veux prendre le plus d’expérience possible et m’amuser. »

Il faut dire que William Blackburn avait attiré l’attention aux Jeux du Canada en contribuant à une première médaille d’or du Québec après 32 ans d’attente. Blackburn était devant le filet lors de cette finale où le Québec a vaincu l’Ontario 4-3 en prolongation pour une première conquête depuis 1987.

À Calgary, il sera en terrain connu puisqu’il retrouvera William Rousseau (Séminaire St-Joseph) avec qui il a partagé les buts durant les Jeux du Canada, et Emerick Despatie (Gatineau), qui était son coéquipier au Défi Gatorade.

« Ce camp leur permet de se faire valoir pour le camp du mois de juillet où Hockey Canada invitera 111 joueurs, dont 12 gardiens de but. (Avec ce camp), ils ne sont pas automatiquement invités pour celui de juillet, mais si tout va bien, ce devrait être le cas », explique Carl Bouchard.

Le camp de juillet servira de sélection pour les trois équipes U17 qui représenteront le Canada au Championnat du monde des moins de 17 ans.

Mentionnons enfin que ce sera une grosse semaine pour William Blackburn qui saura également samedi quelle équipe du circuit Courteau le repêchera. Pour l’instant, le portier des Élites dit avoir passé des entrevues avec plusieurs équipes, « et ç’a très bien été », assure-t-il.