Martin Pouliot, entraîneur

Une autre soirée à oublier

La difficile saison des Voyageurs de Saguenay s’est poursuivie, mardi soir, au Stade Canac de Québec, alors que la jeune équipe de Martin Pouliot a encaissé un troisième revers en autant d’affrontements aux mains des Diamants de Québec, s’inclinant par la marque de 13-1.

En 13 rencontres depuis le début de la saison, les Voyageurs n’ont été en mesure de savourer la victoire qu’une seule fois, et c’était lors de leur tout premier match de la saison, le 11 mai. Mardi, les Voyageurs ont pourtant amorcé la rencontre sur une bonne note, Yannick Michaud venant croiser le marbre sur un double d’Antoine Gervais.

Mais la réplique des Diamants n’a toutefois pas tardé. Dès leur premier tour au bâton, ils se sont forgé une avance de 6-1 aux dépens du lanceur partant Vincent Tardif. Ce dernier a cédé sa place à Guillaume Chenard qui a réalisé le dernier retrait de la première manche. En deuxième, Chenard a bien fait, en réussissant à limiter les Diamants à un seul point, résultat d’un circuit de Mathieu Sirois.

Mais le club hôte n’en est pas resté là. Québec a porté son avance à 11-1 après trois manches complètes pour ensuite ajouter deux autres points dans la manche suivante. En cinquième, Chenard a cédé sa place à Xavier Bilodeau qui a été en mesure de menotter l’attaque de Québec pour le reste de la rencontre.

La victoire a été inscrite à la fiche du lanceur partant de Québec, Étienne Le Roy-Audy, et la défaite à celle de Vincent Tardif. L’artilleur Le Roy-Audy s’est d’ailleurs montré expéditif au monticule. En six manches, il n’a fait face qu’à 21 frappeurs avant de céder sa place à Derek Marchand pour la dernière présence des Jonquiérois au bâton.