Grâce à une ronde de 66, Rémi Chartier s’est installé en tête du Championnat provincial de golf junior, avec un cumulatif de -11.

Une carte de 66 pour Rémi Chartier

Rémi Chartier a rugi lors de la troisième ronde du Championnat provincial de golf junior, disputé au Club de Chicoutimi. Le nouveau meneur a imité Céleste Dao avec une ronde de 66 pour prendre les commandes du tournoi, à la veille de la ronde finale, grâce à un pointage combiné de 205 coups, soit 11 sous la normale.

Rémi Chartier a littéralement dompté le terrain du boulevard Talbot alors qu’il a réalisé six oiselets et 12 normales. Il a terminé avec un oiselet au 18e trou sur un coup roulé de moins de cinq pieds, ce qui résume bien le reste de sa ronde.

« Ce n’était pas une grosse différence avec les autres journées. J’ai peut-être frappé la balle un peu plus proche sur les verts, ce qui m’a évité d’avoir beaucoup de coups roulés d’une dizaine de pieds », de résumer Rémi Chartier qui a notamment ramené une carte de 32 sur le deuxième neuf qu’il considère un peu plus facile que le premier neuf trous.

En tête après les deux rondes initiales, Laurent Desmarchais, de la Vallée du Richelieu, n’a pas mal joué, au contraire. Avec une ronde de 71, un coup sous la normale, il a tout de même laissé filer une priorité de deux coups et se retrouve maintenant bon deuxième, trois coups derrière Chartier. Les meneurs ont d’ailleurs maîtrisé le parcours chicoutimien alors que huit des neuf premiers ont ramené une carte égale avec la normale ou mieux.

Pour Rémi Chartier, la situation sera passablement différente sur le dernier trio alors qu’il sera celui à rattraper.

« Ça ne me dérange pas. Ce n’est pas tant de pression. Je dois seulement bien gérer ma ronde. Si je me fais battre par du bon golf, l’autre gars aura bien joué. Je ne pense pas trop à ça », de noter le meneur.

Dao en contrôle
Malgré sa moins bonne ronde du tournoi, soit 75, après des rondes de 66 et 71, Céleste Dao est demeurée bien en contrôle du côté féminin. Elle est la seule sous la normale après trois rondes et, avec 18 trous à faire, son cumulatif de 212 (-4) lui laisse un coussin de sept coups devant ses plus proches poursuivantes, Élizabeth Labbé et Emily Romancew. Les trois joueuses seront du dernier départ, jeudi, à 11 h 15.

« C’était un peu moins bon, a convenu la jeune prodige après sa journée de travail. J’ai eu beaucoup de difficulté avec mes coups de départ. J’ai même perdu une balle, ce qui m’a coûté un double-boguey. Tout de même, il y a beaucoup de putts qui ont failli rentrer. Il faut juste que je sois patiente et ça va rentrer jeudi », de philosopher Céleste Dao qui a été suivie sur le terrain par plusieurs curieux, ce qui est loin de la déranger, lors d’un de ses rares tournois dans sa province natale.

La jeune golfeuse aura l’occasion d’être couronnée pour une deuxième année de suite après l’avoir emporté chez les juvéniles les deux années précédentes. « Je ne pense pas à ça. Je veux jouer la meilleure ronde que je peux, c’est tout », de faire valoir Céleste Dao.

+

TABLEAU DES MENEURS

Garçons

1. Rémi Chartier, Royal Montreal, 205 (-11)

2.Laurent Desmarchais, Vallée du Richelieu, 208 (-8) 

É3. Logan Boucher, Summerlea, 213 (-3)

É3. William Duquette, Laval-sur-le-Lac, 213 (-3)

5. Zachary Tosi, Kanawaki, 214 (-2)

Régionaux

É28 Marc-Antoine Sanfaçon, Chicoutimi, 226 (+10)

É42 Nicolas-Guy Landry, Chicoutimi, 231 (+15, 75 mercredi)

Filles

1.Céleste Dao, Summerlea, 212 (-4)

É2. Élizabeth Labbé, Lorette, 219 (+3) 

É2. Emily Romancew, Elm Ridge, 219 (+3) 

É4. Haley Yerxa Ottawa Hunt 227 (+11)

É4. Mathilde Denicourt Pinegrove 227 (+11)

Régionaux

8. Andreanne Laforest Allard, Chicoutimi 233 (+17)