Rachel Pageau

Une expérience inestimable

La vététiste de Chicoutimi, Rachel Pageau, revient enchantée de sa toute première participation aux Championnats du monde de vélo de montagne en descente (downhill), mais surtout de la formidable dose d’expérience qu’elle a pu y acquérir.

« Je suis vraiment contente de mon expérience aux mondiaux. C’était un parcours très relevé en éléments techniques à haut risque et donc, un bon challenge. Je suis contente de m’y être attaquée et, selon moi, de l’avoir vaincu », commente-t-elle via Messenger.

« En ce qui concerne ma performance (25e au final), j’ai malheureusement fait une grosse erreur en course causée par le stress et la quantité incroyable de gens présents pour encourager les athlètes. J’ai encore besoin de m’habituer à la pression et au stress d’avoir à performer lors d’une seule et importante descente. »

L’athlète de 23 ans est heureuse d’avoir pu renouer avec l’ambiance et la fébrilité des Championnats du monde et d’avoir eu l’honneur de représenter le Canada comme à l’époque où la vététiste coursait dans la discipline du cross-country olympique.

« Ça m’a vraiment donné le goût de continuer mes efforts dans la discipline de la descente et de revivre l’ambiance du circuit et coupe du monde UCI », a indiqué celle qui redoublera d’ardeur pour se préparer et faire sa place en vue des Championnats du monde qui auront lieu au Mont-Sainte-Anne l’an prochain.