Marie Besson, de Dolbeau-Mistassini.

Une délégation talentueuse pour la région

La région sera fort bien représentée aux Championnats nationaux Élite de judo qui auront lieu en fin de semaine à Montréal. En effet, 13 athlètes du Saguenay-Lac-Saint-Jean font partie de la crème du judo canadien invitée à prendre part à ce très sélect tournoi national qui regroupera les huit meilleurs athlètes au pays de chaque catégorie de poids, dans les groupes des 18 ans et plus (U21/senior) et des 18 ans et moins (U16 et U18).

« C’est une très belle délégation, surtout que c’est une sélection de Judo Canada. Nos chances de médailles sont excellentes », estime Roger Tremblay, directeur technique du club Judokas Jonquière.

Six athlètes combattront dans la catégorie 18 ans et plus. Chez les femmes, on retrouve les aguerries Marie Besson (Dolbeau-Mistassini) chez les -52 kilos et la Chicoutimienne Stéfanie Tremblay (Jonquière) chez les -63 kilos. Dans la même catégorie, Anne Martin (Alma) ainsi que Roxanne Émond (Laterrière) en seront toutes deux à leur première expérience. Bien qu’étant une habituée de ce tournoi, Marie Besson fait face à une forte compétition. En passant des 48 kilos aux 52 kilos, elle retrouve parmi ses adversaires la redoutable Olympienne Ecaterina Guica. Toutefois, la Dolmissoise pourra même compter sur l’appui d’un spectateur particulier puisque son père Larry, qui est aussi son ancien entraîneur, sera présent. « Ça va peut-être me donner un petit pep supplémentaire! »

Du côté masculin, l’Olympien Antoine Bouchard poursuit son travail chez les -73 kilos (-66 kilos aux Jeux). Le Jonquiérois a pris de la masse musculaire et il a remporté la médaille d’argent à l’Omnium du Québec, mentionne Roger Tremblay. Quant à François Gauthier-Drapeau (Alma), il sera en action chez les 81 kilos. « J’ai hâte de voir ce qu’il va faire. Normalement, il est dans sa vraie catégorie. Avant, il était chez les -73 kilos, la perte de poids était trop importante. Il a gagné à l’Omnium du Québec, ce qui augure bien », avance M. Tremblay. 

Sept U18

Sept autres Bleuets se retrouvent dans le groupe des U18. Chez les U16, le Jonquiérois Olivier Gagnon évoluera chez les -48 kilos. « Il a fini 3e chez les U18 aux nationaux, d’où son invitation », mentionne l’entraîneur jonquiérois. Chez les 50 kilos, Simon Paquet (Dolbeau-Mistassini) en sera à une deuxième participation. 

Le Baieriverain Arno Blackière (Jonquière), qui a remporté ses trois derniers championnats canadiens, tentera de conserver son titre. « Il va bien. Il a pris une troisième place aux Pan Am au Mexique. Il a fait un stage au Brésil en septembre et il revient d’un camp d’entraînement à Montréal. Il partira avec moi au début février pour prendre part à une série de compétitions et à un camp d’entraînement en Espagne et en Italie », signale Roger Tremblay. 

Chez les U18, 73 kilos, l’Almatois Jules Martin (frère de Anne) vivra une première participation, lui qui a été invité par suite de sa troisième place aux nationaux de 2017. Chez les 81 kilos, Renaud Lapointe (Jonquière) en sera à sa première participation.

Dans le volet féminin, chez les 52 kilos, Amélie Grenier (Laterrière) vivra elle aussi son baptême du feu à cette compétition. Chez les 57 kilos, Anne-Clara Guérin (Jonquière) en sera à une deuxième présence, elle qui avait remporté la médaille d’argent aux championnats canadiens de 2017.

Au total, près de 200 athlètes s’affronteront au cours de ce week-end, dont le médaillé de bronze olympique Antoine Valois-Fortier, qui sera en action pour la dernière fois au Canada en vue des Jeux de Tokyo 2020.