Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Phil Desgagné
Le Quotidien
Phil Desgagné
Pour aller un peu plus loin en séries, il va falloir un effort soutenu de tous les joueurs des Saguenéens, mais surtout des vétérans, car ce sont eux qui vont faire la différence dans les séries.
Pour aller un peu plus loin en séries, il va falloir un effort soutenu de tous les joueurs des Saguenéens, mais surtout des vétérans, car ce sont eux qui vont faire la différence dans les séries.

Une bulle importante pour les Sags

Article réservé aux abonnés
CHRONIQUE / La dernière bulle de la saison régulière des Saguenéens va être un superbe beau défi de fin de saison. Une série de deux rencontres contre les deux clubs qui veulent accéder aux deux premières positions dans leur section, la division Est, soit Shawinigan et Victoriaville. Il sera important pour les Sags de remporter ces deux duels, car ça leur procurerait le premier rang de leur division et ça leur donnerait droit de passer directement au deuxième tour des séries de fin de saison. De plus, ils n’auraient pas l’occasion de rencontrer Val-d’Or avant la demi-finale.

Cette série de deux rencontres sera certainement un très bon test pour les hommes de Yanick Jean, car les deux parties ont une belle signification. Mais je vous avoue que je suis un peu inquiet. Les Saguenéens n’ont pas joué du gros hockey dans les dernières semaines, surtout dans la bulle de Sherbrooke. Yanick Jean l’a d’ailleurs fait savoir à ses joueurs.

Pour aller un peu plus loin en séries de fin de saison, il va falloir un effort soutenu de tous les joueurs, mais surtout des vétérans. Dans les dernières semaines, ça n’a pas été le cas. Oui, Dawson Mercer a continué sur sa lancée depuis le début de la saison, mais il faudra que les autres vétérans, Lapierre, Houde, Farmer, Dubé, Shank, Kniazev et Boudrias, continuent également de performer. Ce sont des vétérans qui vont faire la différence dans les séries.

Il faut le dire, la division des Saguenéens ne sera pas une partie de plaisir. Shawinigan et Victoriaville, à la période des transactions, sont allés chercher des joueurs d’expérience et des vétérans. Donc, eux aussi veulent non seulement accéder aux séries, mais ils veulent aller le plus loin possible.

Une victoire des Saguenéens contre Shawinigan leur assurerait automatiquement le premier rang, mais deux défaites des Saguenéens pourraient compliquer leur cheminement en séries éliminatoires.

À propos des séries, les équipes qui seront intéressées à présenter une bulle devront appliquer à nouveau au niveau de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), soit pour les séries 3 de 5 des qualifications ou pour les séries 4 de 7. Les séries se joueront toutes dans le même environnement protégé. Donc, quatre équipes vont se retrouver au même endroit.

J’ai parlé avec Serge Proulx, directeur des opérations chez les Saguenéens. Sans le confirmer, les Sags sont certainement intéressés à présenter une autre bulle. Mais il n’est pas assuré que les bulles seront présentées toujours dans une même ville durant les séries. Tout dépend des installations et de la volonté de l’organisation de s’impliquer, car ça exige énormément de travail. Mais c’est un plus pour l’économie locale, surtout au niveau de la restauration et de l’hôtellerie.

Dans les Maritimes, les séries de fin de saison ne débuteront qu’au début mai. Les séries ne se joueront pas de la même façon qu’au Québec. Pourquoi? Eh bien cette année, à cause de la pandémie, il n’y a rien de facile et il n’y a rien de pareil. La LHJMQ doit s’ajuster avec les règles sanitaires mises en place dans chaque province. De plus, ça change de semaine en semaine.

Moncton à contre-courant

Dossier à surveiller au cours des prochaines semaines dans la LHJMQ: les Wildcats de Moncton ont envoyé des T-4 à leurs joueurs actuels et anciens, selon Martin Leclerc de Radio-Canada. On sait que la ligue se bat devant les tribunaux depuis des années pour obtenir le statut de joueurs-étudiants. J’ai hâte de voir la suite!

C’est une première, qu’un club envoie des T-4 à ses joueurs, et ce n’est pas n’importe quelle équipe qui l’a fait. C’est l’équipe de Moncton de M. Irving. J’ai bien l’impression que le commissaire ne doit pas la trouver drôle, cette situation, car Gilles Courteau a d’autres choses à penser, surtout avec la pandémie.

On se rappelle aussi qu’il y a quelques mois, une entente hors cour était intervenue entre les équipes et un groupe de joueurs qui poursuivaient les formations de la Ligue canadienne de hockey (LCH). L’entente était de 30 millions $ et chaque club a dû payer un montant de 250 000 $. J’ai bien l’impression qu’il va y avoir des discussions animées entre les propriétaires des équipes, lors de la prochaine réunion. J’aimerais bien être un petit oiseau pour voir ce qui va se passer dans cette saga, mais la LHJMQ n’avait sûrement pas besoin, en cette année de pandémie, de ce dossier qui était, semble-t-il, réglé.

Hâte au golf

Avec le beau temps et la fonte des neiges plus rapide que par les années antérieures, les golfeurs se mettent bien entendu à rêver d’une saison qui pourrait débuter plus tôt cette année. On se rappelle que l’an passé, il avait fallu attendre le protocole de la Santé publique avant de commencer la saison, soit la troisième semaine de mai.

Cette année, tout est déjà en place et il ne reste tout simplement qu’à attendre que le beau temps revienne le plus rapidement possible.