Une équipe junior d'Alma championne québécoise

Mené par la capitaine Émilia Gagné, le jeune quatuor du club Riverbend d’Alma a enlevé les grands honneurs du Championnat provincial de curling féminin « Scotties », dimanche, sur les glaces du club Etchemin de Lévis. Une grande première pour une équipe junior et un baptême du feu des plus réussis pour Émilia Gagné et ses coéquipières Mélina Perron (3e), Marie-Pier Harvey (2e) et Chloé Arnaud (1re). Les Jeannoises représenteront donc le Québec au Tournoi des Coeurs Scotties qui se déroulera à Penticton, en Colombie-Britannique, du 27 janvier au 4 février.

À l’issue de ce championnat, force est d’admettre que la jeunesse a triomphé de l’expérience. D’autant plus que pour réaliser cette grande première, Gagné et ses complices, qui sont âgées entre 17 et 19 ans, ne l’ont pas eu facile. Elles ont eu besoin d’un bout supplémentaire pour arracher l’ultime victoire 7-6 à la vétérane Ève Bélisle (TMR/Glenmore), dont la formation était aussi championne en titre. Bélisle avait terminé au premier rang du tournoi à la ronde avec une fiche quasi parfaite de six gains et un revers et elle avait ainsi obtenu son billet direct pour la finale. De plus, Bélisle avait l’avantage de lancer la dernière pierre (marteau).

Pour le quatuor d’Émilia Gagné, le parcours a été beaucoup plus sinueux. Les Jeannoises, qui avait terminé le tournoi à la ronde au 3e rang, à égalité avec Roxane Perron avec un dossier de 4-3. Pour les départager, les deux équipes se sont affrontées en bris d’égalité, match qui a été remporté 8-4 par les Jeannoises. Émilia Gagné et ses coéquipières ont ainsi accédé à la demi-finale tenue en soirée samedi où elles ont soutiré là aussi une victoire de 8-7 à Marie-France Larouche (Etchemin), une autre habituée des grands honneurs du championnat provincial.

Dimanche matin, les représentantes du club Riverbend se sont donc présentées sans pression pour croiser à nouveau le fer contre Ève Bélisle, laquelle les avait vaincues 7-4 à leur match initial du tournoi. Le quatuor almatois ne s’est pas laissé impressionner, et ce, même s’il tirait de l’arrière 4-1 après quatre bouts. Gagné et ses coéquipières ont renversé la vapeur en récoltant deux points au 5e bout et un point dans les deux suivants, pour prendre les devants 5-4 après sept bouts. Bélisle a toutefois ajouté un point aux deux bouts suivants pour reprendre les devants 6-5 après 9 bouts. Les Jeannoises ont créé l’égalité au 10e bout pour ensuite inscrire le point victorieux en supplémentaire, au grand plaisir des membres du club Riverbend d’Alma, dont c’était le tournoi senior, qui ont suivi le match via le Web. L’exploit des jeunes championnes sera certainement souligné !

Mentionnons enfin qu’Isabelle Néron et ses coéquipières Noémie Verreault, Marie-Pier Côté et Emilie Desjardins (Chicoutimi/Trois-Rivières) ont aussi pris part au tournoi, mais elles ont conclu au 7e rang avec une fiche de 2-5.

L’équipe du club Riverbend d’Alma, composée de Chloé Arnaud (1re), de Marie-Pier Harvey (2e), de Mélina Perron (3e), de la capitaine Émilia Gagné et de l’entraîneur Joël Gagnon, a vécu une semaine de rêve, malgré les embûches. Elles ont remporté le Championnat provincial de curling « Scotties » après avoir gagné le bris d’égalité pour ensuite poursuivre sur leur lancée en demi-finale et en finale.

L’équipe Cendrillon

Le parcours des représentantes du club Riverbend, Émilia Gagné, Mélina Perron, Marie-Pier Harvey et Chloé Arnaud au Championnat provincial de curling féminin est digne d’un scénario de film. D’ailleurs, Émilia Gagné avait encore de la difficulté à réaliser qu’elles étaient les nouvelles championnes provinciales lorsque jointe hier soir. « J’ai encore de la misère à y croire ! Je pense qu’on va vraiment le réaliser lorsqu’on va s’envoler vers la Colombie-Britannique ! »

« Cette semaine, c’était notre première participation à ce championnat. Nous étions ici pour aller chercher de l’expérience et on s’était donné comme objectif de terminer avec une fiche positive, ce qui nous donnerait accès à un bris d’égalité et c’est ce qui est arrivé », raconte l’Almatoise sur le chemin du retour en compagnie de son père Joël Gagné, aussi entraîneur de l’équipe. 

« À partir de ce moment-là (bris), on était déjà fières de nous et on était déjà des gagnantes. En demi-finale en soirée, on jouait relax et sans pression parce que notre objectif premier était atteint et on était déjà super fières de nous. On s’était dit que si on pouvait tenir le pointage serré jusqu’à la fin, que tout pouvait arriver et c’est encore ce qui est arrivé. Par contre aujourd’hui (dimanche), nous avions un peu plus de pression, mais même si on avait perdu, on aurait été fières de nous parce que c’était incroyable de se rendre en finale. On avait décidé de tout donner parce qu’on ne sait pas si on aura à nouveau la chance d’être en finale du Championnat provincial Scotties ! »

Même si elles sont jeunes, Gagné et ses coéquipières ont tout de même un bon bagage d’expérience chez les juniors. En 2015, Émilia et Marie-Pier ont représenté le Québec au Championnat canadien junior et aux Jeux du Canada. « En 2016, avec notre équipe actuelle, nous avions représenté le Québec à Edmonton, dans le cadre du Championnat international U18 où nous avions fini au 6e rang », mentionne la capitaine qui joue avec la même formation depuis trois ans. 

Fortes de leur succès provincial, les jeunes curleuses se présenteront au Tournoi des Cœurs avec l’idée de bien faire, sans vraiment se mettre de pression cependant. « C’est sûr qu’il y aura beaucoup d’équipes ayant plusieurs années d’expérience, mais en fin de semaine, nous avons fait face à des équipes aguerries et nous avons quand même été capables d’aller chercher des victoires. On va donc aborder le Championnat canadien avec la même vision et la même attitude. On peut donc causer des surprises aussi au Tournoi des Cœurs Scotties. Et si ça va moins bien là-bas, on aura au moins été chercher une tonne d’expérience », a-t-elle conclu.