Curling Chicoutimi Christopher Kovalchuk Aline Fellmann

Une dernière chance d’amasser de précieux points pour la finale

La 8e édition du Challenger double mixte de Saguenay a pris son envol, vendredi, sur les glaces du Club de curling de Chicoutimi. Pour les 16 équipes en lice, il s’agit de la dernière chance d’amasser de précieux points pour se qualifier pour la finale du circuit provincial Gold Lines.

Le circuit, qui a été créé cette année, compte six tournois et une grande finale qui sera présentée au club de Chicoutimi en avril. « Le tournoi d’en fin de semaine est le dernier qui donne des points pour se qualifier pour la grande finale. Le gagnant de chacune des six tranches et les dix meilleurs qui suivent au classement accéderont à la finale. C’est quand même serré (au classement) et il y a plusieurs places qui peuvent se jouer en fin de semaine », explique Robert Desjardins qui fait d’ailleurs équipe avec sa fille Emilie. « Cette année, ç’a créé un bel engouement pour le double mixte et il est satisfaisant de voir revenir les équipes, tournoi après tournoi. »

Noémie Verreault qui vient de remporter le Championnat provincial féminin, fait équipe avec Rémi Savard au Challenger double mixte de Saguenay. Une bonne façon de garder la main en vue du Championnat canadien.

Le tournoi est d’autant plus important qu’il est classé en tiers 3 (au lieu de 4), de sorte qu’il vaut un peu plus de points au niveau du championnat canadien et du classement canadien. Les huit premières équipes au classement samedi soir prendront part aux rondes éliminatoires qui s’amorceront dimanche, à compter de 10 h 45, tandis que les huit autres participeront à la ronde consolation à compter de 8 h. Les finales compétition et consolation sont programmées pour 16 h. Plusieurs duos sont composés de joueurs talentueux de la région. Dans certains cas, ce sont des alliances ponctuelles. Ainsi, outre les Desjardins, on retrouve Noémie Gauthier et Jesse Mullen (Kénogami), Véronique Bouchard et Jean-François Charest (Chicoutimi), Hélène Poisson et René Dubois (Chicoutimi), entre autres. Noémie Verreault, capitaine de l’équipe qui a remporté le championnat provincial féminin le week-end dernier, joue en compagnie de Rémi Savard. « Je dis toujours que quand tu veux t’améliorer au curling, tu joues du double mixte parce que tu es toujours en train de lancer un paquet de placements », assure Robert Desjardins.

Parmi les équipes à surveiller, il souligne le tandem de Sophie Sanscatier et Pierre Lanoue, même s’ils ne sont pas avec leurs coéquipiers habituels. « Lanoue a fait quatre tournois sur cinq et il a atteint les rondes éliminatoires dans les quatre cas. Il joue avec Kelly Tremblay et il est troisième au classement. » L’équipe de Marie-Claude Comeau et Simon Hébert, qui sont en tête du classement, sera aussi à surveiller. Le tournoi permettra peut-être de départager les Desjardins qui sont à égalité au 7e rang du classement Gold Lines avec Véronique Bouchard et Jean-François Charest.

Véronique Bouchard et Jean-François Charest (Chicoutimi) tenteront d’améliorer leur classement sur le circuit provincial Gold Lines en fin de semaine, dans le cadre du Challenger double mixte de Saguenay présenté au Club de curling Chicoutimi.

Enfin, le club de Chicoutimi tiendra un événement Super Bowl dimanche soir. Robert Desjardins y voit plus un avantage qu’un inconvénient puisqu’il y aura plus de monde, donc plus d’ambiance pour les finales.

Deux jeunes talents du club Kénogami, Jesse Mullen et Noémie Gauthier, font équipe pour le Challenger double mixte de Saguenay, dernière étape du circuit provincial Gold Lines.
Pierre-Luc Morissette, qui a représenté le Québec au Championnat canadien l’an dernier avec sa soeur Sophie, fait équipe avec Florence Boivin (Port-Alfred) pour la présente édition du Challenger double mixte de Saguenay.
Yannick Martel (Kénogami) joue en compagnie de Cindy Dallaire dans le cadre de la 8e édition du Challenger double mixte de Saguenay en cours au Club de curling Chicoutimi.

+

PAS DE QUATUOR RÉGIONAL

Seulement une équipe féminine représentera le Saguenay-Lac-Saint-Jean au Championnat provincial de curling senior du 1er au 9 février au Club de curling Opémiska de Chapais. En effet, pour une rare fois dans l’histoire régionale, aucune équipe masculine ne sera sur les rangs. Par contre, on retrouve au moins trois joueurs de la région qui y prendront part avec d’autres équipes.

Président de l’Association régionale de curling, Richard Wilson confirme que la région n’aura pas d’équipe masculine pour l’occasion. « On n’a pas d’équipe masculine comme telle. Ça fait deux ou trois fois que ça arrive. Plusieurs sont rendus chez les maîtres. Ce sont des cycles et nous sommes dans un », explique Richard Wilson.

Le fait que François Roberge, champion en titre, soit sur les rangs et que le tournoi soit présenté à Chapais a sans doute pesé dans la balance pour certaines équipes. « Ce sont des dépenses pour tout le monde et si (les équipes) évaluent qu’elles n’ont pas de chances, elles n’iront pas », concède-t-il.

Isabelle Néron 

La formation féminine SagLac sera représentée par la capitaine Isabelle Néron et ses coéquipières Ginette Simard (3e), Nathalie Audet (2e) et Sonia Delisle (1re). La formation de Montréal/SagLac de Christine Paradis aligne Marie-Josée Précourt, du club Kénogami, comme première. Josée Friolet (3e) et Ann-Lise Rochon (2e) complètent la formation.

Chez les hommes, l’équipe championne en titre de François Roberge (Québec) compte dans ses rangs le Jonquiérois Serge Reid (Kénogami). Maxime Elmaleh et Daniel Bédard complètent la formation. Il y a le représentant du club Chicoutimi, Steeve Villeneuve, qui s’aligne avec l’équipe de la Côte-Nord de Denis Laflamme (capitaine), complétée par Michel Lachance (3e) et Steve Tremblay (2e).

Finale des Maîtres

Le Club de curling Kénogami était l’hôte de la finale régionale des maîtres. La finale, disputée sous la formule deux de trois, opposait les équipes de Jacques Taillon des clubs Saint-Félicien/Roberval (en gris) et de Ghislain Hamel des clubs Kénogami/Chicoutimi. Ghislain Hamel a remporté les deux parties de vendredi et représentera la région au championnat provincial qui aura lieu du 29 février au 8 mars. L’équipe Taillon est complétée par Jean Lamothe (3e), Fernand Rondeau (2e) et Roch Larouche et celle d’Hamel, par Daniel Côté (3e), Marc Tremblay (2e) et Rémi Simard (1er). johanne st-Pierre