Véronique Bouchard et Robert Desjardins se trouvent à Charlotte en Caroline du Nord, non seulement pour disputer un tournoi de curling double mixte, mais également pour leur voyage de noces.

Une lune de miel avant le curling

Sans jeu de mots, le curleur Robert Desjardins fait d’une pierre deux coups avec son épouse Véronique Bouchard à Charlotte, en Caroline du Nord. « Ça me permet de faire des points et de faire un voyage de noces », d’annoncer fièrement le joueur chicoutimien.

Normalement, Robert Desjardins fait la paire en curling double mixte avec sa fille Émilie, avec l’équipe Hôtel Le Montagnais, mais a changé de partenaire pour la cause cette semaine, à l’occasion de la cinquième édition du Southern Mixed Double Cashpiel, un tournoi inscrit au circuit mondial.

« On s’est mariés le 8 septembre et on savait qu’on avait ce beau projet de faire un tournoi dans le temps des Fêtes. C’est notre lune de miel et on est partis plus tôt avant de jouer le tournoi », explique Robert Desjardins, disant avoir beaucoup apprécié sa visite de Charlotte. Cette dernière est devenue la deuxième ville financière en importance en Caroline du Nord, aux États-Unis.

Pour revenir au curling, le tournoi d’envergure tiers 3 sur une échelle de 1 à 4 regroupe 24 duos, dont cinq américains et trois canadiens, divisés en six groupes de quatre. Le premier de chaque groupe au terme de la ronde préliminaire ainsi que les deux meilleures équipes de deuxième place passeront aux éliminatoires. Au tour préliminaire, les Chicoutimiens affronteront trois équipes de la Caroline.

« En gros, ça prend une fiche de 3-0 ou de 2-1 avec un tir de bris d’égalité (shootout) extraordinaire », d’avancer Robert Desjardins, qui, même s’il n’est pas avec sa partenaire régulière, amassera tout de même des points sur le circuit mondial. En raison d’une demande des joueurs qui voulaient une plus grande flexibilité, en raison notamment de leurs engagements avec leurs équipes respectives de curling traditionnel à quatre, les points sont maintenant amassés sur une base individuelle. Les sept meilleurs résultats sont comptabilisés dans l’élaboration du classement. Au Canada, les Desjardins pointent au 10e rang canadien.

Immédiatement après la compétition, Robert Desjardins rejoindra sa fille en Alberta pour un important tournoi d’envergure internationale tiers 1.

Il sera ensuite de retour avec son équipe régulière de quatre contre quatre, complétée par Jean-Sébastien Roy, Pierre-Luc Morissette et René Dubois, du 4 au 6 janvier, à Québec, prélude au Championnat provincial de la semaine suivante.