Anne-Julie Tremblay est entouré des membres du conseil d'administration de la Fondation TIMI.

Une aide précieuse pour Anne-Julie

Anne-Julie Tremblay a reçu une aide de la part de la Fondation TIMI qui va lui permettre de respirer. L'athlète en vélo de montagne est la récipiendaire de la bourse Marcel-Claveau, d'une valeur de 3000 $.
La Chicoutimienne a reçu cette aide précieuse mardi matin, à l'hôtel de ville de Chicoutimi. Les membres du conseil d'administration de la Fondation TIMI, qui vient en aide à des athlètes et des artistes de l'arrondissement de Chicoutimi, se sont fait un honneur de lui remettre son chèque. Le fils de Marcel Claveau, Hubert, était au nombre des invités. Il remettait la bourse au nom de son père, décédé en octobre 2016.
Ce coup de pouce financier arrive à point pour la jeune femme, qui s'apprête à participer à ses premiers Championnats du monde de vélo de montagne à Cairns en Australie. Celle qui évolue chez les moins de 23 ans va participer à l'épreuve du cross-country, le 9 septembre, mais deux jours plus tôt, elle va aussi prendre part au relais avec les autres membres de l'équipe canadienne.
« Cette bourse m'enlève tellement un poids sur les épaules, a avoué l'athlète de 21 ans, porte-couleurs du club Cyclone d'Alma. Je suis très reconnaissante et ça m'aide à aller aux Championnats du monde. Sans ça, je n'aurais peut-être pas eu les moyens de me rendre en Australie. Ce montant va entre autres me permettre de payer mon billet d'avion. »
Anne-Julie Tremblay ne peut compter sur l'appui financier de Cyclisme Canada pour l'instant. La situation pourrait changer si elle parvient à obtenir un brevet de Sports Canada, qui est donné aux athlètes les plus performants. Tremblay devrait entrer dans les critères de sélections, elle qui connaît actuellement la meilleure saison de sa carrière.
En plus de percer le top-20 en Coupe du monde, elle a remporté trois médailles d'or en autant de courses aux Jeux du Canada. À Cairns, elle vise également un top-20, dans ce qui va être la course la plus relevée de la saison. Il s'agit d'ailleurs de la dernière compétition de cette saison 2017.
« J'ai été la meilleure Canadienne lors des projets avec l'équipe nationale en plus de mes trois médailles d'or aux Jeux du Canada, c'était ma plus belle expérience, a décrit Anne-Julie Tremblay. Mon objectif était de me qualifier pour les Championnats du monde et c'est fait. Il me reste donc à connaître une bonne performance. »