Le Saguenay-Lac-Saint-Jean sera à nouveau à surveiller pour la conquête des laissez-passer pour les Championnats canadiens de dards. Ci-haut, quelques-uns des meilleurs espoirs, soit Louise Beaudin, Jacques Dionne, Marilyn Chamberland-Tremblay, Robert Thorn et Diane Gobeil.

Une délégation importante au championnat provincial de dards

Le Saguenay-Lac-Saint-Jean misera sur une délégation importante de 61 joueurs, soit 41 hommes et 20 femmes, lors du Championnat provincial de dards qui aura lieu du 24 au 26 mars, à Drummondville.
Au total lors de ce championnat, quelque 370 adeptes de la discipline, 260 hommes et 110 femmes, d'un peu partout au Québec, sont attendus pour ce tournoi relevé qui avait eu lieu à Saguenay en 2016. Les représentants du Saguenay tenteront de reconquérir le titre de la Coupe des régions qui leur a échappé l'an dernier aux mains de la Mauricie. Le Saguenay avait en effet aligné trois conquêtes successives, en étant couronné champion de la Coupe des régions en 2013, 2014, et en 2015.
Samedi, à l'issue du tournoi en simple, les huit meilleurs hommes et les huit meilleures femmes obtiendront leur laissez-passer pour les Championnats nationaux qui auront lieu à Saint John, au Nouveau-Brunswick en juin prochain, tandis que le dimanche sera consacré au tournoi en double. Selon Kevin Bourque, directeur de l'Association des dards du Saguenay, plusieurs membres de la délégation régionale ont encore de bonnes chances de faire bonne figure lors du championnat provincial. Chez les dames, Diane Gobeil de Larouche, demeure la favorite pour remporter la compétition. Championne du Québec à plusieurs reprises, elle tentera de reconquérir son titre qu'elle a dû concéder à Cathy Matthews de l'Outaouais.
À l'instar de Diane Gobeil, Louise Beaudin et Marilyn Chamberland Tremblay de Chicoutimi, qui avaient toutes deux réussi à se classifier dans le top-8 l'an dernier, seront également à surveiller. Christine Bouchard, qui fait un retour à la compétition provinciale, reste une joueuse à ne pas prendre à la légère et possède le potentiel de faire sa place. Idem pour Caroline Audet de Bégin, qui compte déjà deux participations à des championnats nationaux et qui peut aspirer elle aussi à un top-8.
D'autre part, Julie Tremblay de Jonquière, pourrait aussi causer une surprise, même si elle en sera seulement à son deuxième championnat provincial. Il faudra également surveiller la Jonquiéroise Sabrina Otis, championne du Québec en 2012. Les autres membres de l'équipe féminine, soit Martine Deslauriers, Emmanuella Beaudoin, Michèle Audet, Roxanne Tremblay, Carole Vandal, Valery Duchaine, Hélène Boulay, Céline Desgagné, Sylvie Martel, Katia Gaudreault, Rachel Martin, Julie Tremblay (2) et Huguette Girard sont elles aussi de se distinguer.
Plusieurs favoris chez les hommes
L'an dernier, deux hommes de la région, Robert Thorn de Lac-Kénogami et Jacques Dionne de Saint-Honoré, avaient réussi à mettre la main sur l'une des huit places disponibles pour les nationaux. 
Cette année, ils tenteront répéter leur exploit. Pour sa part, le vétéran de l'équipe, Marcel Simard de Jonquière, qui compte 18 participations à des championnats canadiens, sera l'un des favoris au titre de champion du Québec.
Il faudra aussi tenir compte des joueurs d'expérience comme Ghislain Tremblay de Jonquière, Bertrand Lajoie de Chicoutimi, Bernard Beaudin de Canton-Tremblay, David Dionne de Saint-Honoré, Mario Ménard de Chicoutimi et Kevin Bourque de Saint-Ambroise, qui ont tous d'excellentes chances de faire un bon bout de chemin en compétition.
La délégation est complétée par Danny Claveau, Denis Lamoureux, Cédric Houde, André Girard, Isidore Perron, Derick Martin, Richard Tremblay, Steeve Marceau, Robin Girard, Michel Tremblay, Jessie Martin, Michael Gagné, Gilles Servant, Sébastien Gobeil, Denis Perron, Johnny Simard, Rémy Gaudreault, Raynald Bélanger, Steve Pilote, Gilbert Vaillancourt, Yvon Duchaine, Steven Trembay, Roland Lamoureux, Jessy Juneau, Jean Saint-Gelais, Déreck Ménard, François Tremblay, Frédéric Marceau, Roberto Lapointe, Pascal Bernier, Stéphane Tremblay et Michael Tremblay.