Le circuit de motocross de Ferland-et-Boilleau n’accueillera qu’une seule étape du circuit régional, cet été, soit l’étape initiale du 25 mai.

Une dernière course à Ferland-et-Boilleau

Le Club de motocross Saguenay–Lac-Saint-Jean lancera la saison 2019 le samedi 25 mai, sur la piste de Ferland-et-Boilleau. Malheureusement pour les adeptes de cette discipline, ce sera la seule fois où ils pourront y rivaliser. Le propriétaire de l’endroit devra fermer le site le 11 juin pour le reste de la saison.

Cette décision a été prise à la suite d’une entente verbale intervenue entre le propriétaire Gilbert Gagnon et quelques voisins du circuit qui en avaient assez du bruit des motos. « Je vais tenir la compétition comme prévue le 25 mai et selon l’entente verbale que j’ai prise, je vais fermer le 11 juin pour le reste de la saison. Ça fait 15 ans qu’on existe et il y avait toujours eu de la tolérance, mais là, on dirait que la tolérance est terminée », confirme M. Gagnon, sur un ton résigné.

« Les maisons ont l’air loin de la piste, mais elles ne le sont pas. Certaines maisons sont proches et je les comprends », convient-il, lorsque joint au téléphone. Au moment de l’appel, il était justement en train de préparer le circuit pour accueillir l’événement du 25 mai.

Au cours des cinq dernières années, le propriétaire du site a réduit de près de 50 % le temps d’utilisation. « Dans les premiers temps, on ouvrait trois fois par semaine et deux samedis par mois. Maintenant, c’est le mardi et juste un samedi par mois. »

La fermeture du circuit ne fait pas l’unanimité dans la municipalité. Le conseil municipal a tenté de trouver un compromis et d’autres résidants de l’endroit auraient préféré que la piste reste ouverte puisqu’elle génère une certaine activité les jours de courses.

« Quand j’avais rencontré les résidants contre ce printemps, j’avais le droit de tenir deux compétitions, deux activités et deux samedis. Ce n’est pas beaucoup pour faire marcher un site », relate Gilbert Gagnon, qui a préféré opter pour la fermeture complète à partir du 11 juin.

Hausse de coureurs

Président du club pour une sixième saison, Rémy Labeaume s’attend à une légère hausse du nombre de coureurs, même si cette donnée ne sera confirmée que lors de la première course, le 25 mai.

« Selon moi, ce ne sera sûrement pas moins que l’an passé. On constate un engouement cette année. On voit beaucoup de nouvelles personnes qui s’ajoutent. Donc, selon moi, on va accueillir plus de monde que par les années passées. »

Cet été, le programme proposera huit courses dans la région et à La Tuque. « On a huit courses, ce qui inclut la course provinciale à Desbiens (27-28 juillet) parce qu’on donne 20 points de participation », explique le président, qui pourra compter sur son fidèle directeur général, Mario Tremblay, en poste lui aussi pour une sixième saison.