Gardien de but évoluant dans le novice A, William Hassan est venu prêter main-forte aux Tigres de la Fondation Jean-Allard, mercredi.

Une belle expérience pour de jeunes autistes

Avant même de sauter sur la patinoire, les Tigres de la Fondation Jean-Allard étaient déjà gagnants. Participant au Tournoi provincial atome de Chicoutimi pour une deuxième année, la formation composée en grande majorité de jeunes autistes n’a jamais cessé de s’amuser, et ce, malgré une forte opposition, mercredi après-midi, à l’aréna Marina-Larouche de Chicoutimi-Nord.

Pour la petite histoire, les Tigres ont perdu 11-1 devant les Olympiques de Chicoutimi dans la catégorie novice B. Au-delà du résultat, l’expérience qu’ont vécue les jeunes fut inestimable, aux yeux des parents et du groupe d’entraîneurs.

« C’est certain qu’on a eu beaucoup de plaisir et les jeunes ont “trippé”, a reconnu l’entraîneur-chef des Tigres, Keven Bossé. Pour certains d’entre eux, c’est une première expérience en situation de match et en plus, ça survient lors d’un tournoi. C’est toujours un peu plus gros, avec la musique, les gens et l’ambiance. C’était extraordinaire pour eux. »

Ça peut sembler cliché, mais le score était bien secondaire pour les jeunes joueurs. « La chance de pouvoir patiner et de participer à un match, c’est vraiment plus fort que tout », a confirmé Keven Bossé, qui avait l’aide de Gino Grenon et Michel LeRoux derrière le banc. Responsable du projet à ses débuts, le coordonnateur du Club de hockey mineur de Chicoutimi (CHMC), Dany Fortin, a voulu laisser toute la place au groupe d’entraîneurs. 

L’idée de former une équipe de hockey de jeunes autistes est issue d’un projet-pilote entre le CHMC et la Fondation Jean-Allard. Les Tigres ont obtenu leur place au Tournoi provincial atome de Chicoutimi une première fois l’an dernier et les organisateurs leur ont offert la même faveur cette année.

Nathan Émond était fier d’enfiler son nouveau chandail, aux couleurs de la Fondation Jean-Allard et arborant un tigre.

Nouveaux chandails

Les jeunes ont reçu une belle surprise avant le début de leur match. Ils se sont fait offrir un ensemble tout neuf de chandails et de bas, avec le logo des Tigres. Tous les membres de l’équipe pourront conserver leur chandail à la fin de la saison.

« On est vraiment chanceux et les jeunes capotaient, a réagi Keven Bossé. Ils ne s’en attendaient pas du tout et ils avaient tous les yeux grand ouverts. »

C’est Dany Fortin qui a fait la surprise aux jeunes hockeyeurs. La décision a été prise avant Noël et la compagnie Identification Sports a travaillé à l’élaboration du chandail.

« Le chandail est aux couleurs de la Fondation Jean-Allard, mais on a conservé le logo du tigre parce que les jeunes y sont attachés, a indiqué Dany Fortin. Une telle initiative permet également de développer un sentiment d’appartenance. »

Développement adapté

Josée Pelletier est la mère de Mathis et Jérémy Tremblay, deux joueurs des Tigres qui étaient présents l’an dernier. D’âge bantam, Jérémy est atteint d’hémiparésie, une paralysie légère qui touche un seul côté du corps. Mathis, lui, est en parfaite santé, mais il était le gardien de but des Tigres en raison d’un manque d’effectif à cette position. Cette saison, il évolue à la position de joueur et il est bien content de jouer avec son grand frère.

« Jérémy a beaucoup progressé, depuis un an, et ça lui permet de vivre son rêve de jouer au hockey, mais avec un développement plus adapté pour lui, a souligné Mme Pelletier. C’est bien de voir toute l’évolution sans être poussé davantage que ce qu’il peut être. »

Les Tigres de la Fondation Jean-Allard jouent deux matchs jeudi, à 10 h et 15 h 50, à l’aréna de l’UQAC.

Les Tigres de la Fondation Jean-Allard ont découvert un tout nouveau chandail avant de disputer leur premier match, mercredi, à l’aréna Marina-Larouche.

Première journée remplie d’action

En plus de l’entrée en scène des Tigres de la Fondation Jean-Allard, pas moins de 16 autres matchs ont été présentés à l’aréna Marina-Larouche ou à l’aréna de l’UQAC dans le cadre du lancement du Tournoi provincial atome de Chicoutimi, mercredi.

Dans l’atome B, les Prédateurs de Chicoutimi, les Voltigeurs de Chicoutimi, les Patriotes de Saint-Bruno, les Tigres de Chicoutimi, les Jeannois d’Alma, les Titans de La Baie et les Faucons de Jonquière ont tous remporté leur première partie.

L’Extrême de Chicoutimi, les Blue Jackets de Jonquière, les Avalanches de Jonquière, les Éperviers de Chicoutimi, les Monarques de Saint-Ambroise et les Patriotes de Saint-Bruno ont aussi signé la victoire dans la catégorie A.

Finalement, dans l’atome BB, les Aiglons d’Alma, les Saguenéens de Chicoutimi et les Marquis de Jonquière l’ont emporté.

Parmi les performances dignes de mention, notons les cinq buts d’Ismael William Marceux dans la victoire de 7-3 des Titans de Jonquière face aux Canadiens de Jonquière, dans un match atome B.

Jamie Tremblay s’est aussi fait plaisir dans le B en amassant quatre buts et quatre passes dans un gain de 9-3 des Voltigeurs de Chicoutimi contre les Monarques 2 de Saint-Ambroise.

Dans l’atome A, Mathys Girard et William Gill, des Tigres de Chicoutimi, ont été dominants. Le premier a réussi six buts et récolté une passe, tandis que le second a marqué à quatre reprises. Les Tigres ont finalement battu les Aiglons d’Alma 11 à 2.

L’action reprend jeudi avec la présentation de 18 rencontres. La première mise au jeu est prévue à 10 h.